Mémoires d'un libertin

29 pages
Feuilleton
de Jack Valmont
Mémoires d'un libertin Jack Valmont
Synopsis

Dans cette première partie, Jacques vous livre ses premières expériences sexuelles. Suffit-il d'une rencontre pour pulvériser une éducation puritaine ? Sans doute, puisque Jacques, déniaisé par une jeune femme délurée, rejoint dès son entrée en classe préparatoire un cercle d'étudiants libertins.

2136 lectures depuis la publication le 16 Janvier 2020

Les statistiques du livre

  3 Classement
  1751 Lectures
  +2 Progression
  4.7 / 5 Notation
  31 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Yvan Armand Peut-être est-ce l'excitation qui m'a fait oublier la syntaxe. J'espère que l'ivresse du plaisir me vaudra votre indulgence et celle des lecteurs...et surtout des lectrices.

Publié le 23 Janvier 2020

@Michel CANAL Vous ne manquez pas de perspicacité. Vous évoquez la liberté des écrivaines. J'ai dédié mon roman "Alixe" à la jeune femme qui m'a communiqué son audace. J'aime le rire de votre Claire si caractéristique de la spontanéité des femmes modernes. Merci pour cette découverte. Amicalement.

Publié le 23 Janvier 2020

@Agostini Francois-Xavier Bonjour. Je lis toujours avec plaisir vos commentaires. Entre défenseurs de l'hédonisme, une compréhension mutuelle ne peut que s'installer. A notre prochaine rencontre.

Publié le 23 Janvier 2020
4
scénario très bon avec malheureusement quelques erreurs d'écriture, sans gravité heureusement. On a envie de poursuivre et surtout l'excitation est au rendez vous
Publié le 23 Janvier 2020
5
Cher @Jack Valmont, cela fait longtemps déjà que je voyais votre nom associé au genre qui nous caractérise, mais je n'avais pas encore pris l'initiative de découvrir vos écrits, ce que je viens de faire avec cette première partie de feuilleton, pour mon grand plaisir. Je salue à la fois votre style, non dénué d'humour, et votre liberté d'écriture... ce que je n'ai jamais osé me permettre car si vous êtes un écrivain prolifique, je ne suis qu'un auteur de circonstance. Il m'avait semblé jusqu'ici que seules les auteurs "femmes" spécialistes du genre savaient et osaient se permettre cette liberté, je constate avec plaisir que vous les égalez. J'ai été heureux de mon initiative et vous remercie pour ce partage. Avec ma plus vive sympathie. MC
Publié le 17 Janvier 2020
5
bonjour, François de la Rochefoucauld disait : " En amour celui qui est guéri le premier est toujours le mieux guéri" personnellement j'écris dans "Prophetia..." ( qu'il est inutile de s'opposer au désir le monde vacillerait sur ses bases ) moralité, dans une vie courte et de tracas il est inutile de laisser échapper un instant de plaisir qui se propose à vous; il faut saisir tous les plaisirs que le hasard vous tend. Et par ces temps de révolte et de grèves, de trains qui n'arrivent plus il faut bien du plaisir pour passer le temps et lire nos romans que nous proposons sur monbestseller. com vite une suite. BONNE LECTURES POUR TOUS LES AUTEURS LIBRES COMME VOUS ET MOI,
Publié le 17 Janvier 2020