Ourbé & Éterna chapitre 1 à 5

407 pages
Feuilleton
de Filippo Fuchs
Ourbé & Éterna chapitre 1 à 5 Filippo Fuchs
Synopsis

Épisodes de 1 à 23 désormais en ligne
Ourbé & Éterna est un conte philosophique avec une dose de fantastique (et d'humour), prétexte d'un regard sans concession sur notre propre monde.
Ourbé et Éterna sont deux villes d'un monde parallèle. Ourbé, l'égalitaire, Éterna, la libertaire, tombent toutes deux dans les excès de leur philosophie, sous le joug, pour la première, des dieux du mont Ulutoo et pour la seconde, du Dieu unique. Suite à une soirée arrosée au Cognac, maître Abrac Adabra, de la loge des Incontestés, fait apparaître des monstres… Il faudra la venue d'un héros de "l'autre monde" pour sauver les hommes !
Chapitre 24, samedi 20/04/19
Dans un tout autre genre, lisez :
https://www.monbestseller.com/manuscrit/10893-le-retour-dursalimsuite-de-page-24

1041 lectures depuis la publication le 10 Décembre 2018

Les statistiques du livre

  95 Classement
  256 Lectures
  0 Progression
  4.8 / 5 Notation
  17 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

54 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@FANNY DUMOND
Patricia-Fanny vous ne verrez pas Mata-Hari, la célèbre espionne ensorceleuse, samedi prochain, mais plutôt Échidna, le monstrueux femme-serpent qui engendra d'autres monstres.
On appelle cela le hasard de la programmation.
FF

Publié le 15 Avril 2019

Bonjour@Filippo Fuchs
Vos monstres sortent de votre imagination, mais aucune histoire n’est entièrement inventée ; vous avez matière à écrire jusqu’à la fin des temps à propos de certains monstres que nous rencontrons sur notre chemin ou ceux qui déversent leur fiel bien cachés derrière leur masque de pleutre, sans omettre les donneurs de leçons qui ont la science infuse. Une grande prêtresse interrogeant son miroir, bisouilleuse à profusion, raide dingue amoureuse de son psy (cas classique) et ses affidés béats d’admiration, prosternés à ses pieds vous ont donné une nouvelle preuve que les monstres existent en dehors des contes. À samedi, si Dieu le veut, pour le prochain épisode de votre conte philosophique dans lequel il me plairait beaucoup de découvrir un nouveau personnage genre Mata Hari. Patricia-Fanny, la petite fille « brune » bien sage, mais bien dévergondée quand même. Qui l’eût cru ? Hein qui l’eût cru ?

Publié le 15 Avril 2019

Ma chère @FANNY DUMOND
Pugnacité il en a fallu, cette semaine, afin d'éviter les tirs tendus, les chausse-trapes, les trahisons… bref, les monstres n'existent pas que dans l'univers d'Ourbé & Éterna, je dirais même que ceux-là sont moins dangereux car on voit bien lorsqu'ils ont trois têtes ou qu'ils crachent le feu, eux !
Si l'éblouissant maître Quatre Yeux pouvait prendre la parole, il vous remercierait, une fois encore, de votre passage sur ce texte et vous dirait à la semaine prochaine, si les dieux le veulent bien !
FF
PS : Quant à Virgile, il ne se gênerait pas à en décapiter quelques uns, de ces monstres !

Publié le 14 Avril 2019

Bonjour@Filippo Fuchs
Il est incontestable que votre art de m'enchanter est d'essence divine. C'est Vénérable, Mirifique, Prodigieuse Fanny qui l'affirme par son décret unilatéral. Ce que femme veut, Dieu le veut ! Merci beaucoup à vous et Bravo pour votre pugnacité à poursuivre votre si belle aventure qui vous tient tant à cœur. Très cordialement. Fanny

Publié le 14 Avril 2019

Bonsoir @Trisha E.
La semaine passée, j'avais promis double quête, ce qui implique forcément 30 pages pour cet épisode plus long que les autres fois. Comme vous en lisant, moi, en écrivant, je m'instruis un petit peu des mythologies que je détourne sans complexe, sinon ça ne serait pas drôle.
Quelques larmes, dites-vous… c'est que, dans cette fin d'histoire – car on pénètre dans le dernier quart – il faut bien quelques émotions.
Ourbé martyrisée, mais Ourbé libérée : peu de gens savent que le général De Gaule a emprunté à Virgile une partie de son texte (l'antériorité faisant foi).
Voilà, la suite la semaine prochaine… à l'heure actuelle… je cherche encore !!!!!!!
Bonne soirée à vous
FF

Publié le 06 Avril 2019

Bonsoir@Filippo Fuchs
Aujourd'hui je suis restée au chaud à lire la suite trépidante de l'aventure. Elle m'a tiré quelques larmes, m'a tenue en haleine, puis je suis partie en quête de savoir qui étaient Charon et Terminus. Bon, pour faire ma savante : Cerbère ne m'était pas inconnu ! Je me suis esclaffée avec "Pour qui sonne le glas ?" et "Ourbé martyrisée, mais Ourbé libérée". S'amuser en s'instruisant, que demander de plus ? Un grand Bravo à vous, je me suis une nouvelle fois régalée. A samedi prochain, si j'ai encore toute ma tête !!!! Bien cordialement. Trisha...

Publié le 06 Avril 2019

@FANNY DUMOND
Si tout va bien, mais je ne maîtrise pas tout… (ces satanés personnages vont quelques fois ailleurs où je veux les emmener !!!! ce n'est pas une légende que celle des personnages qui échappent à leur créateur), donc si tout va bien, la semaine prochaine, double quête !!!! Mais là je m'avance un peu…
FF

Publié le 30 Mars 2019

Bonjour @Filippo Fuchs
Après une petite balade digestive (moules-frites au menu de midi, seulement, pas de cuissot de chevreuil), j'ai pris mon petit quatre heure en compagnie de Paul Bunyan qui se prend à la fois pour Gulliver et le colosse de Rhodes. Ah, ces jeunes qui mettent la charrue avant les bœufs "éclairés" (que d'imagination !). Après ce petit intermède croustillant notre Virgile sera, peut-être, d'attaque pour poursuivre sa quête. Ah, les femmes ! Je suis impatiente de savoir comment il va résoudre son dilemme cornélien. Et en aparté : chassons nos mauvaises pensées. Bien sûr qu'aucun membre de l'élite ne peut être couard. A samedi prochain, Filippo avant 17 heures. Bien cordialement. Fanny...

Publié le 30 Mars 2019

@feuille verte
Heureux de vous compter parmi mes lectrices et lecteurs. Je tente, chaque samedi de déposer un nouveau chapitre écrit dans la semaine… si tout cela vous enchante, alors tant mieux !
À bientôt par l'intermédiaire de mes personnages
FF

Publié le 28 Mars 2019

Vraiment c'est un régal de vous lire. Ce chapitre 20 m'a enchantée ! Quel beau monde vous avez créé là, avec toujours des rebondissement, de l'humour et de belles choses. Merci beaucoup et bonne continuation ! Je suivrai l'aventure semaine après semaine avec grand plaisir.

Publié le 28 Mars 2019

@FANNY DUMOND
Un grand merci à vous de vous être plongée dans l'épisode de cette semaine, moins philosophique que d'autres fois, mais avec sa dose d'aventures, de quêtes et de découvertes. La Pinta va arriver à bon port, sans doute et Paul Bunyan va venir en aide, sans doute aussi, à la cité d'Ourbé.
Petit clin d'oeil de fin à l'un de mes films préférés, Rio Bravo, dans lequel Dean Martin interprète le fameux My rifle, my pony and me, accompagné, à l'harmonica, par "Stumpy", vieil adjoint du shérif et un peu boiteux !
À samedi prochain !!!!! Heure d'été à minuit, n'oubliez pas !

Publié le 23 Mars 2019

Bonjour @Filippo Fuchs
Et voilà pourquoi j'attends toujours avec impatience de lire la suite de mon feuilleton où chaque épisode apporte son lot d'agréables surprises. Celui-ci est enchanteur et je me suis retrouvée être la gamine que j'étais quand je lisais avec avidité, et en cachette, de telles aventures. Je remarque que votre roman n'est pas linéaire dans le sens où vous alternez savamment philosophie, aventures, descriptions de paysages, Histoire, réflexions sur nos sociétés et tant d'autres thèmes... Et quel meilleur moyen que l'écriture de rester libre quand au gré de l'imagination la Pinta de C. Colomb se transforme en Nautilus du capitaine Nemo. Quand des oiseaux deviennent des sous-marins qui, tel Ali Baba, s'emparent d'un coffre rempli de joyaux. Un grand merci à vous pour cette belle lecture qui m'a donné la curiosité de me renseigner sur le légendaire géant Paul Bunyan que je ne connaissais pas et sur la chanson de Dean Martin. Nous n'avons pas encore trouvé d'autre moyen que la lecture pour tout à la fois nous évader, rêver, rire, réfléchir et nous instruire. Un grand merci à vous, Filippo !!!! A la semaine prochaine pour suivre la quête de Virgile. Bien cordialement. Fanny

Publié le 23 Mars 2019

Ah ! ma chère @FANNY DUMOND
vous êtes une femme moderne : vous savez organiser votre intérieur et en même temps prendre le temps de lire et même d'écrire. Nul doute qu'à l'époque de George Sand ou à celle des soeurs Brontë vous auriez trouvé ce même temps.
On dit même que la littérature, depuis, serait devenue une affaire de femmes !
Allez, moi aussi je retourne à mon ménage en ce jour d'insurrection parisienne.
FF

Publié le 16 Mars 2019

Bonsoir@Filippo Fuchs
J'ai abandonné mon ménage pour faire ce beau voyage en première classe et tant pis si quelques moutons à cinq pattes traînent sous mon lit où mes orteils ne dépassent pas. Étant donné que je ne peux que me débrouiller seule, je vais voir si je retrouve mon aspirateur ! Merci à vous, Filippo, pour cette belle lecture où je trouve chaque semaine, pour mon plus grand plaisir, un nouveau sujet de réflexion. Je note sur mes tablettes notre rendez-vous au printemps prochain. Très cordialement. Fanny

Publié le 16 Mars 2019

Merci @Trisha E. pour ces étoiles qui illuminent un peu plus mon ciel et ces encouragements dont tout auteur, qui vient déposer un texte ici, a besoin. C'est bien lorsque l'on se sent lu qu'on se sent pousser des ailes pour continuer à écrire. Il n'y a rien de pire que l'indifférence !
FF

Publié le 10 Mars 2019
5
@Filippo Fuchs Vous avez raison : certains.aines lisent tels des clients dans une foire à qui l'on offre un petit canapé. Ils le boulottent, s'en retournent sans donner leur avis ni même dire un petit merci. Aussi, un grand merci à vous pour cette lecture que je me régale à lire chaque semaine.
Publié le 10 Mars 2019

@FANNY DUMOND
Finalement, tant qu'on a toujours ses oreilles et ses mains, on peut encore en faire des choses… surtout si l'on met un mouchoir sur ses propres convictions… on n'en voudra à personne de ne pas prendre sur soi la faute des autres (comme il nous est si souvent réclamé).
La petite tartine de foie fras, c'est en entrée, avec un petit vin liquoreux… à 16 heures, ça le fait moins ! effectivement…
FF
PS : cette semaine, la barre des 700 lecteurs est dépassée. (709 à cet instant)
Je remercie donc, Fanny, parmi les 709, et les 708 autres.
Merci aux suivants pour le temps qu'ils prendront à me lire. Et n'hésitez pas pour les commentaires, c'est absolument gratuit (dans le sens de "non payant", naturellement et non pas "commentaires non argumentés et désobligeants").

Publié le 09 Mars 2019

Bonjour@Filippo Fuchs
Je juge sur l'émotion et vous condamne à autant de pages la semaine prochaine sinon... je vous coupe les deux oreilles ! Je vous fais grâce de toutes vos mains, pour le moment, et surtout parce que ce serait moi qui serais punie, finalement. J'ai bien retenu la leçon : je peux ajuster la Loi à ma convenance. Mon petit doigt me dit que cette sanction ne vous sera pas difficile à supporter car vos mages vous donnent des ailes. Merci beaucoup Filippo pour cette lecture instructive de par les "sic", pour cette balade à Éterna, pour le suspense et pour mes sourires. Étant devant ma tasse de café, votre prescription de tartines de foie gras ne me tente pas trop, pour l'instant ;-)) Bien cordialement. Fanny

Publié le 09 Mars 2019

@FANNY DUMOND
En ces temps houleux, une petite prière ne fait jamais de mal et je prie toujours que l'inspiration vienne me rendre une petite visite. Et j'espère qu'elle ne m'abandonnera pas avant le mot fin.
À samedi prochain… suite et fin de la visite à Éterna.
FF

Publié le 02 Mars 2019

Bonsoir@Filippo Fuchs
Ayant bien suivi l'affaire jusqu'à présent, j'ai une fois de plus eu grand plaisir à suivre les pérégrinations de nos héros convertis contre leur gré à la religion OMnienne. "Merci pour ce moment" comme l'écrivait naguère une certaine dame. Une lecture subversive que j'attends toujours avec grande impatience et, si je pouvais insérer des émojis "mort de rire" et "pouce levé" dans mes commentaires, soyez sûr et certain que j'en placerais des dizaines. Et, si Dieu le veut, à samedi prochain Filippo ; je vais faire votre prière, ça ne mange pas de pain ni de poissons. Bien cordialement. Fanny

Publié le 02 Mars 2019

@FANNY DUMOND
Merci d'avoir lu cet épisode en ce dimanche de réjouissances. Eh oui, on ne pouvait faire autrement que de passer quelques instants à Éterna dans une histoire qui se nomme Ourbé & Éterna (où vous trouverez, effectivement de bonnes auberges).
Le femme est la matrice de l'homme même si la Bible a voulu nous faire croire au contraire : la femme née de la côte d'Adam ! Mais depuis il y a eu le christianisme qui a remis les pendules à l'heure et le Dieu des Chrétiens (Jésus) nait du ventre d'une femme (Marie). Voilà qui est plus raisonnable ! et redonne à la femme sa place pleine et entière de mère.
Et très souvent on remarquera que même les plus durs (je pense aux toreros, aux marins qui partent sur des chalutiers, aux soldats), lorsqu'ils prient, ils s'adressent à la Madone. C'est bien dans les mains d'une femme qu'ils remettent leur vie, même si à travers elle, c'est Dieu qu'ils prient.
FF

Publié le 24 Février 2019

Bonjour @Filippo Fuchs
Cet épisode intense démarre sur une franche partie de rigolade puis, petit à petit, se faufile vers vos innombrables et intenses réflexions que je partage toujours autant dont une : "La matrice de l'homme est la femme". Vous avez l'art de les mettre noir sur blanc pour mon plus grand régal de lire en analysant chacune de vos pensées. Je salue la performance car c'en est une, sans conteste. Je file surfer pour réserver une place dans une auberge d'Eterna pour la semaine prochaine. Bien cordialement. Fanny

Publié le 24 Février 2019

@FANNY DUMOND
Le private joke m'en a soufflé un autre à l'esprit… et vous savez quoi? alors que je suis encore loin d'écrire le dernier chapitre, j'ai trouvé le dernier mot de l'histoire… qui sera, lui aussi un 'private joke".
FF

Publié le 16 Février 2019

Bonsoir@Filippo Fuchs
Outre votre private joke, j'ai beaucoup aimé ce beau voyage dans les airs se terminant par une pensée philosophique que j'affectionne : "vis ta vie et pense toi". Un grand BRAVO pour vos vers de mirliton. A bientôt pour la suite de l'exclusivité mondiale réservée aux lecteurs de mBS. Belle soirée à vous, Filippo. Très cordialement. Fanny

Publié le 16 Février 2019

@FANNY DUMOND ne claquez plus des dents… la communauté des fils de Kuday, la CFK, avec à sa tête le jeune Virgile, veille au grain.
Et je ne dirais qu'une chose : Unus pro omnibus, omnes pro uno !
FF

Publié le 09 Février 2019

Bonsoir @Filippo Fuchs
J'ai claqué des dents à vous lire, mais j'ai eu beau chercher dans mon placard je n'avais plus de Cognac ! Fort heureusement, le rire m'a ravigotée car les protagonistes de mon feuilleton ont toujours des conversations et des réparties truculentes. Et que dire de vos clins d’œil à la politique et à la religion. Je vous remercie pour la leçon de latin et de m'éviter de commander une nouvelle tresse d'aulx à Billom, petit village qui n'a pas eu la folie des grandeurs d'avoir ajouté des ailes à son château. Le pauvre, il tombe même en ruine, mais il est relié à mon bourg par des souterrains, alors qui sait si Dracul n'est pas dans les parages ! Bien cordialement. Fanny

Publié le 09 Février 2019

@filippo Fuchs
Armons-nous de stylos jaunes pour écrire, écrire et encore écrire pendant que certains.aines font leur show annuel de PC-réalité. J'ai installé Swift sur ma liseuse que je me ferai un très réel plaisir de relire.Bien cordialement. Fanny

Publié le 04 Février 2019

@FANNY DUMOND
Reprenant mon "Gulliver" à pleines mains, même en lisant les choses on ne voit pas tout : la guerre entre Blefuscu et Lilliput est une guerre entre les Gros-boutistes et les Petits-boutistes. Ici, dans la fameuse tribune qui amène à la censure et à la demande de censure, les partisans de chaque groupe sont des Jusqu'au-boutistes, autre race d'humains dont Swift aurait pu parler.
FF

Publié le 03 Février 2019

hello @FANNY DUMOND
Dans ces moments de turbulence sur les tribunes "MB"esques (je tente le néologisme !), je suis heureux de vous avoir divertie aujourd'hui. Fermez bien vos volets dès que la nuit tombe et ne répondez pas si quelqu'un gratte à votre fenêtre ! Enfin ! là, c'est vous qui voyez… c'est peut-être Cyrano qui vient glisser quelques mots sous votre balcon. Mais puisque vous avez de l'ail à portée de mains, rien ne vaut la prévention.
Pour la suite, j'attends l'inspiration des muses plus que celle de Kuday. Espérons qu'elles viendront dans mon sommeil me souffler la suite pour samedi prochain.
À bientôt
FF

Publié le 03 Février 2019

Bonjour@Filippo Fuchs
Je n'ai pas su résister à la tentation de poursuivre la lecture de votre divertissement qui nous en apprend beaucoup sur l'âme humaine ! Un petit bourg, près de chez moi, est réputé pour son ail, aussi je vous en téléporte un chapelet avant la nuit ;-) Je salue votre courage de Maître "C'est écrit" et vous dis à samedi prochain, si Kuday le veut. Bien cordialement. Fanny

Publié le 03 Février 2019

@FANNY DUMOND
Que de compliments ! À mon tour je vais finir par en rougir. Cette genèse, à mon avis, dans ce type d'histoires, était indispensable. Je l'ai déposée là, car elle clôt une partie de l'aventure avant de se lancer dans ce qui est promis depuis le début : la quête des sept clés par Virgile. Exercice périlleux qui commence bientôt. J'espère y parvenir en chassant cette satanée procrastination créée par Kuday.
Cordialement
FF
PS Si seulement maître Begon Jones avait su créer la bonne potion, la semaine passée, pour que je sois totalement sorti d'affaire de cette mauvaise grippe !

Publié le 28 Janvier 2019

Bonsoir @Filippo Fuchs Je ne sais pas si mon avis sera pertinent, mais sachez que je me suis à nouveau éclatée à lire la suite de mon feuilleton. En vérité, sous votre plume, la genèse du monde et l'apparition du ou des Dieux qui l'ont créé est irrésistible à lire. Merci infiniment Filippo pour votre courage herculéen. Chapeau bas, Monsieur, à vous qui ne connaissez pas la procrastination ! Très cordialement. Fanny

Publié le 28 Janvier 2019

@Gene McBreth
Hello ma chère Gene-Agatha. Je suis heureux de vous revoir avec vos étoiles,même si j'entends vos réserves. Les chapitres, je tenterais de les raccourcir un tantinet, quant à la SF, je suis effectivement parti dans ce but et mon écriture a sans doute dévié d'elle-même. C'est pourquoi j'ai changé de catégorie mon texte. Il n'en reste pas moins qu'il existe des monstres, des formules magiques, de la téléportation dans l'espace et dans le temps, de la mythologie etc. Mais effectivement, comme vous le dites, je n'ai pas dit mon dernier mot…
Je me remets au travail cet après-midi après une semaine sans écriture à cause d'une très très vilaine grippe qui traine encore un peu, mais là ça va mieux ! Du coup, comme je l'ai formulé dans le synopsis, le prochain chapitre (sans doute court du fait de mon état encore mollasson) sera pour lundi soir.
FF
PS Je pense qu'il faudrait que je coche la catégorie satire (à ne pas confondre avec satyre… quoique !)

Publié le 26 Janvier 2019

Bonsoir @FANNY DUMOND
Merci une fois de plus d'être au rendez-vous. Vous avez bien lu : vie futile. C'est que je m'en pose des questions sur l'écriture et surtout l'écriture du divertissement. Qui plus est lorsque dans la semaine, arrivé au mardi soir je balance à la corbeille le travail de trois jours et je repars à l'assaut parce que j'ai promis de tenir mes engagements. Et voilà qu'arrive, comme par magie, l'idée de l'autodafé / l'acte de foi. Les pages peuvent, effectivement, se lire à part, même si j'ai tout fait pour les relier à l'histoire. Mais comme je l'ai déjà formulé, l'histoire qui se déroule me donne prétexte à regarder en face notre époque et ses croyances. Macron dirait : ses totems et ses tabous.
Cordialement
FF

Publié le 19 Janvier 2019

Bonsoir @Filippo Fuchs Voici le moment de vous dire, qu'après lecture de votre chapitre 11, j'espère être plus sage qu'avant. Un grand BRAVO à vous Filippo pour ce morceau d'anthologie de philosophie (dont je suis friande) qui pourrait être lu indépendamment de votre conte. Ensuite, je me demande quelle vie futile avez-vous pour inventer de telles histoires ? ;-)) qui me ravissent car je pense être capable de lire entre vos lignes. Merci beaucoup pour ce divertissement qui, je l’espère, ne finira pas sur un bûcher arrosé de Cognac.Taillez bien votre plume et à samedi prochain. Bien cordialement. Fanny

Publié le 19 Janvier 2019

@Gene McBreth.
Bonjour Gene. Je suis heureux de vous retrouver ici.
Pour le claquement de dents, je n'ai aucun remède ou alors mâchez du chewing-gum en même temps ! Pour le flou… il y a des fonctions "loupe" sur les ordinateurs qui aident bien à grossir les textes.
Quant au reste, vous avez raison, la SF rebute certains lecteurs alors même que SF n'est qu'un terme générique qui regroupe tant de choses : du surnaturel comme des histoires de soucoupes volantes ou des dystopies, utopies etc… Donc, le terme "roman-aventures" colle bien, souvent, sans leurrer personne.
Cette histoire, en cours d'écriture, est d'abord partie d'une envie d'écrire un roman Fantasy, puis peu à peu le naturel est revenu au galop et j'y ai mis des ingrédients divers qui font que tout cela est assez inclassable.
Je vous souhaite bonne lecture. Prenez tout votre temps… je n'en ai pas encore vu la fin. Chapitre 11 samedi (je galère un peu à l'écrire).
Avec toutes mes amitiés
FF
PS : j'ai entamé la lecture des Grottes du Sans-retour, comme vous me l'avez conseillé.

Publié le 15 Janvier 2019

Bonsoir @FANNY DUMOND
J'ai vu l'arrivée de votre commentaire dans mes mails et il est si gentil que j'en rougis encore !
Avec 30 minutes de retard, j'y réponds !!!!! Mais que voulez-vous ! Le cerveau des hommes est partagé en 4 : La gaudriole, la philosophie, la bouffe… et le foot ! Et là, c'était l'heure du foot entre mes parisiens, équipe du coeur puisque je suis tout à coté de Paris et Amiens, encore équipe du coeur car je suis picard de naissance… pas la Somme, mais l'Aisne. Bon, voilà, le match est terminé et je lis votre commentaire… beaucoup trop élogieux ! Je ne mérite pas tant ! En tout cas, votre soutien, ma tribune publiée et le petit coeur rouge sur ma page me stimulent pour continuer à raconter cette histoire, prétexte à beaucoup de choses, comme j'aime que l'écriture soit : l'histoire et ses digressions et tout ce que l'on peut en tirer.
J'ai lu que certains auteurs avaient envie de se lancer dans l'aventure du roman-feuilleton, j'en suis très heureux (et même, comme je l'ai dit, si cela n'est pas apparenté au roman d'aventure, au polar etc... l'important est le RDV que l'on a avec ses lecteurs et lectrices.)
Merci encore de votre regard généreux.
Cordialement
FF

Publié le 12 Janvier 2019

Bonsoir @Filippo Fuchs merci infiniment pour votre 10ème épisode dans lequel vous ne vous départissez pas de votre philosophie : traditions qui nous mettent des chaînes aux pieds, besoin de liberté, savoir savourer l'instant présent et bien sûr les rencontres éphémères qui, pour certaines, restent gravées et tant d'autres postulats qu'il m'est impossible de tous les énumérer. Je n'aime pas comparer les écrivains car chacun est unique, mais je retrouve du Cervantes dans votre conte depuis le périple des deux acolytes, alors qu'au début j'y ai trouvé du Alphonse Allais. Un grand bravo à vous, car je ne m'ennuie pas une seule seconde à vous lire. Le challenge est réussi haut la main. A la semaine prochaine, Filippo. Cordialement. Fanny

Publié le 12 Janvier 2019

@monBestSeller
Merci à mBS pour cette jolie décoration sur ma page ce qui me donne l'opportunité de rencontrer encore un peu plus de lecteurs, y compris à travers la tribune pour laquelle j'apprécie la participation des autres auteurs.
FF

Publié le 11 Janvier 2019

"Ourbé & Éterna" est le "Livre le +" du 11 janvier. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/10532-ourbe-.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’il l'a publié son roman sur monBestSeller.

Publié le 11 Janvier 2019

Bonjour @FANNY DUMOND
et merci de jouer le jeu de la lecture de mon feuilleton.
La réponse est : oui, tout s'achète dans notre bas monde… et c'est sans doute pourquoi certains courent après l'argent et que cela aiguise les appétits, jusque la folie.
Parfois, on en est puni… par une sale maladie !
Mais c'est vrai, aussi imparfait soit-il, il nous montre également de jolies choses : des vers d'une poésie, un édifice avec une belle architecture ou encore un tableau au sourire énigmatique. Et rien de tout cela ne peut exister sans un peu de peine (chagrin et travail).
Cordialement
FF

Publié le 06 Janvier 2019

Bonsoir@Filippo Fuchs Il est quand même pas si mal notre monde où l'on peut tout se payer y compris une gentille petite maladie. Et si un jour la Joconde disparaît on saura où la récupérer. Un grand merci à vous pour le 9ème épisode de mon feuilleton préféré qui était sous mes yeux depuis plusieurs jours et que ne n'avais pas vu, pourtant ma bouteille de Cognac est vide depuis le flambage de mes coquilles Saint-Jacques. A samedi prochain, alors ! Bien cordialement. Fanny

Publié le 05 Janvier 2019

@federer36
Merci de votre passage sur mon texte. Merci également de cette reprise du néologisme rimbaldo-chiraquien "abracadabrantesque" ! petit clin d'œil à mon maître Abrac Adabra.
Comme dans ma réponse au commentaire précédent, je le répète, dire du lourd de façon légère.
Pour le reste : extrait, c'est la seule façon dont le site me permet de déposer mon texte sans leurrer le lecteur. (une petite case "feuilleton" serait la bienvenue). Il ne s'agit pas réellement d'un extrait, mais donc d'un feuilleton écrit au fur et à mesure. (si le coeur vous en dit… et selon l'arrivage ! vous pourrez lire la suite).
Je vous souhaite une très heureuse année 2019.
FF

Publié le 01 Janvier 2019

@Jeanne Lebrun
Bonjour et merci de votre lecture.
Vous avez été certainement ma dernière lectrice de 18 et peut-être la première de 19? Tant mieux que vous ayez ri aux situations… J'espère que vous y avez vu également des choses un peu plus graves car c'est mon but, toujours, en écriture : dire du lourd de manière légère.
Cordialement
FF

Publié le 01 Janvier 2019
5
Pas facile de passer le réveillon loin des miens cette année. Alors, j'ai plongé dans votre histoire et j'y ai pris un réel plaisir. Tantôt j'ai rit tantôt je me suis laissée aller à suivre le fil des aventures d'Ourbé, de Virgile, du mage et des autres maîtres. Et tout cela m'a fait le plus grand bien. Bonne année à vous. J'attends, moi aussi, la suite ! Jeanne
Publié le 01 Janvier 2019
4
Extrait amusant, avec des idées farfelues, surprenantes… Cela ne manque pas d’imagination. Je me suis pris au jeu de cette histoire abracadabrantesque….
Publié le 31 Décembre 2018

Bonsoir @FANNY DUMOND
Vous êtes un pousse-au-crime. Moi qui suis un besogneux ! me voici contraint à fournir la suite de la suite de la suite !!!! Tiens ! ça vaudrait bien que je me débouche une bonne bouteille de Cognac ! Hier, 3 pages ! donc je ne désespère pas de fournir le chapitre suivant dans les temps. Mais bon dieu ! comment faisaient-ils Souvestre et Allain ?
Eh oui ! les contes ne sont pas faits pour les enfants, mais bien pour les adultes… et combien de choses bien grivoises ont finalement terminé leur vie sous les yeux des gamins que nous fûmes et des générations suivantes… si on savait la genèse des contes !
La semaine prochaine, maître Abrac Adabra sera… mais non ! là j'allais déjà en dire plus que je n'en sais moi-même ! Allez ! Bonne St Sylvestre qui, pour moi, se passera pas très loin des Champs Élysées… J'espère qu'il n'y aura pas d'émeute entre le foie gras et la sole meunière !
Bon 31 et bonne année à vous !
FF

Publié le 30 Décembre 2018

Bonsoir@Filippo Fuchs je vais tout vous dire : je me régale toujours autant à lire votre conte philosophique qui n'est pas pour les enfants comme tous les contes. Ce passage sur le Wahyu, compris au mot près par les imbéciles, m'a fait sourire et je vous rejoins sur toute le ligne dans vos réflexions . J'ai beaucoup aimé votre clin d’œil au co....ca que vous avez su caser ;-) Je me permets un petit conseil : par ces froids de canard couvrez-vous bien les extrémités et en cas de rhume prenez un petit Cognac AB ; avec modération car je compte bien lire la semaine prochaine la suite des aventures de ce pauvre maître Abrac Adabra. Je vous souhaite de Joyeuses fêtes de la Saint-Sylvestre. J'ai essayé de vous décrocher à nouveau 5étoiles, mais il n'a pas voulu. Dommage ! je n'ai pas de poudre magique mais le cœur y est. Bien cordialement. Fanny

Publié le 29 Décembre 2018

@Henry Milliard Merci pour ces étoiles et cette vision que vous avez de mon texte. Philosophique, peut-être, bien que je ne sois aucunement philosophe… fantastique et "humoristique ", je l'espère. J'ai conscience d'être un peu hors des codes du fantasy, mais comme vous le dites, il s'agit d'emprunter un genre pour arriver à ses fins. Certains polars donnent dans le sociologique, alors pourquoi pas.
Pour le Cognac… produit du terroir, à consommer avec modération, à l'inverse de maître Abrac Adabra à qui cela joue de drôles de tours.
Joyeuses fêtes
FF

Publié le 23 Décembre 2018
5
Évidemment, là, on est dans le conte philosophique qui emprunte le roman fantasy pour arriver à ses fins. Il y a les monstres venus d’ailleurs, des dieux qui s’amusent des humains, des humains qui voient dans les tsunamis ou des pluies de pierres ou même des étés caniculaires comme autant de punitions des dieux… tout cela est fort réjouissant. La juxtaposition d’Ourbé l’égalitaire et d’Éterna la « libertaire » (partisan de la liberté absolue) nous renvoie à notre propre République : l’une peut-elle vivre sans l’autre sans tomber dans la parodie, le burlesque ! Merci également d'avoir mis en avant un produit du terroir : le Cognac !!!! Bonne année à vous HM
Publié le 23 Décembre 2018

@Gaspard du Gévaudan Bonjour et merci d'avoir lu ces chapitres mis en ligne d'un livre qui s'écrit au fur et à mesure. Pour l'inspiration, on verra : aucun calcul, donc la surprise est aussi pour moi !!!!!!!!
Quant à votre réflexion sur Jean d'Ormesson, elle me fait sourire car l'année passée, sous un autre pseudo, je l'avoue, j'avais déposé un texte (enfin ! plusieurs) et l'un des intervenants m'avait fait la même remarque. Moi qui n'ai lu qu'un seul livre de Jean d'Ormesson, je vais finir par m'attaquer à son oeuvre pour voir les points de similitudes. :)
Merci encore et joyeuses fêtes de fin d'année.
FF

Publié le 23 Décembre 2018

C’est amusant votre conte fantastique, on suit votre imagination pas à pas, on sent bien que vous vous vengez de toute la culture accumulée, que vous en riez un peu, que maintenant que Jean d’Ormesson n’est plus, la nature ayant horreur du vide, il y a une place à prendre !! A voir donc comment vous allez être inspiré pour la suite de votre conte extraordinaire… !

Publié le 23 Décembre 2018

Bonjour @FANNY DUMOND Les dieux sont tombés sur la tête, mais effectivement, pas de coca ici… du Cognac ! La suite, la semaine prochaine, j'espère. J'ai fait mes trois pages cet après-midi et avec un peu de travail, un nouveau chapitre avant le 31 ! À mon tour je vous souhaite de joyeuses fêtes auprès des vôtres… et de beaux cadeaux apportés par papa Noël qui, quoiqu'en pensent certains aigris, existe bel et bien… Dans le cas contraire, ce serait tellement dommage !
Cordialement
FF

Publié le 22 Décembre 2018

Bonjour@Filippo Fuchs je me suis bien amusée à lire le septième chapitre de votre conte qui sert de morale. Les dieux sont tombés sur la tête en envoyant sur Ourbé toutes les plaies imaginables, ils ont juste oublié la bouteille de coca ;-) Merci beaucoup pour ce beau moment de lecture que j'attends toujours impatiemment. En attendant de lire la suite de mon feuilleton, je vous souhaite de bonnes fêtes. Bien cordialement. Fanny

Publié le 22 Décembre 2018

@FANNY DUMOND
Si maître Belle Enclume sait faire des clés minutes, je n'ai pas encore la méthode pour écrire des histoires avec autant de facilité. Je suis beaucoup plus laborieux qu'il n'y parait !
Prochain épisode : aux environ de samedi prochain.
Cordialement
FF

Publié le 15 Décembre 2018

Bonjour@Filippo Fuchs merci pour le 6ème chapitre de votre roman en cours. Je m'interroge : les dieux se seraient-ils penchés sur votre berceau pour vous donner la "clé minute" de l'inspiration ? Et merci pour l'adresse de l'éditeur d'Adriansen, sait-on jamais ! A nouveau, 5 étoiles virtuelles pour vous. Cordialement. Fanny

Publié le 14 Décembre 2018

Bonjour @FANNY DUMOND et merci de m'avoir octroyé à nouveau 5 étoiles que je n'avais pas osé me remettre moi-même, car comme vous je suis contre l'auto-congratulation.
Bientôt un petit chapitre en plus, vers samedi… 9 ou 10 pages, mais c'est déjà ça !
Cordialement
FF

Publié le 12 Décembre 2018
5
Bonjour @Filippo Fuchs, je suis ravie de reprendre la lecture jubilatoire de mon feuilleton. Un grand BRAVO à vous : vous jonglez avec le temps et les mondes parallèles avec maestria. Je suis épatée : aucune fausse note, tout se tient. Ah, les chagrins d'amour ! Cordialement. Fanny
Publié le 12 Décembre 2018

Comme je n’aime pas perdre les choses, d’abord grand merci à @FANNY DUMOND et @bernadetteL pour m’avoir attribué 5 étoiles ***** pour mon début de roman que je mets à jour maintenant.
Je restitue leurs interventions qui vont disparaître avec cette mise à jour :
1er décembre 2018
FANNY DUMOND
Bonsoir @Filippo Fuchs, quelle imagination ! Je me suis fait mon cinéma en suivant ces deux héros qui semblent tout droit sortis de chez Tolkien ou de la légende de Zelda. Merci pour ce moment de lecture hilarant, tordant... et tous les adjectifs de la création. Qu'est-ce que ça fait du bien de se fendre la poire comme ça ! Vous avez su garder votre âme d'enfant. Bravo ! Et, bien sûr, j'attends la suite avec impatience. Alors, au boulot et plus vite que ça ! Cordialement. Fanny
5 décembre 2018
bernadetteL
Une grande maitrise de la plume réduite au maximum mais aussi très évocatrice. C'est un conte fantastique qui passe d'un récit très traditionnel à un monde parallèle bien maîtrisé et qui suscite les sourires... Une bonne technique .Comment allez vous vous en sortir pour la suite ?
6 décembre 2018
FANNY DUMOND
@Filippo Fuchs, eh ben ce pauvre Virgile n'est pas au bout de ses peines. J'aime toujours autant vos clins d’œil à notre époque, vos jeux de mots et vos références à l'Histoire. Merci pour votre deuxième chapitre de la même veine que le premier. A bientôt pour la suite. Cordialement. Fanny
Merci donc à toutes les deux.
Voici désormais les chapitres 1 à 5 en ligne.

Publié le 10 Décembre 2018