LES STIGMATES DES ANGES ET DE LA FOLIE

79 pages
Extrait
de Mina Gatha
LES STIGMATES DES ANGES ET DE LA FOLIE Mina Gatha
Synopsis

Je n'écris pas dans le but d'un futur succès commercial, mais par rage de mon existence, dissimulée entre les murs de cette bâtisse, au décor plat, sans fantaisie, engourdie par le mauvais goût. Aucune trace de ma présence n'est admise dans cette maison, même au bout de dix ans de vie commune ! Je suis témoin de ses psychoses, otage de sa haine ! Il est prisonnier de ses névroses qui ont accaparé son être tout entier, le transportant dans des colères insupportables et démentes. Tu peux trouver à critiquer ce récit, en bien ou en mal, mais, quand on a vécu l'enfer, plus rien ne nous touche. (ou le contraire) ? J’amasse ma détresse dans ce recueil/écueil de ma vie de captive. C'est une arme contre le détenteur de ma liberté ! Il faut que le monde sache! 

203 lectures depuis la publication le 07 Février 2019

Les statistiques du livre

  1249 Classement
  35 Lectures
  -100 Progression
  4.5 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@T.Guenard. Je vous remercie d’avoir lu l'intégralité de mon texte. Je prend note de vos suggestions. Il est vrai que j'ai ressenti des liens manquants, des descriptions trop courtes...Un flou...Je me rappelle que j'ai déchiré des pages de mon brouillon de l'époque de cet enfer. J'y ai mis une censure, car de me remémorer ce passage de ma vie me rendait malade. De plus je suis sorti de cela avec une maladie de lyme chronique, une très grande fatigue et des pertes de mémoires. Mais je crois que ma mémoire a volontairement adoucie les choses, comme pour me protéger psychologiquement. Je ne connaissait pas le terme: pervers narcissique il y a deux ans. Pour moi, j'étais otage d'un psychopathe. Je ne parle pas de sa paranoïa; qu'il se croyait suivi, qu'il ne supportait pas qu'un véhicule soit trop longtemps derrière lui. que quand il était adolescent, sa mère se vendait pour de l'argent; d’où son sentiment d'insécurité vis a vis des femmes. Que cette mére a été internée 14 fois pour des délires paranoïaques. Je ne voulait pas donner trop de détails qui puissent le faire se reconnaitre aussi...Le monde est tellement étrange.Oui, quand j'y repense....Et puis, il y a 4 jours.....une coïncidence comme il peut en exister; vous savez! Je l’aperçois! Dans une grande surface de mon village, alors que cela faisait des années qu'il n'était plus sur ma route, mais que je vivais dans la hantise de le rencontrer. Ce macho play boy, était devenu un gros bonhomme grisonnant, accompagné d'une femme au visage dur et sec. On aurait dit un petit toutou derrière elle.Nous nous sommes croisé et il a fait semblant de ne pas me voir. J'ai eu envie de le bousculer. Ensuite j'ai vu que la femme payait le chariot de courses. J'ai compris que j’étais libérée, que j'avais gagné! Enfin je crois.....Alors je vais terminer ce texte et m'attarder un peu plus sur ce type et son caractére Merci T. Guinard!

Publié le 12 Mars 2019
4
Récit assez beau et terrible, très bien écrit, qui parle d’un sujet dont on parle beaucoup aujourd’hui. Combien de fois ai-je entendu des histoires avec des pervers narcissiques… Après je me méfie car on a peut-être trop tendance aujourd’hui à coller cette étiquette à une personne dès lors que celle-ci a un comportement déplacé, anormal et irrespectueux avec une autre personne. Après moi qui ai lu en entier votre témoignage, la personne dont vous parlez dans votre récit présente tous les symptômes d’un pervers narcissique, manipulateur. Après il est vrai que par moments j’ai trouvé votre récit un peu décousu, j’aurais souhaité qu’on se concentre sur le même profil, la même personne, le pervers narcissique du début à la fin en étudiant et analysant précisément ses méthodes et ses mécanismes qui lui permettent de manipuler sa victime. En d’autres termes, j’aurais voulu qu’il y ait une étude psychologique précise de cette personne. Attention, après vous faites un peu cette étude dans cet extrait mais j’aurais voulu qu’elle soit plus poussée. Mais sinon j’ai pris du plaisir à lire votre extrait donc je vous remercie pour celui-ci.
Publié le 08 Mars 2019

Pas simple de suivre vos mots. En tout cas, pour moi. C’est un peu décousu le fil conducteur. Mais aussi, je n’ai surtout pas compris la raison de votre acceptation, de votre soumission. Car au delà du récit des faits, c’est ça je crois que vous devriez raconter : comment une femme instruite tombe dans les mains de pareils manipulateurs. Et pourquoi elle l’accepte. Je serais curieuse d’avoir d’autres avis sur ce point. En tout cas, merci d’avoir partagé vos douleurs, et j’espère que les raconter vous permet de voir la sortie de l’enfer.

Publié le 01 Mars 2019
5
beau et terrible
Publié le 08 Février 2019