Histoire de Père Noël

15 pages de Fernand Fallou
Histoire de Père Noël Fernand Fallou
Synopsis

Comme disait un de mes trolls ami, il y a deux bons moments pour boire le vin, c'est pendant les repas et en dehors des repas ! Un peu comme le rêve, il y a deux bons moments pour rêver, pendant son sommeil ou quand on est réveillé, mais les plus beaux rêves sont ceux que l'on fait lorsque l'on est réveillé. Le conte et principalement le conte de Noël, c'est le meilleur moyen de partager un rêve à plusieurs.
C'est la fête, c'est Noël !
Versons le vin, levons nos verres, et partageons !
Bonne lecture !
Bonnes fêtes de fin d'année 2019 à toutes et à tous.

659 lectures depuis la publication le 30 Novembre 2019

Les statistiques du livre

  82 Classement
  254 Lectures
  -11 Progression
  4.8 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

18 commentaires , 10 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Cher @Saint-Bleyras
Merci d'avoir pris un peu de temps pour lire mon conte de noël. Je suis tout à fait de votre avis, quand vous dites j'aime ou j'aime pas. Je ne suis pas critique mais lecteur et je me borne à cette impression j'aime ou j'aime pas, exactement comme je préfère le bleu aux autres couleurs. Ça ne s'explique pas. Comme dit le dicton bien connu bien avant moi. Quant aux étoiles je suis encore une fois d'accord avec vous. Mais l'homme est biologiquement attiré par le sucre… on n'y peut rien.
Alors merci pour ce strike d'étoiles.
FF
Ps : ça me fait réellement plaisir que vous ayez aimé mon histoire. Merci.

Publié le 06 Janvier 2020
5
Et puis j'avais oublié de noter (ce n'est d'ailleurs pas bien dans mes idées, mais je joue le jeu !)
Publié le 05 Janvier 2020

Je copie et colle sur votre page le commentaire que je vous ai adressé, en réponse, dans la nuit du 1er au 2 janvier 2020 sur ma page :
@Fernand Fallou
Je viens de lire, entre trois heures dix et trois heures trente de la nuit, votre Père Noël, et, je vous le dis d'un mot : j'ai aimé ce conte qui déborde de tendresse et d'amitié. Une belle création ! Je ne suis pas critique littéraire et ne suis pas porté à l'être : je suis assez primaire là-dessus, et c'est surtout : j'aime ou ça m'est indifférent, ou je n'aime pas. Vous, c'est : j'aime !
Merci !

Publié le 05 Janvier 2020

@Agostini Francois-Xavier
Ah, Ah, Ah ! Si nous sommes encore là ! Mais merci pour vos vœux de bonne année et pour vos étoiles. Avec quelques jours d'avance, Je vous souhaite sincèrement une bonne année 2020 à vous et à tous ceux que vous aimez.

Publié le 24 Décembre 2019
5
BONNE ANNEE 5 étoiles à l'année prochaine
Publié le 22 Décembre 2019

Chère @AnnieRand c'est triste, c'est vrai, mais j'ai écrit des choses plus drôles. Comme ma lettre au père noël. (par exemple). Merci pour ce gentil commentaire généreusement étoilé
FF

Publié le 15 Décembre 2019
5
C'est tellement triste la fin de l'histoire. Mais elle est belle aussi. Elle reflète vraiment ce qu'une personne généreuse reçoit de la part de la société: une reconnaissance après sa mort.
Publié le 15 Décembre 2019

Chère @Cristina Leg
C'est un grand plaisir pour moi de vous relire dans mes commentaires. Ce conte qui est né d'une méditation sur les noms et que j'ai écrit en peu de temps ne demande qu'à être réécrit d'une manière un peu plus percutante (émotionnellement) je travaille sur autre chose, mais j'y repense à chaque instant. J'ai vécu déjà le même problème dans d'autres histoires comme dans la décision que je crois vous avez lu. J'ai ajouté l'histoire des corbeaux plus de dix ans plus tard. En tous cas merci de votre retour dans mes nouvelles et de ce commentaire étoilé jusqu’à la garde.
Bonnes fêtes de fin d'année à vous et à tous ceux que vous aimez.
FF

Publié le 10 Décembre 2019
5
Cela faisait un petit moment que je n'avais pas pris le temps de vous lire. Voilà chose qui est faite, et j'en suis ravie ! Votre conte de noël est vraiment bien imaginé, un gentil Pierre Noël pour tous, avec un coeur gros comme ça ! Ca fait du bien. Et je suis sûr qu'il est encore heureux de faire le bien de là-haut ! Aussi, j'ai adoré votre écriture, la lecture y est tellement agréable. Merci beaucoup pour ce partage Fernand. Bonne journée à vous. Cristina
Publié le 10 Décembre 2019

@FernandFallou... "Pas mal! seulement!! Moi qui pensais que c'était super génial !!! LOL ...Merci pour votre visite. Au plaisir de vous relire .

Publié le 10 Décembre 2019

Chère @AGNES MARMOITON
Merci pour ce commentaire plein de bon sens. J'ai été sur votre site, j'ai lu quelques textes.
C'est pas mal. Bravo !
FF

Publié le 10 Décembre 2019
4
Un conte moderne de Noël qui nous rappelle les vraies valeurs de ce moment de l'année, parfois un peu oubliées,en tout cas certainement pas assez partagées!
Publié le 09 Décembre 2019

Cher @Michel T Cœur de pierre:-)
Je méditais justement sur le fait que des que l’on veut parler triste on arrive forcement au SDF. C’est la cour des miracles d’aujourd’hui. La rue, ceux qui y rentrent, comme dans les siècles précédents, disparaissent un matin sans laisser de traces. Mais malgré tout je suis convaincu que la vie est plus facile aujourd’hui qu’il y a cent ans ou qu’il y a deux cent ans. Quant au nom, vous remarquerez qu’un homme qui se nomme "Chevalier" est naturellement plus fier qu’un autre qui se nommerait "Duboudin" et ça me semble logique.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 07 Décembre 2019

Chère @Colette Bacro
Merci pour ce dithyrambique commentaire étoilé généreusement. Quant aux « Fernand » il y en a un dans toutes les histoires de Marcel Pagnol, ce n’est jamais un méchant (parfois un simplet) dans « Les tontons flingueurs » Lino Ventura qui règle tous les problèmes d’une manière disons très paternaliste s’appelle aussi Fernand. Mais ces comportements sont des réalités. Aujourd’hui je me sens bien dans ce vieux prénom, ce qui n’a pas toujours été le cas.

Publié le 07 Décembre 2019
4
@Fernand Fallou , bravo pour ce conte de Noël, moi je n'ai pas pleuré parce que j'ai un cœur de pierre :) Cette histoire est triste et banale à la fois, non pas quelle soit mal racontée, bien au contraire. Triste de par la fin tragique, et banale parce que trop fréquente autour de nous. Elle est pleine de tendresse comme les bonbons que Pierre Noël distribue aux enfants du quartier, mais surtout elle colle à la réalité actuelle : indifférence, égoïsme, solitude, pauvreté. Suite à ma lecture, j'ai regardé sur le net pour voir combien de Pierre Noël s'éteignaient chaque année. Difficile de le dire, personne n'est d'accord sur le sujet, ça doit être un peu tabou. Les estimations vont de 300 à plus de 2000 SDF qui ne se réveillent pas sur le trottoir chaque année. De quoi nous faire méditer, et pas qu'en ces périodes de fêtes à venir. Et quelle est la signification de votre nom de famille ? Amicalement, Michel T
Publié le 07 Décembre 2019
5
@Fernand Fallou. J'ai pleuré deux fois aujourd'hui, et les deux fois à cause de vos nouvelles de Noël. Vous n'êtes peut-être pas aussi gentil que ça, en fin de compte ! Ce qui est sûr, c'est que vous êtes un sacré conteur… et que ça fait du bien de réaliser qu'on a toujours notre âme d'enfant. Merci ! Je n'ai connu qu'un Fernand, c'était mon prof d'espagnol, je l'adorais. Il savait raconter les histoires et aimait la poésie…
Publié le 06 Décembre 2019

"Histoire de Père Noël" est le "Livre le +" du 6 décembre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/12145-histoi.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’il publie ses nouvelles sur monBestSeller

Publié le 06 Décembre 2019

Chère @lamish
Merci pour ce gentil commentaire. Mais j'ai probablement raté ma fin, enfin disons qu'elle n'est pas émotionnellement aussi forte que je le croyais. Mais je réfléchi à arranger çà ! Mais ce n'est pas grave, je travaille déjà sur un autre texte. Un truc à la Hitchcock ou Edgard Poe.

Ps : Même si pour moi, une larme vaut toutes les étoiles de MBS merci pour les étoiles.
FF

Publié le 05 Décembre 2019

Cher @René Sauvage
Merci pour ce commentaire et vos vœux de bon noël. Pour continuer à parler des noms et des prénoms, Je vous imagine toute la journée en calimbé dans des pays à la température positive avec de belles jeunes femmes partout dans la même tenue.
Alors là, pour le coup, vous allez passer de bonnes fêtes ! ce que je vous souhaite sincèrement.
FF

Publié le 05 Décembre 2019

Toujours très fort. Un coup j’te fais rire. Un coup j’te fais verser une larme. Merci Pierre. Bon Noël à vous aussi (mais arrêtez les bonbons, à nos âges, ça donne des caries).

Publié le 04 Décembre 2019
5
Mission accomplie, Fernand, j'ai versé ma petite larme ;-). Comme Parthemise33, je me suis demandée où tu nous emmenais, avec l'intro sur les prénoms et son développement "maison". Mais le fil conducteur se retrouve avec l'histoire de cet homme marqué du sceau du sien. Toujours beaucoup d'imagination exprimée par des mots simples qui font mouche... ta signature ;-). Merci pour cet émouvant partage. Bises et bonne journée. Michèle
Publié le 04 Décembre 2019

Chère @Parthemise33
Merci pour ce petit rajout de commentaire, mais il fallait pas. Vous savez le propre d'un conte de noël est de provoquer l'émotion. J'ai lu des contes où je n'ai pas trouvé cette obligation. J'avais peur d'avoir raté cette condition. Mais ce n'est vraiment pas grave, ce n'est qu'un texte mais merci quand même.
Amicalement FF.

Publié le 03 Décembre 2019

Chère @Chiara Catalina
Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ma nouvelle, dans laquelle je développe une théorie sur les noms et les prénoms. Chiara Catalina = Claire Catherine = pur pur. Cette clarté se reflète dans votre visage et dans vos textes.
Vous avez trouvé ce texte court, je suis entièrement d'accord avec vous, mais je n'ai pas su l'allonger sans l'alourdir. Merci pour les étoiles.
Amicalement FF

Publié le 03 Décembre 2019

Cher FF @Fernand Fallou merci pour votre réponse. Bien sûr que j'ai été émue par votre texte. Votre Pierre Noël est une belle personne. Son destin m'a serré le cœur. Mais je ne voulais pas trop en dire pour ne rien dévoiler aux lecteurs suivants. Eh bien maintenant c'est fait. Et hop!
Bisous merci Bisous

Publié le 02 Décembre 2019
5
Oops, j'allais oublier les étoiles... Cinq pour le haut du sapin !!
Publié le 02 Décembre 2019

@Fernand Fallou. C'est triste et magnifique... Heureux et douloureux... TENDRE... Tellement tendre... Petit moment d'éternité. Parce que le Père Noël, on le sait tous, est immortel... Merci pour cette jolie pause. Un peu plus longue, j'aurais aimé... Amitiés. Chiara.

Publié le 02 Décembre 2019

Chère @Parthemise33
Quel honneur, d'être comparé au grand Andersen, Je veux bien regarder mon texte comme étant le même thème que celui de la petite fille aux allumettes. Bien que cette idée ne m'ait jamais effleurée. Cela dit, mon texte est une réalité avec une toute petite goutte de magie alors que le texte d'Andersen est une féerie du début jusqu'à la fin. De toute façon, tous les auteurs, les grands et les petits, ont travaillé sur les mêmes thèmes, chacun à leur façon, depuis le commencement des temps. En tous cas, ça me fait plaisir que ce texte vous ait happée comme vous le dites, bien que je pense que vous exagériez un peu. J'aurais préféré entendre "j'avais le cœur serré en lisant le mot fin".
Quant à mes prochaines productions, moi-même, je n'en sais rien.
Merci pour ce commentaire surchargé d'étoiles. Amicalement, FF

Publié le 01 Décembre 2019
5
Cher MFF@Fernanf Fallou. La petite fille aux allumettes a bien changé. Elle a pris de la barbe. En ces temps décadents où la civilisation tremble sur ses bases il ne faut s'étonner de rien. Merci pour ce conte de Noël si différent de ceux de l'année dernière. Au départ je ne voyais pas trop où vous nous emmeniez mais j'ai été happée par le récit. J'offre les étoiles au Père (Pierre) Noël, qu'elles le guident dans son voyage. Merci bisous merci PS usque non ascendes? Quelles seront vos prochaines productions ?
Publié le 30 Novembre 2019