Innocence volee Le secret

26 pages de Céléna RITZ
Innocence volee Le secret Céléna RITZ
Synopsis

« Aucun mot ne peut définir la sensation que je ressentis à cet instant, ni la peur qui me saisit, une peur incontrôlable, irraisonnée, qui allait devenir ma compagne de tous les jours… »
Isa, jeune femme seule et sans ressource, apprend qu’elle est enceinte de cinq mois. La surprise passée, son cœur se gonfle d’amour et sa tête de projets.
Mais rien ne va se dérouler selon son désir, l’intervention de ses parents va faire basculer sa vie dans l’horreur…

649 lectures depuis la publication le 20 Novembre 2018

Les statistiques du livre

  25 Classement
  649 Lectures
  +41 Progression
  5 / 5 Notation
  20 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

"Innocence volée Le secret" est le "Livre le +" du 7 décembre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/10354-innoce.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteure, elle vous répondra.

Publié le 07 Décembre 2018

@Lila L, je vous remercie pour ce commentaire qui me touche

Publié le 06 Décembre 2018
5
En quelques pages, si sobres, vous dites si bien la douleur que l’on doit ressentir devant une telle épreuve. Vos mots viennent de loin, du fond du cœur (et probablement, jamais cette expression ne peut être mieux utilisée qu’en ce qui concerne le fond du cœur)
Publié le 05 Décembre 2018

@Pascale magat, une question très souvent posée par les lecteurs et lectrices. La suite je l'ai commencé, bien avancé et finalement abandonné pour diverses raisons, je ne suis pas sure de la finir un jour, désolée. Merci de m'avoir lu.

Publié le 05 Décembre 2018
5
On a envie d'en savoir plus sur Isa à quand la suite?
Publié le 04 Décembre 2018

@Chris Martelli, je suis très touchée par votre commentaire, merci .

Publié le 04 Décembre 2018
5
J’aime votre manière de vous raconter. C’est vif, il y a une légèreté profonde, vous ne vous plaignez pas, vous dites. Et votre ton alerte nous donne envie d’être évidemment en empathie. C’est simple. Donc intelligent. Mais on sait que ce ton est trompeur. Ça se précipite, c’est l’horreur. Mais vous laissez cette petite lueur d’espoir. Et on a envie d’y croire avec vous.
Publié le 03 Décembre 2018