Oeuvre d'art T.I - L'obsession de l'enseignant

158 pages de Laurie Pirès
Oeuvre d'art T.I - L'obsession de l'enseignant Laurie Pirès
Synopsis

James Taylor est un brillant expert en œuvres d'art. Reclus dans son deuil depuis un an, ce jeune veuf se voit offrir une opportunité professionnelle et décide de quitter sa ville de Londres afin d'enseigner la symbologie dans l'art à Paris.
Un nouveau départ qui le destine à croiser maintes fois, dans son quartier de Montmartre, une jeune bohème, perfection qu'il assimile à la déesse Vénus - l'illustre muse qui a inspirée de nombreux Maîtres peintres - et dont il va s'éprendre de passion.
Cependant, et malgré son talent pour l'interprétation, saura-t-il étudier sa propre histoire à travers les signes du destin ? Sera-t-il capable de supporter le poids de la vérité ? Car, s'il y a bien une chose que cet enseignant sache, c'est qu'aucun chef-d'œuvre ne dévoile ses secrets au premier coup

722 lectures depuis la publication le 17 Avril 2019

Les statistiques du livre

  456 Classement
  70 Lectures
  +128 Progression
  4.7 / 5 Notation
  14 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 7 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@lamish
Bonjour Michèle.
Je vous remercie pour votre retour. Je vous rejoins sur les détails qui semblent superflus, mais qui font partie de l'analyse symbolique. Nous sommes dans un livre où les allégories, les codes et les symboles ont une place importante dans l'intrigue.
Pour ce qui est de vos autres remarques, je tâcherai de relire afin de comprendre votre avis.
Merci à vous pour votre lecture.
Mes amitiés également.
Laurie.

Publié le 10 Juin 2019
4
Un peu déçue par votre roman, Laurie, peut-être parce que je m'attendais à autre chose, après avoir lu le synopsis. Peut-être en raison d’une certaine superficialité dans les rapports de vos personnages, dans les détails de leurs vies. Descriptions des tenues, précision de leur marque parfois, dialogues en surface sont pour moi autant de détails rédhibitoires. Peut-être parce que sur un tel sujet, il me semble qu’il y aurait matière à écrire un roman plus profond, chargé en vibrations. Peut-être également parce que ce récit s’adresse à des lecteurs plus jeunes que moi… Bref, pour ma part, j’avoue l’avoir un peu lu en diagonale et être restée sur ma faim. Même les scènes de sexe, à mes yeux, manquent de sensualité, de glamour. Ceci n’est qu’un avis très personnel et sincère. J’ai remarqué, à la lecture des autres commentaires, que de nombreux lecteurs sont d’un autre avis, ce qui tend à prouver qu’il est impossible de plaire à tout le monde ;-). Concernant la forme ( la partie plus omnisciente), je vous conseille le format A5 et une légère augmentation de l’interligne pour un meilleur confort de lecture en ligne. Justifier le texte aussi (un petit clic). Supprimer les formules de politesse des dialogues serait également une bonne initiative, car cela les allégerait sans les priver de leur sens. Enfin, j’ai repéré des mots ou expressions utilisés à mauvais escient, telle « l’éthique d’une ruelle », quelques maladresses, tel « un mail dont je n’ai pas donné suite », quelques coquilles - Rien de bien grave ; nous avons tous plus ou moins de pain sur la planche dans ce domaine ;-) - mais des relectures s’imposent. Je suis bien placée pour savoir qu’il s’agit d’un travail ingrat, mais incontournable. En tous cas, merci infiniment d’avoir partagé votre roman ici, chez MBS. Amicalement, Michèle
Publié le 09 Juin 2019

@Chris Martelli Je suis ravie d'avoir pu vous transporter à travers l'architecture parisienne. Et, j'apprécie que vous ayez pu découvrir à travers l'art et le sexe, une évidence fusionnelle. Merci pour cet agréable retour !

Publié le 27 Mai 2019

@Pascal.S Je tiens à vous remercier d'avoir lu et pris le temps de me donner votre avis. Votre retour est une réelle envie de poursuivre, avec espoir de donner toujours autant de plaisir à lire. Merci !

Publié le 27 Mai 2019
4
Incroyable de lire ces premières lignes sur Notre Dame. Ça donne un relief particulier à vos mots. Et nous prépare à être entrainée. Avec vous on découvre Paris, on lève les yeux, on vit la nuit. Il y a cette dualité omniprésente entre l’art et le sexe, c’est à la fois curieux et évident. Vous les conjuguez et je me suis laissée porter avec double plaisir !
Publié le 26 Mai 2019
5
Vous, vous savez comment vous y prendre pour accrocher le lecteur, la lectrice. L’interdit excite les passions et le désir. Comme dit l’écrivain Frank Herbert : « La prohibition renforce toujours ce qu’elle interdit ». Ce récit illustre bien cette citation et pensée. James Taylor et sa « muse » ne sont pas simplement sympathiques, ils ont une certaine envergure, une vraie personnalité, un charisme et un charme évident. D’autre part, ce sont des amoureux de l’art, de vrais connaisseurs dans leur domaine, ils sont dotés d’une certaine humanité et sensibilité. Donc avec toutes ces qualités, difficile de ne pas « s’attacher » à ces personnages et au devenir de leur relation si particulière. En tant qu’auteur, vous savez rendre attrayant et intéressant vos personnages. Dès le départ, lorsqu’ils se rencontrent, l’électricité et la tension dans l’air sont présentes que ce soit au moment de leur dialogue que ce soit lorsqu’ils s’observent, se jugent, que ce soit dans leur silence et même dans leur manière de faire l’amour. Moi qui aime tellement la douceur, j’avoue que je n’ai pas tellement aimé leur manière très bestiale de faire l’amour. Mais bon on me dira que tous les goûts sont dans la nature et chacun fait ce qu'il veut… En tant qu’auteur vous savez mettre du rythme, de l’intensité, de l’émotion et de la passion dans votre histoire, dans la relation entre les deux personnages principaux. Puis le tout est bien écrit, donc merci pour ce partage et bravo à vous pour ce beau travail.
Publié le 25 Mai 2019

Ravie que cela vous ai plu @G.E.Froideval. Merci aussi pour votre lecture et votre retour sur Oeuvre d'art TI .

Publié le 18 Avril 2019

Merci pour ce commentaire ^_^ @GBuchan

Publié le 18 Avril 2019
5
Joli coup de cœur cette histoire qui mélange savamment l'amour et la symbologie. On apprend à apprécier les œuvres d'art d'une manière différente et on s'attache à cette petite galerie de personnages qui semblent tout de même avoir leurs petits secrets. Une magnifique histoire d'un amour "interdit".
Publié le 18 Avril 2019
5
Très belle histoire pleine de symbologie, de mystère et des personnages bien croqués. Belle plume qui décrit avec élégance des scènes d'amour. Hâte de connaître la suite !
Publié le 18 Avril 2019

Merci a toi @Nelliama pour cet émouvant commentaire.

Publié le 17 Avril 2019

Merci @KiranSyrova pour ton avis et ce retour plaisant.

Publié le 17 Avril 2019
5
Ça a vraiment été un coup de cœur dès les premières lignes. Je me souviens avoir dévoré les premiers chapitres, sans pouvoir m'arrêter. Les personnages sont touchants, la romance est superbement ficelée, avec des hauts et des bas mais toujours des émotions très fortes. La symbologie vient enrober le tout avec une justesse incroyable, au lieu de nous cacher des choses, on décrypte les réactions des personnages avec les "cours" que l'on retrouve dans le livre. Tout est pensé et réfléchi, ce qui donne un rendu et une lecture fluide et irrésistible. C'est un livre que je conseille à tous, sans exception.
Publié le 17 Avril 2019
5
Loin des clichés du genre, Laurie Pirès nous permet de voyager dans son œuvre et dans son univers avec aisance grâce à ses descriptions soignées et attentives. Les personnages apportent une touche de vie et de couleur à la symbologie mise en place. Leurs relations sont pimentées et les images véhiculées par les mots sublimes leur tendresse. Je recommande la lecture de ce roman :) Merci pour ce moment passé auprès de vous.
Publié le 17 Avril 2019