Deux Arbres sur la Dune

379 pages de BOSSY
Deux Arbres sur la Dune BOSSY
Synopsis

Les arbres sont comme les hommes. Ils s’enracinent là où leurs graines sont tombées.
Ces deux-là sont nés dans les sables d’une dune et se sont développés contre toute attente, côte à côte, au-dessus de la mer. L’un est resté fidèle au poste. L’autres est parti voyager à travers le monde. Il revient et raconte ce qu’il a vu, ce qu’il a ressenti. Tous les deux contemplent l’étendue du territoire et les méandres du chemin parcouru.

887 lectures depuis la publication le 29 Mai 2019

Les statistiques du livre

  162 Classement
  154 Lectures
  -23 Progression
  5 / 5 Notation
  9 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Michel CANAL. Merci, mon cher ami, pour tes commentaires étoilés. J’ai fini par me remettre un peu à l’écriture pour tenter de gommer le désastre de l’année 2018. Mais je n’étais pas très satisfait de mes Deux Arbres qui risquent fort de dérouter le lecteur. L’auto biographie est toujours teintée du remords d’une vie finissante...Je me suis amusé à produire quelques nouvelles sur le thème proposé de la « Première Fois » qui se conjugue paradoxalement très bien avec celui de la « dernière fois »...Par allusion également à un thème musical, j’ai commencé « Le Jeune Homme et la Mort » qui prétend renaître là où les Deux Arbres finissent, mais je peine beaucoup à avancer.. Le site s’est développé grandement depuis les débuts et on y trouve de nombreux livres de valeur qui invitent à rester modeste.
Il reste pour moi un refuge appréciable..Encore merci pour ton soutien amical et éclairé.

Publié le 24 Juin 2019
5
La note n’était pas un oubli. Comme tu as pu en faire l’expérience, seule la rubrique "Ajouter un commentaire" permet les retours à la ligne, nécessaires lorsque la longueur ferait un texte trop compact. Quelle finesse, quelle pudeur, quelle sensibilité d'avoir mis en parallèle le requiem de Berlioz qui se joue dans l'église des Invalides et le kaléidoscope des souvenirs, ce vent qui naît et qui commence, ce vent qui meurt enfin ; vent des funérailles, le vent de requiem qui lentement s'apaise, qui doucement s'éteint. Amicalement. Michel
Publié le 24 Juin 2019

@BOSSY, quel plaisir de te lire dans le genre autobiographie entre la Tunisie de ta jeunesse avant l'indépendance et les méandres du chemin parcouru, d'une vie riche et bien remplie.
Pour le lecteur qui te connaît mieux, c'est un rappel que tout a une fin. Tout ce que tu as voulu exprimer était annoncé dans « Note au lecteur » : « Un homme se réfugie dans l'église des Invalides où va se jouer le requiem de Berlioz... Il n'est pas là par hasard. Il est venu chercher matière à réflexion... Les vannes d'un esprit, d'un coeur, s'entrouvrent et déversent... Laissez-vous porter par la plume poétique de l'homme qui vous tend la main. »
Mon cher Gérard, à l'ami que j'apprécie, je dirai que « Deux arbres sur la dune » est une performance d'auteur, le couronnement de ton talent. L'allégorie des deux arbres est bien choisie pour évoquer à mots couverts leur développement côte à côte, l'un resté, fidèle au poste, l'autre parti voyager, racontant ce qu'il a vu et ressenti. On en est persuadé, l'un et l'autre se retrouveront dans cette lumière qui avait baigné l'aube de leur existence.
Avec toute ma gratitude, Gérard, pour cette magnifique et poignante autobiographie d’un homme au crépuscule de sa vie.

Publié le 24 Juin 2019

@Michel CANAL. Les réseaux sociaux font parfois des miracles ! Content de te voir toujours intéressé.
Oui, retour pénible après une année de tourments et qui réclame l’indulgence...

Publié le 13 Juin 2019

Bonjour Gérard, je me réjouis de ton retour, que j'ai découvert par un cheminement inattendu : l'anniversaire de Michèle à moi communiqué par Facebook ! A bientôt pour mon commentaire que j'espère pertinent, à la hauteur de ton talent.
amicalement. Michel

Publié le 12 Juin 2019

@cathy Bonidan Je n’ai pas la prétention de me mesurer aux gloires de mBS ! Ni à d’Ormesson !
J’ai hésité à poster ce texte que je ne trouve pas très bon. Mais cela m’a remis en selle et encouragé à gribouiller de nouveau, pour le concours de nouvelles par exemple.
Je remercie mes fans de m’aider à refaire surface, car j’en ai bien besoin

Publié le 01 Juin 2019
5
Un oubli... J'ai perdu l'habitude :)
Publié le 01 Juin 2019

@BOSSY
Merci pour ce retour sur mBS... et je ne suis pas la seule à l'avoir attendu ;)
J'ai eu le privilège de lire ton roman avant sa publication sur le site et je te le dis ici et aujourd'hui : c'est du grand Bossy ! De la veine de Destins décroisés et @Sandrine C a raison, il y a un clin d'oeil à d'Ormesson dans ce texte. Bravo Gérard ! Et comme tu le vois, on attend les tomes 2, 3... avec impatience :) Bises, Cathy.

Publié le 01 Juin 2019

@sandrine c. Merci pour vos éloges et vos étoiles Je sais que vous lisez beaucoup et commentez toujours avec indulgence. Vous avez été parmi les premiers à commenter Destins décroisés il y a...4ans déjà !
J’ai traversé une année 2018 très douloureuse, et il m’a fallu beaucoup de temps pour revenir. Oui les Mémoires peuvent comporter plusieurs tomes. Certains ont même écrit leurs mémoires d’outre tombe. Je n’ai pas cette prétention mais vos encouragements m’aideront à continuer de gribouiller sur mBS.
Merci pour vos étoiles qui contribuent à éclairer un ciel bien sombre

Publié le 31 Mai 2019
5
Vous êtes revenu ! Et comment ! Quelle belle allégorie que ce cheminement. On vous lit, on lit un peu d’Ormesson dans sa quête de ce qui se cache derrière. Vous avez du vous régaler à écrire votre poème biographique, vos mémoires. Mais vous savez que les écrivains qui écrivent leur mémoire résistent rarement au tome 2. Alors… ?
Publié le 31 Mai 2019

@lamish Pari gagné : la première à commenter et à lancer des étoiles ! Toujours aussi enthousiaste, mais il est vrai que Lounis et Nour sont de connivence depuis un certain temps. J’ai longtemps hésité à poster ce texte sur le site. J’ai pensé que cela ferait plaisir à quelques uns, et cela m’a aidé à me remettre en selle. Bonne relecture, mamish, cela t’aidera à dépasser ton chagrin. Je t’embrasse fort.
Lounis

Publié le 29 Mai 2019
5
Te voici enfin de retour parmi nous ! Haie d'honneur, tambours et trompettes, zimboumboum :-) ! pour tes "Deux arbres sur la dune" de Gammarth qui tendent leurs branches vers la mer, l'interrogent, désespèrent de ne pas obtenir d'autre réponse que l'éternel flux et reflux des vagues... J'ai déjà eu le privilège de te lire, bercée par ta plume poétique. Une grande émotion se dégage de ces souvenirs et pensées rythmés par le Requiem de Berlioz. Un pari osé, ambitieux et réussi. Et comme il n'y a pas de mal à se faire du bien, je vais te relire avec plaisir, ici, sur MBS. Je t'embrasse. Michèle
Publié le 29 Mai 2019
BOSSY
Biographie

BOSSY a publié une douzaine de livres sur le site de monbestseller. Après une vie bien remplie sur divers continents, il propose ses expériences...


A lire dans les actualités