Cent balles pour l'enfer.

51 pages de Fanfan Cmoi
Cent balles pour l'enfer. Fanfan Cmoi
Synopsis

Pleine d’avenir, et d’énergie, une fillette de sept ans est retirée de sa famille d’accueil pour découvrir une mère diabolique qui va à son tour l’abandonner à nouveau à son frère et sa femme
qui eux vont la prendre dans le but de l’exploiter, on va l’obliger à faire un choix qui va détruire sa vie, son avenir et le reste qui en fera partie.
Cette histoire commence en 1978 au cœur de Bruxelles  jusqu’à présent et est tirée d’un fait réel puisque c’est ma propre histoire et sera divisée en 3 Tomes, les trois étapes de ma vie. Les prénoms des personnages ont étés changés excepté le mien juste pour ne pas encore le modifier!
Je le dédie à mes enfants et petits enfants grâce à qui je suis encore là pour partager mon histoire, ma vie, le pire et le meilleur.

238 lectures depuis la publication le 06 Août 2019

Les statistiques du livre

  1524 Classement
  31 Lectures
  -159 Progression
  4.3 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Oui, c’est courageux de poser les mots sur ses souffrances, ses douleurs, et je suis admirative du courage qu’il faut. Bien sûr, j’imagine que la démarche consciente est la volonté, l’espoir, de résilience, de dépassement. N’empêche, il ya cette phase de souvenir où il faut faire remonter les douleurs. J’espère que l’exercice que vous avez fait est salvateur pour toujours.

Publié le 04 Septembre 2019

@Colette Bacro Merci pour votre commentaire et oui je vais chercher une personne qui pourra me rendre ce service, Mais ça me touche beaucoup et me fait aussi du bien, je peux dire que plus j’écris, plus je me sent légère.

Publié le 08 Août 2019
4
@FanfanCmoi. Votre récit est épouvantable, très touchant. Vos souvenirs sont précis, vos réactions d'enfant tellement authentiques, bien retranscrites. Je pense avoir été moins étonnée que d'autres, ayant eu une mère perverse narcissique très violente qui voulait me faire disparaître (la vôtre m'y a beaucoup fait penser dans ses moments de crise). Pour avoir écrit un livre là-dessus, je sais à quel point l'étape de l'écriture est importante et je vous félicite d'en avoir eu le courage alors que les protagonistes ne sont sûrement pas morts. Vous allez assister à un petit miracle : les messages d'empathie de vos lecteurs vont vous faire du bien et alléger votre fardeau. Votre écriture est agréable et efficace. Toutefois, et c'est vraiment important, votre première lectrice l'a d'ailleurs pointé, vous devez absolument trouver une solution pour corriger les fautes d'orthographe. Je suis sûre que vous connaissez une ancienne institutrice ou une secrétaire de direction qui se fera un plaisir de vous rendre ce service gratuitement ! Je ne sais si vous faites une psychanalyse, mais la faute qui revient tout le temps m'interpelle : vous confondez la première et la troisième personne… c'est à creuser !
Publié le 08 Août 2019

Merci ma chérie pour ton intérêt et ne t'inquiète pas la suite sera publiée des que j'aurai terminé.
Bisous à toi ma puce.

Publié le 08 Août 2019
5
Bravo ma soeurette,il est très beau ton écrit,j'ai pleuré en le lisant. mais il est inachevé faut continuer a écrire ton histoire. courage pour la suite
Publié le 07 Août 2019

Merci beaucoup pour votre commentaire mais surtout pour la critique négative car c'est bien comme ca que je pourrai évoluer car j'en ai vraiment envie.
Aujourd'hui, je vous rassure que je suis heureuse mais si j'ai appris une chose dans la vie, c'est que le bonheur, si on le veux vraiment, on peux l'avoir même si on est parfois encore hanté par les démons du passé.

Publié le 07 Août 2019
4
Madame, bravo d'oser écrire l'histoire dramatique de votre enfance...je suis dégoutée et abasourdie de découvrir ce que des êtres humains peuvent faire à de pauvres enfants innocents...comment une mère peut-elle détruire l'enfant qu'elle a porté et mis au monde...pourquoi vouloir le reprendre si elle n'en voulait plus...comme cela a du être dur pour vous...et j'espère que l'écriture de ce récit vous aura servi en quelque sorte de thérapie. Souvent ça fait un bien fou de pouvoir se confier à une amie, un proche, mais de là à partager ce drame avec les lecteurs, il faut du courage, et il semble que vous en ayez... J'espère que vous avez enfin trouvé le bonheur Si je dois faire une remarque négative, ce sont les nombreuses fautes d'orthographe, mais le texte est tellement empreint de sincérité et de détresse que cela ne gâche en rien la lecture, bonne continuation
Publié le 07 Août 2019
Fanfan Cmoi
Biographie

J'ai 48 ans , je suis mère au foyer, j'habite en Belgique en Wallonie.
J'ai toujours aimé écrire, quand j'étais adolescente,...


A lire dans les actualités