La Bible du troisième millénaire

68 pages de Benoît Otis
La Bible du troisième millénaire Benoît Otis
Synopsis

«La bible du troisième millénaire» est un recueil de réflexions à saveurs scientifique, sociale, politique et philosophique portant sur des sujets d'actualité qui font souvent controverse dans notre monde moderne. Malgré la densité et la grande profondeur de réflexion de chacun des thèmes, le style le ton et la rigueur de l'argumentation sont très accessibles et peuvent rejoindre des groupes de lecteurs les plus diversifiés.

Il s'agit en fait d'un ouvrage unique de référence, un guide, un mode de vie et une perception avant-gardiste du monde et des choses. Un texte multidisciplinaire de plusieurs thèmes qui ont de la profondeur et du contenu et qui pourrait aussi contribuer à l'enseignement et à la conscientisation pour une évolution de la pensée humaine.

176 lectures depuis la publication le 09 Novembre 2019

Les statistiques du livre

  143 Classement
  176 Lectures
  +35 Progression
  0 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

La lecture de cet ouvrage demande une certaine ouverture d'esprit puisque les idées qu'il véhicule vont bien au-delà du discours populaire. Et, qui s'y frotte, s'y pique ! Mes écrits ne laissent personne indifférent. Au début, c'est le choc culturel qui s'installe. Mais avec le temps, une véritable métamorphose de la conscientisation opère au sein du lecteur et le choc s'amenuise. Mon souhait le plus profond : que la lecture de mon texte soit tout de même pour vous un véritable délice intellectuel. ~ ~ Vos appréciations ou critiques sont toujours les bienvenues. ~ ~

Publié le 04 Décembre 2019

Merci martinga pour votre appréciation.
L'intolérance comme notion abstraite peut-elle vraiment être vu ?
Peut-être pouvons-nous la ressentir sans pour autant en faire une dite réalité absolue.
Il en va de même pour les forces gravitationnelles et du grand mouvement des particules élémentaires comme principe premier des univers.

La vérité absolue tout comme la réalité sont inaccessibles par les sens, simplement parce qu'elles sont sans cesse en mouvement, en transformation ou en évolution : on ne peut par conséquent mettre le doigt dessus. À l'instant où je prononce le mot présent, voilà que cette parole n'est déjà plus que du passé. En astrophysique comme en microphysique par exemple, le principe d'incertitude est probablement une des plus grandes découvertes de la science moderne. C'est, en tout cas, un premier signe d'humilité.

Publié le 25 Novembre 2019

Je viens de lire vos réflexions que votre démarche a fait émergées en vous.
Évidemment vos réflexions ont alimentées les miennes.
J'en partage quelques unes.
Il n'y a pas de réalité. Il n'y a que des perceptions. Quand plusieurs personnes regardent une chose, elles peuvent voir la même chose mais chacune à sa façon. S'il y a querelle pour savoir qui voit la vraie chose, la querelle cache la vraie chose et fait apparaître la façon de chaque personne de voir la chose. Par exemple, si plusieurs personnes regardent l'intolérance, chaque personne fera ressortir comment elle réagit quand elle rencontre l'intolérable ou l'insupportable d'elle-même en parlant de l'intolérance ou de l'insupportable chez les autres. On peut dire que l'intolérance est une réalité mais les millions de perceptions de ce qu'elle est la rende insaisissable de façon absolu mais seulement de la façon qu'elle s'incarne dans chaque personne. On pourrait alors dire que les gens sauront comment se conduire devant l'intolérance des autres quand ils auront fait la démarche d'apprivoiser ce qui est intolérable en eux.
Tout le monde sait que la gravité existe mais personne peut dire l'avoir vue mais tout le monde peut dire l'avoir expérimentée.

Publié le 24 Novembre 2019
Benoît Otis
Biographie

Né au Québec en 1943, Benoît Otis termine ses études aux primaires et devient chauffeur de camion par la suite. Chômeur à temps plein à...


A lire dans les actualités