Victor

152 pages de Marc Sandhomme
Victor Marc Sandhomme
Synopsis

Victor est un homme perturbé, mais il est convaincu que malgré ses angoisses, ses peurs et ses obsessions, il peut vivre de façon normale. Pourtant, il a été interné deux années durant dans un hôpital psychiatrique sécurisé, puis libéré sous le motif qu’il ne constituait plus un danger pour la société.
A-t-il été correctement soigné ou continuera-t-il à subir les assauts de ses démons et devenir une menace pour les autres, notamment pour les femmes ? Pourtant, l’amour qu’il leur porte est sincère, mais terriblement anxiogène pour lui. Malgré ses bonnes intentions, les chemins qu’il emprunte pour les séduire prennent parfois une tournure inquiétante.

487 lectures depuis la publication le 18 Mai 2019

Les statistiques du livre

  67 Classement
  301 Lectures
  -1 Progression
  4.5 / 5 Notation
  16 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Michel L, Bonsoir, merci pour votre commentaire. Comme le disait madame Roland, le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune. Le fil est parfois mince... Je suis heureux que mon roman vous ai plu.

Publié le 10 Juillet 2019
4
Bonjour, Un livre intrigant qui nous ramène aux démons que nous avons tous au plus profond de nous, à des degrés moindres heureusement. La frontière est si mince parfois entre la réalité et la folie, il suffit juste à un certain moment que Bonnie prenne le dessus sur Bob pour que tout bascule... Vous avez l'art de nous accrocher, bravo
Publié le 10 Juillet 2019

@alain deyre, Merci Alain pour votre commentaire et votre notation.

Publié le 06 Juillet 2019
4
très bien écrit en attente d'autres livres
Publié le 06 Juillet 2019

"Victor" est le "Livre le +" du 24 juin. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/11354-victor.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’il a publié son roman sur monBestSeller.

Publié le 24 Juin 2019

@Raphaël M. Merci Raphaël pour votre commentaire. Effectivement, mon roman prend son temps pour dévoiler le fin fond de l'histoire (s'il y en a un...). Tout est long à venir, mais vous semblez avoir apprécié cette lenteur. J'espère que ce sera également le cas pour les autres lecteurs... Merci de m'avoir lu.

Publié le 20 Juin 2019
5
Si curieux roman, si intrigant… vous avez ce talent de révéler les infos peu à peu de sorte qu’on ne peut s’empêcher de vouloir savoir, de tourner les pages, de comprendre d’où il vient, qui il est, quelle est la raison de son enfermement, tout ça on ne le sait pas, et on tourne et on tourne et on ne sait toujours pas ! Mais quand va t-on le savoir ? ! Et cela à travers une narration vivante et fluide, qui ne lasse jamais. Un roman fait de non dits qui laissent des traces. Et puis, la révélation, et j’ai eu un sentiment de plouf plouf, avais-je vraiment besoin de savoir si basiquement ? je m’étais habitué à l’idée de ne pas savoir vraiment, de devoir deviner un peu. Et un deuxième récit commence, une nouvelle intrigue. Idem, on ne peut pas résister à ne pas savoir la vérité. Très fort. Bravo !
Publié le 20 Juin 2019

@T.Guenard, Merci pour votre long commentaire. Je suis heureux que vous ayez apprécié les quelques messages que j'ai voulu faire passer à travers la personnalité de Victor. Nous sommes tous en proie à des peurs et des conditionnements, mais en général, nous parvenons à dompter nos démons. Victor, hélas, a plus de mal à les contrôler, et c'est, je l'espère, tout l'enjeu de l'histoire.
Ce roman est, en fait, la suite d'un premier tome, mais je l'ai écrit de façon à ce que le lecteur n'ai pas besoin d'avoir lu la première partie pour comprendre. J'espère y être parvenu.
Merci encore pour votre commentaire.

Publié le 18 Juin 2019
5
« Mon Dieu, donne-moi la sérénité d’accepter toutes les choses que je ne peux changer, donne moi le courage de changer les choses que je peux changer et la sagesse d’en connaître la différence. » Citation du philosophe Stoïcien que j’adore de Marc Aurèle car elle est empreinte de sagesse. Dès la lecture de votre synopsis, j’ai eu le pressentiment que j’allais beaucoup aimer votre roman psychologique. La personnalité de Victor m’a tout de suite intéressé, interpellé, c’est un homme torturé qui est sous l’emprise d’une grande souffrance intérieure qui lui laisse peu de répit. Ils sont plusieurs personnes à interagir dans la tête de Victor donc difficile pour lui de suivre une direction. Il a des voix intérieurs qui s’opposent, des démons intérieurs et on sent qu’il est en lutte permanente avec lui-même pour ne pas fléchir et se laisser totalement envahir par celles-ci. A ce propos, il y a un passage dans ce roman qui me parle vraiment. Il est dit que: "Pour pouvoir toucher Dieu, il fallait d’abord opérer à un sacré défrichage de nos pensées et sentiments ». Phrase qui pour moi a une réelle signification car je suis convaincu qu'il faut parfois aller au plus profond de soi-même pour écouter les messages que Dieu veut nous faire parvenir et/ou pour savoir ce que l'humain souhaite vraiment (si on ne croit pas en Dieu). Un autre passage du roman m'a interrogé: "En plus de devoir gérer ta condition personnelle, tu dois aussi subir toute la charge émotionnelle de l’humanité inscrite dans les cellules car ton passé individuel et collectif est gravé dans chacun d’eux. Cela s’appelle la mémoire cellulaire ». J'ai récemment entendu parler de cette fameuse mémoire cellulaire et intuitivement parlant, j'ai tendance à y croire car nous les êtres humains, nous avons tous des gènes, donc nous dépendons tous d'une histoire familiale et je pense donc que certaines "souffrances" peuvent se transmettre de génération en génération dans une même famille. Vous pouvez voir par vous-même que votre livre m'a inspiré car mon commentaire est long, ce qui est bon signe. Bravo pour votre travail, je ne peux que vous encourager à écrire encore et encore....
Publié le 18 Juin 2019