LE PENALTY DU MEROU

235 pages de RANCUREL
LE PENALTY DU MEROU RANCUREL
Synopsis

Un jeune autiste, surdoué, passionné de plongée sous-marine, révèle son talent pour le foot.
Dans une région où ce sport est classé au rang de religion, les intérêts et les appétits s'aiguisent autour du garçon.
Dans cette ambiance explosive, Parviendra-t-il à manifester son choix ?

866 lectures depuis la publication le 18 Novembre 2019

Les statistiques du livre

  1273 Classement
  33 Lectures
  +233 Progression
  4.5 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
bonjour, l'autisme n'est pas un problème nous le sommes tous un peu à un moment de notre vie. L'autiste est très intelligent, parce qu'il a le temps d'observer les autres et le monde dans ses silences. Les plus grands génies ont leur dose d'autisme. L'autiste peut aller très loin, plus loin que d'autres car il vit dans un univers différent du réel et le réel empêche parfois l'audace. Bonne lecture. Bonne année 2020...
Publié le 21 Décembre 2019

Je ne sais pas vraiment quoi en penser.Le mérou?il'arrive tardivement
Je suis désolée d'être si négative ,mais voici ce que je pense après avoir lu attentivement
Dommage que l'on ne sente pas ce pays de soleil et de senteur,les noms ou prénoms n'ajoutent pas à l'atmosphère du pays. Vous décrivez une réunion ds le bistrot,près d'une place.Dommage que l'on entende pas les expressions locales,ét les joueurs de pétanque sous les platanes
La pàrtie ou tous sont réunis est un peu longue. L'enfant autiste est un sujet émouvant .on parle peu de lui.discussions d'adultes sans la profondeur que l'on pourrait attendre du combat mené par Gilbert ét Victor Il ne manque pas grand chose pour faire de ce roman(à part le foot...)!une lecture passionnante Car émouvante .parler davantage de l'enfant,son ressenti??et vous pouvez donner un peu plus de descriptions du paysage et du ressenti de tous,sauf du moment avec les espagnols,ou l'amour des parents et de Victor prend le dessus Bon,courage,vous avez une bonne " matière première
Attention aux dialogues ,si difficiles.

Publié le 11 Décembre 2019

C’est sûr que votre titre ne peut pas laisser indifférent et vous excitez notre curiosité de savoir ce que cela peut vouloir dire ! C’est un très joli récit, un sujet fort, et vous le menez avec enthousiasme et une intrigue qui nous tient tout au long. Je trouve d’ailleurs que votre sujet est tel que vous pourriez sortir de ce langage un peu formaté compte-rendu pour mieux nous faire rentrer dans le roman de Théo, le roman d’un talent qui dépasse toutes les barrières. Merci pour ce partage très inattendu.

Publié le 25 Novembre 2019

Souhaitez-vous seulement offrir votre livre à lecture ou le postez-vous ici pour recueillir des remarques et continuer à travailler le texte ? Dans la seconde hypothèse, prenez, si vous le désirez, contact avec moi, via ma page auteur : https://www.monbestseller.com/membre/catarina-viti
J'ai des remarques à propos de la construction du texte, sa ligne directrice, la répartition dialogues/textes, etc.
Amicalement, merci pour le parage et vive l'OM, le oai, le jaune et Massilia.

Publié le 24 Novembre 2019
5
@RANCUREL. Vous m'avez appâtée avec ce titre et ferrée avec cette histoire. Pourtant, je suis plus rugby que foot et le mérou a mis du temps à sortir de sa cachette ! Chapeau, vous avez réussi à me faire comprendre la passion des supporters de l'OM, avec vos truculents personnages au grand cœur. Mais bien sûr, le foot est avant tout le moyen d'aider l'attachant Théo à s'épanouir et se socialiser. On sent que vous connaissez bien les autistes, les pros qui s'en occupent et leurs parents, qui se démènent sans jamais faiblir. Il y a beaucoup d'amour et d'amitié dans votre livre. Votre écriture est simple et efficace. Trop de dialogues je pense, mais c'est grâce à eux que j'ai assisté à des séances de "tempête jaune" dignes de Pagnol. Vous avez un petit problème avec les virgules. Un grand merci pour ce partage émouvant et rafraîchissant !
Publié le 23 Novembre 2019