Mr Connard

18 pages
Feuilleton
de tiwi60
Mr Connard tiwi60
Synopsis

Introduction
Cédric, Bernard, Sébastien, Kevin, Julien ? Eh oui, il est d'usage d'introduire de façon précise le personnage, ou la personne dans notre cas, qui sera le protagoniste, l'essence même de cette brève histoire.
Allez, on va tenter de bousculer un peu les codes, et on ne le nommera pas.
Car cette entité, voyez-vous, c'est toi, c'est eux, c'est nous, c'est moi. Juste un assemblage d'expériences, de vécus, de rires et de larmes, de peurs et d'angoisses, de joies et d'amours.
Réel ? Fiction ? Dans tous les cas, je suis sûr que ces réflexions, les miennes, les leurs, les nôtres, trouveront un écho dans ce que vous avez vécu, vivez, ou allez vivre. Bonne lecture les amis !

542 lectures depuis la publication le 18 Avril 2019

Les statistiques du livre

  2507 Classement
  17 Lectures
  +96 Progression
  4.9 / 5 Notation
  9 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 9 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Bonjour @tiwi60 . Très sympathique, c'est le premier mot qui m'est venu à l'esprit en lisant votre texte. Une écriture vive, toujours drôle, donnant au lecteur un plaisir permanent. Que demander de plus ? Amicalement. J2L
Publié le 14 Septembre 2019

@Fernand Fallou
Ravi d'avoir su retranscrire cet atmosphère que l'on sait vous et moi être on ne peut plus particulière... je serais vraiment ravi de lire votre nouvelle, et ainsi pouvoir le vivre au travers de vos expériences.
Belle journée à vous.

Publié le 13 Mai 2019

@Nanouchkaïa
Bonjour et merci pour votre encouragement qui m'est précieux. je vous propose une suite d'un autre point de vue. J'espère que cela vous plaira. Bonne journée!

Publié le 13 Mai 2019
5
Cher @tiwi60 Mon ami, très bien décrit, le casino, un monde spécial que j’ai très bien connu. D’ailleurs sur mon écritoire j’ai une nouvelle en cours (depuis plusieurs années, parce que j’hésite à la publier pour ne pas provoquer un arrivage de connards) qui s’intitule " La martingale " mais vous et moi on sait qu’elle n’existe pas. Quoi que… Tout le truc est dans ce "quoi que ! " L’enfer du jeu et ses émotions dans les vôtres j’ai reconnu les miennes. Bravo !
Publié le 12 Mai 2019
5
Boulottée en deux secondes et avec délectation. Cela valait le coup de passer outre ma première mauvaise impression face à un style très actuel que j'ai tendance à fuir. Car ça dépote, c'est le moins que l'on puisse dire. Ça schlague avec férocité, ça ne donne pas dans l'autodérision de fillette ;-). Vous avez une patte, c'est indéniable, et du cœur au ventre, lorsque vous écrivez. Alors continuez, tout en ne négligeant pas la chasse aux coquilles, et affinez, mais pas trop, pour ne pas dénaturer. Amicalement, Michèle
Publié le 25 Avril 2019
5
J'aimerais bien lire la suite de ce connard attachant.
Publié le 24 Avril 2019

@tiwi60
Après la lecture de "la machine à souvenirs", me voilà plongée dans cet écrit.
Un train de lecture qui m'a happée. Un train duquel on ne veut pas descendre par une écriture riche d'émotions et de vérités
On a tous connu un jour Mr Connard, profiteur et belliqueux
J'ai hâte de vous lire encore
Merci pour cet excellent moment

Publié le 23 Avril 2019
5
J’aime beaucoup. Je le trouve très prenant. C’est écrit avec beaucoup d’esprit et de justesse. On a envie d’en lire plus. C’est très prometteur pour un début !
Publié le 22 Avril 2019

Bonjour tiwi60, si cela vous intéresse de dialoguer à partir d'une de vos nouvelles, je vous invite à m'en faire parvenir une copie word, open ou pdf. (Vous trouverez le lien pour me la transmettre sur ma page https://www.monbestseller.com/membre/catarina-viti), ou, si elle fait partie du recueil Mr Connard, de me signaler son titre.

Publié le 22 Avril 2019
5
Encore une nouvelle très touchante. Plus personnelle visiblement. J'aime beaucoup votre plume, vous apportez de la légereté bienvenue sur des sujets qui le sont moins! Cordialement, Louis
Publié le 21 Avril 2019

@Hubert LETIERS
Votre commentaire me touche beaucoup, c'est exactement les émotions que je souhaitais faire passer.
Que vous les ayez ressenties m'encourage à continuer. Ainsi je vous dis merci.
Je vais tenter de me pencher sur vos écrits qui j'en suis sûr trouveront en moi la même résonance.
Je serais ravi de prendre d'autres conseils à l'occasion. Bon dimanche.

Publié le 21 Avril 2019

@Catarina Viti
Merci pour votre beau commentaire, je l'ai pris à la lettre et ai tenté une autre nouvelle avec moins d'apport... personnel dirons nous. J'ai hâte d'avoir votre avis.
en attendant je vais prendre plaisir à me replonger dans vos écrits que j'aime beaucoup.

Publié le 21 Avril 2019

@Poilvert Elé
Merci pour d'avoir pris le temps de lire cette courte nouvelle et d'y avoir apporté votre commentaire, je vous tiens au courant pour la suite. Belle journée à vous.

Publié le 21 Avril 2019
5
Il y a plusieurs stades dans l'écriture et de très nombreuses étapes à franchir avant d'aboutir à un texte qui soit lumineux pour n'importe quel lecteur. Par lumineux, j'entends un texte dont le fond soit limpide (quand on réalise que l'auteur traite d'un thème, c'est que, trop tard ! on est pris au "piège". On ne voit jamais arriver les grands auteurs), un texte dont la forme soit si bien tournée qu'on n'entende pas l'auteur respirer, qu'on ne le voit pas transpirer, à l'instar des danseurs étoiles qui pourtant torturent chaque infime part de leur corps). Pourquoi je vous dis tout cela ? Parce que j'ai trouvé de très belles intentions et pas mal de qualités à votre texte. Je suis persuadée qu'il y a matière à le faire grandir : de l'énergie pour la forme, de la sincérité pour le fond, probablement de l'expérience ou un imaginaire fertile. Pour l'instant je considère que vous écrivez encore trop pour vous-même et pour un cercle restreint de personnes qui, vous connaissant, peuvent adhérer sans restriction à ce que vous écrivez. Bref, on sent trop la présence de l'auteur. Mais avec un peu de travail votre histoire peut aller loin. Aussi, c'est très amicalement que je vous souhaite le courage, indispensable compagnon de route des écrivains.
Publié le 20 Avril 2019
5
Se lit en une traite, j'aime beaucoup le style. Je n'ai pas pu décrocher. Merci, à quand la suite Tiwi?
Publié le 19 Avril 2019
5
Un concentré de sincérité et de souffrance assumée, à quand la suite ?
Publié le 19 Avril 2019