Une histoire heureuse du 21e siècle

201 pages de Romain Valberg
Une histoire heureuse du 21e siècle Romain Valberg
Synopsis

Volume 2 - Le sursaut.
Sans nouvelles de Théa (Dieu), les observateurs préparent les messages qu’elle pourrait transmettre aux Hommes. Théa, du fond de l’univers, suit leurs travaux qui n'occultent aucun des fléaux actuels qui menacent mortellement l'humanité : consommation débridée, démographie galopante, dégradation de l'environnement... Elle participe à leur ultime séance de travail, et les observateurs se chargent de transmettre les messages aux humains. La fin de l’ouvrage raconte l’histoire heureuse du 21e siècle par laquelle l’humanité, renonçant à ses poisons, entre dans un cercle vertueux de sobriété et de sagesse.
Une réflexion vivifiante qui vous donnera de l’espoir en ces temps où l’on parle beaucoup de collapsologie et d’effondrement prochain de la civilisation !

5062 lectures depuis la publication le 17 Décembre 2019

Les statistiques du livre

  101 Classement
  306 Lectures
  -55 Progression
  5 / 5 Notation
  24 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Zhorqanjallia. Merci pour les étoiles, mais vous avez oublié les commentaires ! Dans l'attente...Amicalement. RV.

Publié le 03 Avril 2020
5
Je veux le volume 1
Publié le 02 Avril 2020

@lamish, merci pour vos commentaires très détaillés, et votre évaluation avec les étoiles (j'ai beau ne plus aller à l'école depuis longtemps, j'y reste sensible !). Je vois que nous partageons les mêmes valeurs, et j'espère comme vous que notre monde s'en sortira "par le haut". Bien amicalement . RV

Publié le 27 Janvier 2020
5
Bonjour Romain, j'ai retrouvé avec plaisir l'équipe des huit, leur volonté constructive, leur ouverture d'esprit. Leurs conclusions, leurs perspectives, rejoignent naturellement les miennes. C'est à chacun de nous de contribuer dès aujourd'hui à l'amélioration de notre monde. C'est en chacun de nous que se trouve le pouvoir de faire changer les choses. Combattre les sept poisons de notre nature, ne pas attendre que l'initiative vienne d'élites et de commandements empoisonnés jusqu'à la moelle. Les acculer, ne pas avoir peur, convaincre, donner l'exemple, faire preuve d'honnêteté envers soi-même, envers les autres. Retrouver le goût du risque. Remettre au goût du jour des valeurs galvaudées comme l'empathie, le courage, l'abnégation, l'intégrité... Sur une récente tribune, celle du 14 janvier, vous avez écrit : "Pour en venir à une réflexion très égocentrée : comme j'aimerais que mon "une histoire heureuse du 21e siècle" soit visionnaire, je crains malheureusement qu'il ne soit qu'utopique !" En réponse à votre commentaire, je dirais que cette issue heureuse est très concevable, si les humains effectuent les bons choix... Espérer qu'ils en soient capables est à mes yeux l'unique utopie, mais je veux quand-même y croire. Merci infiniment pour ce tour d'horizon positif, cette bouffée d'oxygène ;-) ! Bon dimanche. Amicalement, Michèle
Publié le 26 Janvier 2020

@Jean Jac Merci pour vos commentaires dont une grande partie me comble de joie : ambitieux (mais pas prétentieux j'espère), cultivé, spirituel, philosophique... que vouloir de plus? Effectivement "le sursaut " est la suite de "l'inventaire" (également disponible sur MBS), et comme je l'indique dans l'avant-propos, il peut se lire indépendamment de ce dernier.
En ce qui concerne les réserves exprimées à la fin de votre commentaire, je les accepte et en prends bonne note pour une future mise à jour (NB : mise à jour faite en avril 2020) , et j'invite tous mes lecteurs à en faire de même. Après tout, le lecteur, tout comme l'auteur, exerce sa liberté et c'est très bien comme cela .
Cordialement.
RV

Publié le 13 Janvier 2020

Vous vous êtes attelé à un thème ambitieux et je devrais, si je comprends bien, lire le premier tome avant d’écrire ce commentaire. Ambitieux et cultivé, spirituel, philosophique. Vous développez des thèmes qui sont d’actualité, ou le seront bien vite, et je me sens bien incapable d’émettre des avis contradictoires sur le fond. En revanche… et bien sûr je comprends la forme complémentaire que vous avez voulue en donnant la parole à ces protagonistes d’origines et de races différentes, mais je trouve que les mots que vous leur prêtez dans le quotidien de leur action ne rendent pas aussi crédible qu’il le faut vos thèses. Soit parce que de longs monologues paraissent presque décalés compte tenu de leurs systèmes de communication ? soit parce que leurs interventions presque banales ne sont pas je trouve au niveau de l’enjeu que vous défendez. Cela dit, j’ai essayé de faire abstraction de ces avis et je vous ai lu avec intérêt. Et je vous en remercie car j’ai appris en vous lisant et vous avez élargi mon univers.

Publié le 07 Janvier 2020

@Agostini Francois-Xavier
Merci de votre commentaire et de vos étoiles. Cela va me mettre de bonne humeur pour la journée, n'en doutez pas ! Notez qu'il y a aujourd'hui tant de visions pessimistes sur l'avenir de notre monde que j'ai préféré donner un message d'espoir. L'espoir fait vivre et agir dans la bonne direction. Amicalement.

Publié le 06 Janvier 2020
5
Bonsoir, contrairement à "une fin heureuse du XXieme siècle" je ne crois pas comme dans mon roman "Prophetia..."à une fin heureuse du siècle actuel. 20% du siècle est déjà entamè et je ne vois de jour en jour que désolation et appauvrissement de masse. Il faudra espérer un grand dépeuplement pour que l'humanité s'en sorte. Merci quand même pour ce message d'espoir, mais je reste incrédule. La folie des hommes étant, depuis toujours, plus grande que la raison. Bonne année DE L'AN 2020 Il faut se dire aussi qu'il y a des êtres prédestinés avec pour mission de sauver la planète Terre, comme Noam dans "Prophetia et Clémence la revanche contre la barbarie" Vous êtes peut-être un de ces êtres et moi aussi qui sait ? Croyons à la grandeur. La France terre sacré et fille aînée de l'Eglise mérite des hommes comme nous ne soyons pas modestes;...
Publié le 03 Janvier 2020