Le Troll sonne toujours deux fois

136 pages de jézabel niel
Le Troll sonne toujours deux fois jézabel niel
Synopsis

Je dédie ce recueil à tous les auteurs que mes commentaires ont su amuser. Car, le croirait-on? le sens de l'humour et celui de l'autodérision ne sont pas entièrement morts sur mBS.

537 lectures depuis la publication le 06 Mars 2019

Les statistiques du livre

  35 Classement
  537 Lectures
  +13 Progression
  2.1 / 5 Notation
  30 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 7 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Boris Phillips
Cher, cher Boris, quel bonheur inouï de vous retrouver, tel qu'en vous-même, inchangé malgré le temps passé et les intempéries qui n'ont pas fait prendre une ride à votre suffisance d'auteur de troisième zone. Mais quelle idée avez-vous eue de mettre le nez dans ce recueil ? Vous saviez pertinemment ce qui s'y trouve, puisque, aussi bien, l'un de mes commentaires s'adressait à l'un de vos approximatifs machins. Est-ce masochisme, ou plaisir malin de me signifier à nouveau une désapprobation, la vôtre, dont je me torche avec indifférence ? Quoi qu'il en soit, savez-vous bien ce que vous pouvez faire de votre étoile ? Non, non, pas vous la mettre là où vous pensez (je n'ai pas, comme vous, l'esprit aussi mal tourné), mais en décorer l'un ou l'autre de vos écrits, qui n'en ont jamais mérité autant. Très amicalement.

Publié le 18 Mars 2019
1
Ce tombereau de verbiage aussi creux qu'alambiqué, je l'ai parcouru rapidement... Je vais l'oublier encore plus vite ! Sans formule de politesse. Boris Phillips.
Publié le 17 Mars 2019

@nicolas gugliotta
Je vous remercie, mon très cher ami, du bien beau sermon que vous me servez, d'autant qu'il provient en ligne droite d'un homme, un vrai, je dirais même : un vrai de vrai, pur sucre, pur beurre et tout et tout, dont l'honnêteté à géométrie variable l'autorise à s'étoiler lui-même avec une très charmante unanimité. C'est à cela qu'on reconnaît un véritable moraliste : à sa faculté rare de ne pas distinguer la poutre qui lui burine pourtant la rétine. Je vous salue avec admirance et circonvolution.

Publié le 11 Mars 2019

Mais où est passé Alexandre Grospaquet (version 7) "Réflexions onanistes (pour servir la cause des rêveurs unijambistes)" , il plafonne à 180 visites en plus de 3 semaines alors qu'à l'accoutumé, il serait déjà à plus de 1000 visites et en pole position dans le classement, ça alors???... Mais que se passe t-il? Le logiciel de triche ne marche plus?

Publié le 11 Mars 2019

@jézabel niel

Oui, j'ai 4 profils, je m'en cache pas et alors? Et vous, vous déglinguez tous les autres auteur(e)s, de plus vous trichez avec un software qui permet de ne pas identifier les différentes adresses IP: cela vous permet d'obtenir un très très grand nombre de visites !!! Ne vous inquiétez pas: je vous ai repéré.

Que fait le site??? Rien.
Alors me parlez pas de triche ou d'autres choses
. Si vous n'étiez pas frustré(e), avec une fragilité narcissique et dans un sentiment d'infériorité vous n'agiriez pas ainsi.

Publié le 11 Mars 2019

@nicolas gugliotta
Voyez-vous, mon cher M. Gugliotta (alias Marzec, Paoli, Marocci et tutti quanti), il vous manque trois petites choses, mais qui ne sont pas sans importance : la culture, la fantaisie et le talent. Amicalement.

Publié le 11 Mars 2019
1
N
Publié le 10 Mars 2019
1
U
Publié le 10 Mars 2019
1
L
Publié le 10 Mars 2019
1
Je dirais que le troll ou la bestiole sonne au moins une trentaine de fois, mais le tout est de sonner juste. Ça sonne faux, telle une voix de fausset enrouée par son narcissisme intrinsèquement fragile, doté d'une psyché érodée par la mythomanie non pathologique et une hypocondrie littéraire. Sur ce, comme me le disait très bien mon grand oncle du bois de Vincennes: si tu pisses contre le vent ,c'est le vent qui te pisses dessus. Toutefois, ce grand oncle, qui avait pour prénom Albert préférait pissé contre un mur afin d'éviter de maculer dame Nature. Ah oui, et une cousine éloignée du Sud de la France, atteinte de troubles paranoïdes, avec une comorbidité très sévère (trouble maniaco-dépressive, histrionisme, névrose obsessionnelle) dues à ses excès de prise d'opiacés, de stupéfiants, de benzodiazépines et surtout de conneries naturelles; me narrait tous les soirs ses fabulations mystiques où de nombreux personnages et en l’occurrence des trolls faisaient leurs apparitions. .. Ouahhh!!!
Publié le 10 Mars 2019
5
@jézabel niel Eh bien,vous ne manquez pas de faconde, c'est le moins qu'on puisse dire. Et j'imagine qu'avaient le cuir épais les auteurs qui se sont amusés de vos flèches. En tout cas, moi j'ai beaucoup rigolé et je vous félicite pour votre indéniable talent.
Publié le 10 Mars 2019
5
Je lève mon verre à Jézabel Niel, le seul troll de la planète qui dépense sans compter des heures à corriger nos laborieuses copies.
Publié le 06 Mars 2019