Les Incertains ont la vie Fauve, suivi de : Le guerrier sans arme

67 pages de Caroline Morlat Mialaret
Les Incertains ont la vie Fauve, suivi de : Le guerrier sans arme Caroline Morlat Mialaret
Synopsis

La souffrance du jeune adulte, l'amour des arts, l'amour du monde sont peints sur des rochers, des collines et des plaines, quelques fois noirs, quelques fois colorés, accidentés et caressants.
L’amour des mots est partout, l'amour de la musique aussi. La sensibilité est poussée à l’extrême.

Écrits entre Vannes, l'Ardèche et Paris, ces 2 courts textes sont des sommes d'impressions adressés à celles et ceux qu'ils pourront aimer, accompagner et aider.

Ces deux textes sont les deux premiers volets d'une série de 12 textes , l’objectif d’une vie: "Les branches de Mimosa sont bien assez précises." Ils sont présentés autour des textes de l’album « Incertains Fauves », produit par l’auteure, qui rassemble un groupe de mouettes dénommé TCHUNCK.

1332 lectures depuis la publication le 31 Juillet 2019

Les statistiques du livre

  1494 Classement
  28 Lectures
  +288 Progression
  4.8 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Agostini Francois-Xavier
Bonjour et merci beaucoup pour votre encouragement:). La liberté est une quête très belle!

Publié le 14 Février 2020
5
Bonjour encouragement, proposer vote opus à ALBIN MICHEL; bonne lecture pour tous les auteurs LIBRES comme vous et moi sur monbestseller
Publié le 14 Février 2020

@Sandrine C Un grand merci pour votre lecture et le partage de vos impressions. Je suis extrêmement heureuse que mon texte vous ait intriguée, qu'il ait déclenché quelque chose jusqu'à vous donner envie de donner votre avis. Vraiment heureuse.
Caroline

Publié le 28 Août 2019
4
C’est dur de rentrer dans la correspondance d’une autre. On n’a pas les tenants et les aboutissants, on manque de repère, on a l’impression de lire en cachette, de tomber sur des feuilles qu’on n’aurait pas du voir. C’est tout ça qui rend cette découverte assez intrigante. On essaye de deviner qui sont ces personnages qui se cachent derrière ces petites et grandes révélations. Très intéressant exercice, merci pour ce partage.
Publié le 28 Août 2019

@IllusionParis11 merci infiniment. Tellement important. Et merci pour la route!

Publié le 05 Août 2019
5
Extension du domaine de mon adaptation au réel... un livre qui panse... bonne route Caroline Morlat Mialaret
Publié le 05 Août 2019

@louisthewild à mon tour de vous remercier, c'était le but de ce livre. Ce que vous dites me touche beaucoup.

Publié le 02 Août 2019

@pepe56 , je suis ravie qu'il vous ait plu. Merci pour votre note!

Publié le 02 Août 2019
5
Constance écorchée, Gué au bord du vide. Très beau, j'ai adoré. Oui il a aidé l'incertain que je suis. Merci à l'auteure.
Publié le 02 Août 2019
5
Plus qu'un roman, c'est une oeuvre poétique , une correspondance avec son moi intime. Une volonté de toucher de la plume la beauté par delà la souffrance! Poignant!
Publié le 01 Août 2019