Nicolas Berdiaev, Liberté et Créativité les nouveaux défis de l'homme moderne

19 pages
Extrait
de Patricia Lasserre
Nicolas Berdiaev, Liberté et Créativité les nouveaux défis de l'homme moderne Patricia Lasserre
Synopsis

Berdiaev est un philosophe russe du début du XXè siècle resté injustement dans l'ombre en France, du fait de sa dimension chrétienne et orthodoxe. Pourtant il mériterait d'être mis en lumière de par son originalité sous-estimée. Ayant repris le flambeau de Jacob Böhme il est parvenu à prolonger certaines de ses fulgurantes révélations notamment sur l'origine ultime du mal à savoir la Liberté. Elle est susceptible de donner naissance au bien comme au mal selon l'usage qu'on en fait. Et surtout Berdiaev a saisi ce que nul autre n'avait discerné avant lui : la destination créatrice de l'homme voué à parachever la création divine.

434 lectures depuis la publication le 12 Janvier 2020

Les statistiques du livre

  1211 Classement
  37 Lectures
  -150 Progression
  5 / 5 Notation
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Palamède il est difficile de dépasser Böhme et Berdiaev sur de tels sujets, je me borne à les faire découvrir en France. Je n'ai pas encore publié ces deux essais mais j'y travaille.
Vous pouvez lire l'enquête biblique si vous vous intéressez à la religion chrétienne et aux véritables origines du monothéisme. Il y a plusieurs scoups dans ce livre ! J'ai fais une mise à jour hier (mise en page, couverture et prix réduit) cette nouvelle version est disponible.

Je vais commencer une nouvelle enquête avec toujours le même objectif d'essayer de clarifier des zones d'ombres restées à ce jour inexpliquées mais je préfère ne pas en dire en plus tant qu'il n'est pas terminé. J'ai l'impression que c'est mon cheval de bataille pour le moment en tout cas.

Publié le 04 Février 2020

La réunion de la liberté et de la créativité est puissante, mais l’approche est difficile, d’autant plus que la rédaction thésarde qui s’appuie sur des formules du genre "se demande", "insiste"…entretient une espèce de distance entre la pensée et le lecteur (que je suis). N’avez-vous vous pas vous-même écrit sur ce sujet ? Entre vos 3 livres, par lequel faut-il commencer pour appréhender au mieux ?

Publié le 03 Février 2020

@Patricia Lasserre
Il y a moins de philosophes, mais plus de philosophies analytiques, heureusement.

La philosophie analytique, contrairement à la philosophie religieuse ou contemplative, est une véritable science, c'est la science de la pensée, du raisonnement. En ce sens qu'elle est fondée sur une base purement rationnelle, la raison.
-
Alors nous qui sommes les artisans du troisième millénaire, nous nous devons éventuellement nous aussi de réformer la pensée philosophique de notre temps. Il en va de notre devoir et responsabilité de repenser le monde dans lequel nous évoluons. Sans pour autant dénigrer ou faire table rase des réajustements politiques, sociaux et individuels de nos ancêtres et grands penseurs de l'époque moderne et post-moderne, il est impératif pour nous de bien s'ajuster à notre ère évolutive. Nul doute que cette contribution contemporaine déterminera ce que sera l'avenir.

Publié le 15 Janvier 2020

@Agostini François-Xavier Merci de votre commentaire votre analyse est très juste je trouve et j'apprécie la référence à Dali que j'admire...Pour Berdiaev la liberté est ce qu'il y a de plus originel elle est selon lui antérieure à Dieu lui-même. Donc faisons de notre mieux pour rester libres autant que nous le pouvons....bonne continuation à vous et bonne chance pour vos écrits.

Publié le 13 Janvier 2020
5
Bonjour il n'y a plus de philosophes au XXIème peut-être encore des techniciens de la pensée. Il n'y a plus d'élan philosophique, car il n'y a plus d'étonnement. Si on annonçait le retour du Christ demain à 9h cela n'étonnerait plus personne, chacun étant obsédé par des préoccupations matérielles immédiates. Le seul étonnement qui nous reste c'est la vie après la mort,, et la vraie liberté c'est de choisir l'instant de sa mort. Et comme je l'écris dans mon roman "Prophetia..." : ( La vie n'est qu'une longue préparation à la mort" et la création viendra après. Certains arrivent à créer avant le trépas, comme S DALI, par exemple, il avait prit le chemin de la liberté du surréalisme contre le réalisme, un choix porteur pour lui. Et puis on ne saura jamais pourquoi un auteur est connu ou reste inconnu, c'est le choix du hasard, Sartre avait proposé 19 fois La nausée avant qu'un éditeur accepte de le publier. Alors patience, et bonne lecture à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi?
Publié le 13 Janvier 2020

@MassojioSonita c'est bon ça fonctionne il faut tourner les pages avec la flèche sur le côté des pages si vous lisez sur un smartphone

Publié le 13 Janvier 2020

Bonjour en effet je vais corriger de suite

Publié le 13 Janvier 2020

Bonsoir cher svp je n'arrive pas à avoir accès aux livre ils ne s'ouvre pas besoin d'aide svp merci

Publié le 13 Janvier 2020