Nos regards métropolitains

11 pages
Extrait
de BARAT Alice
Nos regards métropolitains BARAT Alice
Synopsis

Chaque jour, le métro parisien transporte plus de 4 millions de personnes. Par centaines, des hommes, des femmes, se rencontrent quotidiennement, se regardent, mais ne se parlent jamais. Etrangers et pourtant si proches, leurs yeux enregistrent cette promiscuité imposée, ces contacts fortuits. Le métro offre un terrain d’observation extraordinaire, reflet de la société, mais aussi de nos émotions. Qui n’a pas en tête une histoire vécue dans le métro ? Qui n’a pas assisté à une scène émouvante ou choquante ? En voici quelques-unes car il y en aurait tant d’autres à raconter... ‘’Nos regards métropolitains’’ sont des regards muets plus forts que les mots, des regards échangés qu’on ne sait pas toujours interpréter, des regards portés sur le malheur et l’indifférence de nos contemporains.

313 lectures depuis la publication le 07 Février 2020

Les statistiques du livre

  865 Classement
  51 Lectures
  -200 Progression
  5 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci François-Xavier pour votre message.
Je suis d'accord avec vous, les choses devraient changer après cette épidémie, mais je n'en suis pas certaine pour autant. Dans un premier temps oui, nos comportements physiques et solidaires envers les autres vont se modifier, mais les mauvaises mentalités de certains ne changeront hélas jamais...
Je prends note de votre suggestion. Je pourrais en effet écrire un nouveau chapitre sur ces nouveaux regards qui seront désormais les seules parties de notre visage a ne pas être masquées. Un regard exprime toutes les émotions et un masque ne saurait le camoufler. Oui, cela pourrait être une bonne étude. L'observation de nos contemporains dans le métro, leurs regards sur les autres, leur ironie ou leur peur, leur indifférence ou leur agacement. Je vais y penser (sans pour autant prendre le métro de sitôt...).
Je vous souhaite une bonne et belle journée de printemps, malgré le confinement.
Alice.

Publié le 23 Avril 2020
5
Bonjour encouragement, mais depuis l'arrivée quasi "biblique" du coronavirus les choses vont changer dans le métro, le train, le bus, l'avion quand ils voleront à nouveau, dans les magasins et les rues de France. Ce ne sera pas le même regard, la même rencontre, les gens d'habitude conviviales, amusés, curieux, vont s'éviter. Il faudra du temps pour que renaisse l'envie... Cela mériterait un autre regard métropolitain, un autre chapitre dans votre livre. Dans les campagnes et en province cela restera différent plus simple. En attendant l'explosion sociale prévisible que finira par provoquer ce confinement ubuesque je vous souhaite une bonne continuation et bonne lecture à tous les auteurs libres comme vous et moi sur monbestseller.
Publié le 20 Avril 2020
5
J'ai vraiment aimé "vos regards", Alice. Beaucoup de sensibilité dans l'observation et la description de ces scènes de la vie ordinaire. Le métro est une intarissable source d'inspiration, et vous en usez avec art... Votre plume excelle dans ce répertoire. Un vrai plaisir de lecture. Merci pour ce partage profondément humain. Amicalement, Michèle / PS : opter pour un format A5 faciliterait la lecture en ligne...
Publié le 18 Avril 2020

@SophieDruard
Je vous remercie pour votre message qui me réconforte sur ma manière d'écrire (car je ne prétends pas être une grande écrivaine, loin s'en faut). Je suis donc très heureuse que mes petites histoires aient attiré votre attention. J'ai écrit d'autres petites nouvelles que je ferai peut-être paraître sur ce site, plus tard. Je ne sais pas encore...
En tous cas, encore un grand merci pour vos remarques.
Belle soirée à vous.

Publié le 19 Février 2020
5
J'ai terminé ma lecture avec beaucoup de plaisir. Vos mots sont touchants, votre expression fluide et maîtrisée. Chaque nouvelle porte sa charge d'émotion. On retrouve des situations connues, mais analysées en profondeur, alors qu'on passe dessus d'habitude sans s'arrêter. Tout le monde se reconnaîtra, je pense.
Publié le 14 Février 2020

@Sophie Druard
Il est en effet fort possible que mes textes en rappellent certains autres. Surtout dans le domaine du hasard des rencontres. Celle décrite dans ma première nouvelle est somme toute assez banale, mais j'espère qu'elle vous aura touchée. En tous cas je vous remercie pour votre gentil message. Vous êtes ma première correspondante.

Publié le 14 Février 2020

Le premier de ces textes pourrait être une introduction à mon 1er roman ou un extrait de mon 3ème. Partagerions-nous certaines sensibilités?...

Publié le 11 Février 2020