L'allée de manguiers

134 pages de Lucie Keller
L'allée de manguiers Lucie Keller
Synopsis

L’histoire d’ une première expérience d'expatriation en Tanzanie, les déboires, l'amour, la vie d'une jeune femme étudiante en géographie tropicale qui rencontre un diplomate à la dérive, comme elle.

361 lectures depuis la publication le 02 Janvier 2019

Les statistiques du livre

  50 Classement
  361 Lectures
  +71 Progression
  4.9 / 5 Notation
  25 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 9 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci @Lila L pour ce commentaire, et pour avoir pris la peine de lire.
Je prends note de tout, pour reprendre bientôt ce premier jet une fois que j’aurai un peu de recul.
Je crois que les faits et les sentiments sortent comme ils ont été vécus, la mort est racontée vite parce qu’elle est la souvent en Afrique, comme ça, et le lendemain on passe à autre chose mais je devrais sûrement l’expliquer. On n’est pas dans la description parce que tout est vrai et vécu.
Quoiqu’il en soit, certains passages ont sûrement besoin d’etres sabrés, d’autres rallongés et votre commentaire m’est plus qu’utile. Merci donc.

Publié le 22 Janvier 2019
4
Je vous ai lu avec curiosité et j’ai deux sentiments un peu contradictoires ! On ouvre votre livre pour lire la vie d’une expate, comme vous dites, on sait qu’on va parler d’Afrique, on rêve de "I had a farm in Africa", mais avant d’y arriver, on traverse des pages inégales, je trouve. Quelques unes, un peu journal de bord, dont on ne sait pas toujours pourquoi elle le partage, et qui n’ont pas non plus un intérêt déterminant ! (je pense aux deux vendeuses anglaises par exemple ou à contrario l’accident de l’épouse du diplomate anglais à Arusha, si vite dit), d’autres avec de belles pensées. Et mon tout ( !) se lit comme une balade et j’aurais bien aimé être un peu plus karenblixenisée ! Merci pour ce partage.
Publié le 22 Janvier 2019
5
Lecture fluide et agréable. On reconnaît l'humour vif de l'auteur. L'ambiance africaine est très bien restituée et les situations improbables dont seule l'Afrique est pourvoyeuse... Hâte de lire les prochaines destinations...
Publié le 22 Janvier 2019
5
Je viens de finir "L'ALLEE DE MANGUIERS" et j'ai passe un excellent moment !! Le style est enlevé, simple, sans prétention et vous êtes pris par ce roman des que vous le commencez. J'ai adore les descriptions des paysages, des villes, des marches aux odeurs tres soutenues !!! C'est un livre tres visuel, on se déplace avec l'auteur, on est dans l'histoire. Je suis repartie quelques années en arrière en Tanzanie ... le Serengeti, le cratère du Ngorongoro, le somptueux Kilimandjaro ... Cette fichue laterite qui envahit tout, les vêtements et les corps !!! L'herbe a éléphants quant vous sortez un peu en brousse ... Tout est tres précis, la chaleur, les odeurs, les moustiques !!! C'est drôle aussi, lorsque l'auteur nous parle des "expats", c'est tres coloré !!! ("ancien militaire toujours bien dégagé des oreilles ....) "L'Afrique est là quelque part en nous ....." J'attends avec impatience la suite des aventures de Lucie.
Publié le 22 Janvier 2019
5
Super récit J'attends la suite avec impatience
Publié le 21 Janvier 2019
5
Haletante histoire d'une femme qui vit entre la France et l'étranger, dans laquelle se retrouveront toutes celles qui, comme Lucie Keller, vivent l'expatriation ou bien qui en rêvent. Belles évocations d'une Afrique loin des clichés, d'une Afrique réelle et attachante qu'on a envie de découvrir. Découverte aussi de ce monde mal connu, celui des diplomates, au cœur d'un quotidien familier mais peu ordinaire. On attend la suite avec impatience.
Publié le 18 Janvier 2019
5
Lucie Keller nous entraîne avec elle dans un monde où nos sens sont en éveil et nos émotions chamboulées. Son écriture tonique et vivante nous embarque dans ses aventures et le quotidien des expatriés, pas toujours aussi rose que dans l’imaginaire collectif. Un quotidien qu’il faut dompter, se réapproprier. Un quotidien qui doit se réinventer au gré des évènements et des déménagements. Un quotidien parfois cruel qui remet notre univers en perspective, qui bouscule nos références et nos valeurs, rend vulnérable aussi sûrement qu’il rend plus fort, qui rend humble celui qui veut bien se remettre en question. C’est aussi un quotidien ponctué d’emerveillement, d’humanité, de rencontres hors du commun que Lucie Keller nous fait partager. La suite est attendue avec impatience...
Publié le 18 Janvier 2019

Merci à ceux qui ont jeté un œil ou sont allés plus avant.
Je continue le deuxième opus qui aura la Thaïlande pour destination, des aventures plus dures aussi mais Catherine Deneuve et Jacques Chirac qui passeront une tête par là.

Publié le 16 Janvier 2019
5
quelle jolie écriture, fluide, pleine d'humour aussi ! On apprend plein de choses, on rit, on pleure, on est transporté. Parce que l' Afrique se sent avant de se voir, Lucie nous fait sentir l' Afrique.
Publié le 08 Janvier 2019
5
Excellent
Publié le 04 Janvier 2019
5
Bonne lecture
Publié le 02 Janvier 2019