Les Aventures de la biodiversité (1)

26 pages de Pierre Larquey
Les Aventures de la biodiversité (1) Pierre Larquey
Synopsis

La biodiversité a pris et prend encore du plomb dans l'aile. Cela fait la une des journaux et l'inquiétude des conventions de zoophiles. Bientôt, l'homme (ou ce qu'il en restera) règnera sur une Terre transformée en désert. N'y batifolera plus le kangourou à rayures ni le podomestre plat, la cigogne polygame ni le calisson d'Aix. Ce sera grande désolation. Aussi, avant qu'il ne soit trop tard, on travaille ici à dessiner le portrait des quelques bestioles qui demeurent encore, pour l'édification et l'instruction des générations futures. On n'attend aucune reconnaissance, aucun remerciement. On accomplit seulement notre devoir civique.

332 lectures depuis la publication le 14 Mai 2019

Les statistiques du livre

  57 Classement
  332 Lectures
  +88 Progression
  4 / 5 Notation
  36 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Non, non, c'est rien ni personne.

Publié le 25 Mai 2019

Excusez-moi, je débarque : c'est quoi, ce mata-chose ? Un troll ? Un échappé de l'asile ? Un trépané ?

Publié le 25 Mai 2019

Oui, oui.

Publié le 25 Mai 2019

@Pierre Larquey
Moi ce n'est pas de discuter avec vous, nul envie...Juste de démasquer le phénomène que vous êtes Zorro (joli pseudo à utiliser?)

Publié le 24 Mai 2019

@traversin
Je vais vous dire un truc, machin, et c'est qu'il ne me viendrait seulement pas à l'idée de discuter deux minutes avec vous.

Publié le 24 Mai 2019

@matelas
Oui, oui.

Publié le 24 Mai 2019

@Pierre Larquey1, 2, 3, 4, (5 a venir) ect...
Zorro est de retour avec "discrétion" mais multiplie les clones pour se parler à lui même... dur, dur la solitude

Publié le 24 Mai 2019

@bernadetteL
Bravo, chère Bernie, vous avez bien fait de dénoncer la pleine et entière inanité de cette "littérature" (j'emploie à dessein les guillemets) que nous sert ce monsieur Larquey, qui semble complètement ignorer que l'art d'écrire est autre chose que la collection de quelques plaisanteries douteuses sur des bestioles qui ont sans doute plus de légitimité que lui à arpenter la planète (ne serait-ce que parce que, elles, elles ne nous gratinent pas la coloquinte avec des billevesées nées d'un cerveau malade). Merci, donc, d'avoir remis ce graphomane à sa place, avec toute l'autorité que vous confère le fait d'appartenir à ce Club des Lecteurs, lequel regroupe - c'est bien évident - les esprits les plus acérés qui crapahutent sur ce site. Continuez de nous faire partager vos humeurs, surtout quand elles s'avèrent aussi percutantes et aimables que ça. Très amicalement.

Publié le 24 Mai 2019

C'est vrai, ça, mon cher Pierre. D'autant que la compétence de critique de quelqu'un qui paraît ne choisir ses lectures que sur ce site me semble quelque peu discutable...

Publié le 24 Mai 2019

Amusante, la Bernie. Ne lui a-t-on jamais signalé qu'un commentaire en disait vingt fois plus sur son auteur que sur l'ouvrage commenté ? Peut -être devrait-elle sortir un peu, le dimanche, après les vêpres...

Publié le 24 Mai 2019

@bernadetteL
Je vous remercie très sincèrement pour votre désintérêt. D'autant plus qu'il est accompagné d'une condescendance, voire d'un mépris, tout à fait admirable. Enfin, du moment que ça ne vous a pas fait de mal...

Publié le 23 Mai 2019
3
Ces délires font sourire un moment, mais on décroche vite. Mais s'ils vous font du bien ...
Publié le 23 Mai 2019
5
@Pierre Larquey Je te savais adepte du zoroastrisme, mais alors là, chapeau !, tu m'en bouches un sacré coin. N'oublie pas de prendre du pain, quand tu rentreras de ton rendez-vous à Pôle emploi.
Publié le 16 Mai 2019