Joli mois de mai quand reviendras-tu ?

51 pages de Xavier Rogé
Joli mois de mai quand reviendras-tu ? Xavier Rogé
Synopsis

C'était en Mai 1968 et nous sommes en 2019. Est-ce que
certains septuagénaires ayant vécu intensément cette époque
pourraient s'écrier tels de vieux grognards revenant d'Austerlitz
: "j'y étais" ?
Certes, Ils étaient Bd st-Michel, à Nanterre ou dans de
nombreux endroits où prenait le feu de la révolte mais
beaucoup d'entre eux n'avaient pas mis les pieds en tant que
salariés dans une entreprise.
L'auteur décrit le désarroi de salariés, au sein d'une
firme, qui assistent impuissants à la raréfaction rapide puis la
fin des activités par manque de moyens. Leur désoeuvrement
donne lieu à de drôles de scènes, pour le moins, cocasses
jusqu'à ce que tombe cet accès de fièvre

820 lectures depuis la publication le 03 Décembre 2019

Les statistiques du livre

  956 Classement
  39 Lectures
  +32 Progression
  5 / 5 Notation
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Sympa, nature, cette petite parenthèse soixante-huitarde. Elle démontre à quel point cette période troublée pour certains fut presque anecdotique pour d'autres. On retrouve un regard lucide, sincère, parfois caustique, mais toujours bienveillant, et votre plume épurée, mais suffisamment précise, qui facilite une impression de proximité avec vos personnages. Merci pour ce partage et bonne fin de journée. Amicalement, Michèle
Publié le 27 Juillet 2020
5
Merci Xavier pour ce texte, il semble que ce mois de mai 68 vous a laissé quelques bons souvenirs. Quant à moi, je travaillais déjà, j'avais 17 ans et j'étais employée de bureau. Mais piquet de grève durant ce mois de mai, dans l'immense cour qui entourait l'usine et les bureaux d'une importante société de métallurgie. Beaucoup de souvenirs mais pas toujours très bons. En tous les cas, ce fut un plaisir de vous lire, bravo.
Publié le 30 Juin 2020
5
@Xavier Rogé Un petit tour en 68 vu par le biais des employés d’une entreprise. Pas d’idéologie ni de discours définitif comme l’on en trouve le plus souvent lorsque l’on aborde cette période. Juste la légèreté d’une époque où, vaille que vaille, on imaginait l’avenir avec optimisme même si les conditions de vie pour certains n’étaient pas aussi idylliques que l’on veut bien le faire croire aujourd’hui. Rafraîchissant. Peut-on espérer une suite ? Merci pour ce partage.
Publié le 21 Juin 2020
5
Bon matin ! Il est encore tôt 5h 41 encouragements vous ne croyez pas si bien dire, mai 1968, 2019, 2020, et l'effondrement des marchés avec ce "drôle" de coronavirus,( châtiment divin ou hasard biologique pour recadrer l'Homme et ses excès : surpopulation, surconsommation, pollution... etc " peut-être, et, enfin, le grand dépeuplement "salutaire" d'une planète, Terre, surpeuplée comme je le dis dans "Prophetia..." . En attendant voici 5 étoiles filantes comme celle que j'ai vue ce matin, tôt de ma fenêtre, présage pour le monde et ses désordres. Bonne lecture pour tous les auteurs LIBRES comme vous et moi sur monbestseller.com
Publié le 13 Mars 2020

@renésauvage

Merci pour votre commentaire. J'apprécie toujours les réactions bonnes ou mauvaises car ce sont des facteurs de progrès. Avez-vous un livre de vous que je puisse lire sur MBS ? Merci d'avance et bien cordialement !

Publié le 15 Décembre 2019

C’est plus un billet qu’une nouvelle je trouve, un billet sur l’air du temps, léger, qui effleure ce moment où le pays s’est mis entre parenthèses. Vous le racontez de manière très fine. J’aurais bien continué à partager les moments de cette équipe hétéroclite.

Publié le 15 Décembre 2019