MARTHE(A)

139 pages de Sylvie ETIENT
MARTHE(A) Sylvie ETIENT
Synopsis

Vous avez cinquante ans, votre mari vient de vous quitter.Vous n’avez jamais travaillé
et vos enfants sur le point de quitter le nid familial.
Vous pensiez avoir tout bon et vous avez tout faux.
Il y a de quoi être en pétard, non ?
Marthe est en colère, et son émotivité l’entraîne dans des situations cocasses. Marthe n’a plus aucune confiance en elle. A côté de sa voisine, si cultivée et autonome, et de son amie Colombe si élégante et si sexy, elle se sent nulle et non avenue. Elle doit faire un choix , rester bloquée devant la page blanche de son avenir, ou bien reprendre la partie, quitte à avancer comme une bille de flipper.

301 lectures depuis la publication le 08 Décembre 2018

Les statistiques du livre

  116 Classement
  185 Lectures
  -24 Progression
  4 / 5 Notation
  17 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

12 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Un roman qui déplie en trois temps le parcours d'une femme, de Marthe à Martha, qui découvre, non sans traverser des moments de souffrances, ses compétences et son désir. - Marthe l'épouse et la mère dévouée, fidèle à son contrat de bons et loyaux services, la soumise s'écroule parce que son monde s'est effondré au départ de son mari. - Marthe est perdue, pleure, rage, souffre puis fait des rencontres féminines, masculines, animales même qui lui permettent d'ouvrir les yeux. Elle prend conscience de son vécu de "bonniche" irresponsable. - Elle se sent autre, son prénom appartient au passé ! C'est dans la présence attentionnée d'une femme, le regard d'un homme, la douceur d'un chat qu'elle retrouve le sentiment d'exister. Elle s'annonce Martha ; la femme autonome responsable de sa vie, de son travail, de ses pulsions, de son désir qu'elle est devenue. Une belle galerie de portraits de notre époque dans un style fluide, agréable non dépourvu d'humour.
Publié le 10 Janvier 2019

@decouvrir paris
Merci Evelyne de votre fidélité.Heureuse de savoir que vous avez passé un bon moment avec Marthe et ses deux amies.Au fur et à mesure de l'écriture du roman elles ont pris naturellement une place plus importante.
Il y a sans doute plusieurs manières de réussir sa vie - heureusement- et de multiples chemins pour y parvenir.A condition d'être sur son chemin et de se mettre en route.
A bientôt

Publié le 10 Janvier 2019
4
J'ai lu ce roman avec beaucoup de plaisir. Comme avec Rose j'ai été surprise par le dénouement. Evelyne
Publié le 09 Janvier 2019

Pauvre Marthe ! Abandonnée de tous, sans travail, sans argent, alors qu'elle n'avait rien vu venir. Jusqu'à ce que de petites lueurs scintillent au fond du tunnel : des rencontres, des hasards, des prises de conscience. Ouf, elle va pouvoir se reconstruire.
Super idée ce trio de filles, tellement différentes.
Moralité : n'y a-t-il pas plusieurs moyens de réussir sa vie ?
Merci Sylvie pour ce roman qui m'a fait découvrir Marthe.
Découvrir Paris
Evelyne

Publié le 09 Janvier 2019

@Pachiaudi
Vous me faite scintiller de plaisir....

Publié le 09 Janvier 2019
5
Une pépite....
Publié le 09 Janvier 2019

@Julip2975
C'est mon espérance que Marthe puisse être aimée par celles et ceux qui ont aimé Rose.Je suis en train de réécrire le début du roman pour lui permettre justement de mieux accrocher ses lecteurs dès la première page.Vous me direz peut-être si j'y suis parvenue lorsque j'aurai mis la nouvelle version en ligne...
Vous caractérisez très bien le message de Marthe, et j'espère que beaucoup le recevront.Merci pour votre lecture attentive et généreuse.

Publié le 06 Janvier 2019

J'avais aimé Rose , j'aime Marthe , personnage devenant de plus en plus attachant au fil des pages .
Le style est tonique , les formules bien ciselées notamment les séances de repassage, le personnage de la juge...
Ce roman est porteur d'un message d'espoir dont chacun a ou aura besoin : oublier , retrouver la confiance , avancer, bref , continuer de vivre.

Publié le 06 Janvier 2019

J'avais aimé Rose , j'aime Marthe , personnage devenant de plus en plus attachant au fil des pages .
Le style est tonique , les formules bien ciselées notamment les séances de repassage, le personnage de la juge...
Ce roman est porteur d'un message d'espoir dont chacun a ou aura besoin : oublier , retrouver la confiance , avancer, bref , continuer de vivre.

Publié le 06 Janvier 2019

@Probst Gerard
Merci beaucoup pour votre lecture très encourageante.
J'apprécie beaucoup que vous ayez vu en Marthe une femme qui réalise, en prenant le ciel sur la tête, que la vie de femme au foyer qu'elle a vécue jusque là n'est pas la sienne.Et que vous y reconnaissiez une problématique qui nous concerne tous.
Quant à Jean-Marc2 , il semble avoir passé son "crash-test" avec succès.On le garde!

Publié le 03 Janvier 2019
4
J'ai lu le livre sur 3 jours et à chaque fois je me remettais à la lecture avec grand plaisir . Même s'il n'y a plus beaucoup de femmes au foyer , on est tellement femme comme homme bloqués de la même façon et très loin de nos qualités et richesses que nous avons toujours étouffées pour vivre la vie qu'un autre voulait nous faire vivre . J'aime bien l'écriture simple du livre , les personnages sont bien campés , attachants et pour nous homme quelle belle figure d'homme que ce Jean Mars 2 . Bravo de m'avoir donné quelques heures de plaisir . Gerard Probst
Publié le 03 Janvier 2019

@Bernadette74
Merci chère Bernadette pour ce premier commentaire.Je suis intéressée par votre retour à propos du prénom Marthe qui est en effet tombé en désuétude depuis le milieu du vingtième siècle.J'attends avec impatience la suite de votre retour de lecture que vous livrez par épisodes.Un concept intéressant!
Je vous souhaite une belle fin d'année en attendant de vous retrouver…

Publié le 28 Décembre 2018

@pypops
Si vous avez trouvé la lecture plaisante, alors, je suis comblée!
Merci et bonne fin d'année

Publié le 28 Décembre 2018

N'étant pas sur mon ordinateur, je n'ai fait que parcourir le deuxième roman de Sylvie ETIENT et la globalité de son histoire m'a beaucoup plu. "MARTHE", "MARTHA" ? Je crois que je préfère MARTHE, un prénom aux accents un peu rétros mais qui a l'avantage d'être peu porté. A première vue, on aurait pu penser à une suite de "ROSE", un genre de Saga .... mais pas du tout. C'est l'histoire d'une femme qui peut ressembler à une autre et certaines pourront se retrouver dans cette vie pas toujours facile et souvent parcourue d'obstacles.
Le style de Sylvie ETIENT reste agréable à lire car très fluide et riche en vocabulaire et, surtout, en connaissances juridiques ; ce qui peut apporter un plus aux lectrices/lecteurs qui se trouveraient dans la même situation que MARTHE.
Il ne me reste plus qu'à compléter mon commentaire plus tard ..... lorsque j'aurai lu entièrement ce beau roman. Il me tarde de savoir si MARTHE sortira gagnante de sa bataille .... mais j'en suis sûre !
A très bientôt !

Publié le 23 Décembre 2018
3
Lecture plaisante
Publié le 20 Décembre 2018

@Sandrine C
Chère Sandrine,
Je viens de mettre en ligne l'intégralité du roman, c'est la seule façon de savoir si votre première impression est la bonne.
Votre avis m'est précieux.

Publié le 18 Décembre 2018

Bien sûr, difficile à dire sur un extrait… je crois que j’aime moins Marthe que Rose :)… son prénom n’a pas la même senteur ! Il y a moins de légèreté, les clichés sont un peu plus caricaturaux (si je peux m’exprimer ainsi). Mais évidemment impossible d’être formelle sur quelques pages. N’empêche, vous vous attelez à un sacré challenge, un sujet proche que celui déjà traité (et comment !), dans un ton différent. Osé ! Mais vous l’êtes, sans nul doute. J'imagine que Marthe va gagner sa bataille, avec panache, et que ce faisant, c'est un peu celle de toutes les femmes dans sa condition qu'elle représente. Je serais curieuse si vous publiez votre Marthe dans sa totalité.

Publié le 15 Décembre 2018