D'une mère à sa fille

55 pages de Victoire Sentenac
D'une mère à sa fille Victoire Sentenac
Synopsis

Maria met au monde son enfant dans le désespoir d’une naissance non désirée. Le choix qu’elle fait alors la hantera toute sa vie. Et lorsque sa fille devient femme, cette dernière se confronte au manque de mère en même temps qu’elle découvre à son tour la joie d’enfanter. La brèche qui s’ouvre alors est immense, et la jeune femme se met en quête de réponses à travers le passé. Qui était réellement sa mère ? Comment réparer une filiation brisée ?

956 lectures depuis la publication le 03 Avril 2019

Les statistiques du livre

  101 Classement
  197 Lectures
  -37 Progression
  4.8 / 5 Notation
  22 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Julie Clément merci pour ce commentaire enthousiaste! ;-) j'adore provoquer ces émotions, parce que je les ressens moi-même et je tente de les communiquer... c'est vrai que j'ai volontairement écrit ce texte sur le format nouvelles, et je ne pensais même pas au départ qu'elle serait si longue, comme quoi! Mais peut-être qu'un jour j'aurais envie d'y revenir, et de retravailler tout cela pour en faire un roman, qui sait?... Amicalement,
Victoire

Publié le 22 Juin 2019

Bonjour je suis Julie Clément et là, à l instant, je suis comme un enfant capricieux qui trépigne et frappe des points pour montrer qu il n est pas d accord. Non Victoire ça ne va pas d écrire si bien et de soulever les lecteurs dans tant d émotions, pour finalement en rester là... S il y avait moyen de donner une suite à ce récit ce serait alors une réelle victoire. Je te mets 3 étoiles parce que je suis trop frustrée de devoir en rester là, sur ma faim. Tu as une belle perspective dans le domaine de l écriture.

Publié le 21 Juin 2019

@Aminata90 @marie claire andré je suis très heureuse d'avoir su vous toucher ainsi, un grand merci pour votre retour de lecture
@ghanoucha merci infiniment pour vos mots, j'ai écrit cette histoire assez rapidement car il s'agit d'un thème qui me touche particulièrement, mais effectivement j'aurais pu en faire un roman ;-) amicalement

Publié le 19 Juin 2019

Que d' émotion . J'ai adoré.

Publié le 17 Juin 2019

Trop belle histoire j'en ai les larmes aux yeux. Bravo l'auteur d'avoir su déclencher autant d'émotion par votre style simple mais si expressif . En effet le choix des mots de la syntaxe en fait un écrit emprunt d'humanisme , de sincérité et d amour dans sa plus large signification. Ça aurait fait un très bon roman si vous aviez fait plus long et entretenu le suspense.
Amicalement

Publié le 15 Juin 2019
5
Je suis très touchée.
Publié le 14 Juin 2019

@Lila L merci pour votre commentaire qui me donne un éclairage différent, donc enrichissant plutôt que dissonant ;-) mon vœu n'était absolument pas de traiter de ce sujet à la légère, car il me bouleverse, d'autant plus qu'il peut m'arriver de rencontrer de telles situations au cours de ma vie professionnelle. Je pense que ma façon de traiter ce sujet respecte la note dramatique, mais peut-être l'avez-vous trouvée trop romancée? Je pense néanmoins qu'en littérature, tout est permis, à condition de savoir doser, ne pas peser dans un sens ni dans l'autre... je crois que je recherche inconsciemment cet équilibre lorsque j'écris, m'en éloigner est peut-être même l'écueil que je crains le plus, aussi je tiens compte d'avis comme le votre, pour réajuster le tir, afin de conserver la note juste, ni trop, ni trop peu, qui me tient tant à cœur. Amicalement, Victoire.

Publié le 06 Mai 2019

Je me permets une note dissonante dans ce concert de louanges… car je trouve que votre récit fait plus article pour magazine féminin que nouvelle pour site littéraire. Ce n’est je crois ni une question de style, ni de sujet, mais de la manière dont vous le traitez. C’est contradictoire… je crois que je l’aurais tout à fait apprécié dans un contexte de fiction dans un magazine, et moins ici ??? Mais c’est un sujet si lourd, si dramatique.

Publié le 05 Mai 2019

@BAGHOU je suis d'autant plus touchée par votre commentaire que la thématique ne vous attirait pas initialement... et très heureuse de vous avoir ainsi emportée avec mes personnages. Merci à vous pour ce retour plein de délicatesse.

Publié le 11 Avril 2019
4
La thématique de votre nouvelle n'aurait jamais dû m'intéresser et encore moins m'attirer, mais voilà, j'ai cliqué sur "lire le livre", ajusté mes paramètres habituels et une heure plus tard, je ressors de cette lecture avec une émotion un peu particulière qui me chatouille les yeux. Votre histoire est plus que jolie, vos personnages sont plus qu'attachants, même le moins noble et le tout forme un ensemble cohérent qu'on aurait voulu certainement encore un peu plus long pour se repaître des émotions qu'il déclenche. Merci pour ce petit délice qui touche forcément au cœur.
Publié le 11 Avril 2019
5
Un récit court, bouleversant, je l'ai lu d'une seule traite rapidement. Vous avez une très jolie plume, et un indéniable talent! Merci pour cette lecture.
Publié le 09 Avril 2019

@hx Cher Monsieur, ou cher troll je ne sais pas trop, vu les commentaires négatifs que vous postez à tout va sur ce site, pourquoi donc continuez vous à le fréquenter ?

Publié le 08 Avril 2019

@lamish Chère Michèle, "déchirement" de la mère est le mot parfaitement juste, tout comme celui "d'incomplétude" pour l'enfant.... c'est tout à fait ce que j'ai voulu retranscrire, et je vous remercie pour ce retour qui me va droit au coeur. Je suis d'accord avec vous pour les sauts de page qui apporteraient une meilleure compréhension, mais s'agissant d'une nouvelle je craignais que ça ne découpe trop le récit comme les chapitres d'un livre, et en même temps c'est une longue nouvelle ;-) Bien amicalement, Victoire

Publié le 05 Avril 2019
5
Une belle nouvelle, Victoire, qui décrit avec efficacité le déchirement d'une mère qui accouche sous X et l'incomplétude qui colle à la peau d'un enfant né dans ces conditions. C'est étrange, d'ailleurs, car je suis en train de lire le dernier roman de Jean-François Dion qui traite, entre autres, du même sujet. Dans la forme, j'aurais bien vu un saut de page entre les 17 et 18, 23 et 24, afin de marquer le changement de contexte qui m'a un peu décontenancée du fait de la similitude des prénoms. Merci infiniment pour ce nouveau partage. Amicalement, Michèle
Publié le 04 Avril 2019

@lucie pergola je suis ouverte à toute proposition constructive, mais en message privé si vous le voulez bien, et laissez donc votre pauvre dindon en dehors de tout cela ;-)

Publié le 04 Avril 2019

@Thalia Remmil merci infiniment Thalia pour ce retour émouvant, tes appréciations sur "ma plume" me font réellement chaud au cœur! Effectivement, c'est l'histoire d'une longue quête... d'une mère, d'amour maternel, de transmission, de sens, et d'amour aussi, on en revient toujours là ;-)
Belle journée à toi aussi!
Victoire

Publié le 04 Avril 2019

@Victoire Sentenac Je ne sais pas pourquoi, ça ne veut pas prendre ma note... mais c'est un GRAND 5 ETOILES !!!
Thalia

Publié le 04 Avril 2019
5
Merci @Victoire Sentenac pour cette nouvelle que je viens de dévorer avant même d'aller prendre mon petit déjeuner ! Comme tes autres écrits, une plume fluide, harmonieuse, scintillante comme les étoiles qui brillent dans mon coeur sensible lorsque je te lis. C'est une très jolie histoire que tu nous racontes, et je suis entrée en lien étroit avec Marie-A, toutes les Marie-A... J'ai aimé cette phrase où tu parles d'amour impossible... une quête d'amour impossible tant il est vrai que dans nos vies quelquefois, il s'agit bien d'une inaccessible étoile que cette quête improbable que nous pouvons pourtant trouver ailleurs, autre part, dans un autre partage d'âme. Car l'Amour existe bel et bien. Belle journée ensoleillée chère Victoire. Thalia
Publié le 04 Avril 2019