Fyona ou l'innocence

151 pages de iseut
Fyona ou l'innocence iseut
Synopsis

Adrian Demsky, orphelin né à Cracovie, séducteur, intelligent , publiciste créatif , est à deux doigts de s'intégrer à la bourgeoise parisienne . La rencontre de Fyona, une âme simple, va bouleverser son existence . Déchu , il revient dans son pays , et se laisse gagner par la haine . Roman sur l'amour, le mal et le contexte historique de la Pologne.

1064 lectures depuis la publication le 18 Février 2020

Les statistiques du livre

  41 Classement
  635 Lectures
  -2 Progression
  5 / 5 Notation
  19 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 8 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@lamish ; vous avez tout à fait raison, le fichier PDF n'est pas conforme , l'édition Amazon oui , heureusement . Merci encore

Publié le 06 Mars 2020

Je faisais allusion à la mise en page. Il convient de justifier le texte pour l'édition, c'est à dire opter pour le remplissage complet des lignes, d'une marge à l'autre. Un détail, raison pour laquelle je l'ai mis en post-scriptum. Merci encore pour ce beau roman.

Publié le 05 Mars 2020

@lafauvellière : merci ! contente que cela vous ait plu.

Publié le 05 Mars 2020

@iamish merci de votre commentaire , pouvez-vous expliquer ce que vous entendez par "côte forme " ? cela m'aiderait

Publié le 05 Mars 2020
5
Une histoire passionnante et intéressante Merci d'avoir mis ce roman à disposition
Publié le 02 Mars 2020
5
Tout d'abord gênée par la ponctuation, j'en ai vite fait fi, tant Fyona et Adrian m'ont alpaguée. Du coup, j'ai lue d'un trait votre roman. Un roman à la fois profond et viscéral, porté par une plume équilibrée, cash, mais pas trop. Des histoires d'amour non parfumées à l'eau de rose, puis la rencontre, à la fois plaisante et dérangeante. Vous décrivez bien ces difficultés qui se présentent, parfois. Comme il est dur, voire très dur selon son vécu, de voir clair en soi, et à plus forte raison en l'autre, de lâcher prise, de s'abandonner en confiance... Beaucoup de sensibilité et de finesse dans vos analyses... Bref, vous l'aurez compris, j'ai vraiment aimé vous lire et vous remercie pour cet excellent moment. Amicalement, Michèle / PS : côté forme, justifier votre texte serait un mieux.
Publié le 02 Mars 2020

@maerode : un grand merci pour votre lecture et votre commentaire .

Publié le 02 Mars 2020

@domi65
Merci, je suis contente que cela vous ait plu !

Publié le 02 Mars 2020

@domi65
Merci, je suis contente que cela vous ait plu !

Publié le 02 Mars 2020
5
Merveilleux roman, bravo
Publié le 28 Février 2020
5
Captivant ... Merci pour ce magnifique voyage.
Publié le 28 Février 2020

@kroussar ; merci de votre commentaire , et de votre vote : la Pologne aurait mérité en effet que je lui accorde plus d'importance , pays malmené par l'Histoire . Une très bonne journée ! Iseut

Publié le 28 Février 2020
5
@iseut, Merci pour ce magnifique roman. Adrian nous alpague dès les premières pages et nous invite dans sa folie, son envie de vivre, sa résurrection. Juste une petite remarque, vous auriez pu nous transporter un peu plus dans cette Pologne martyre du joug Soviétique, Allemand, puis Soviétique à nouveau. Cette Pologne que j'aime tant. Merci pour ce partage.
Publié le 28 Février 2020

@agostini françois xavier : Merci pour votre commentaire ! l'amour est peut-être ce qui permet au monde de ne pas se perdre !

Publié le 26 Février 2020
5
BONJOUR; ENCOURAGEMENTS, même s'il on a un passé tragique il y a de l'amour pour tout le monde sur la planète Terre. Bonne lecture pour tous les auteurs LIBRES comme vous et moi.
Publié le 24 Février 2020

"Fyona ou l'innocence" est le "Livre le +" du 24 février. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/12481-fyona-.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’elle a publié son roman sur monBestSeller.

Publié le 24 Février 2020

@chrismartelli : merci pour votre commentaire , vraiment , bonne journée Iseut

Publié le 23 Février 2020
5
Voilà un récit qui laisse des traces, une histoire qui reste dans la tête. Des personnages inattendus, une manière de dire en pointillés qui oblige votre lecteur à deviner un peu, une linéarité qui n’en est pas une, et une fin qui laisse sur sa faim ! Bref un grand roman ! On s’était habitué à eux tous, à leur part de mystères, aux non-dits, la confiance de l’apaisement prenait plutôt le pas sur le glauque même si on sentait la fragilité d’une telle déduction de lectrice, et boum, vous décidez que vous avez tout dit. Comme un peintre et son tableau, tous les personnages se sont révélés, en rajouter, ça serait superflu. Bravo.
Publié le 23 Février 2020
5
@iseut. Votre roman n'est pas une romance mais une magnifique histoire d'amour ! Votre écriture est originale, elle aussi, et j'ai eu du mal à m'adapter aux scènes courtes avec dialogues qui se succèdent sans transitions. Mais Adrian est si atypique, complexe, sexy, et Fyona est si magique, que je suis vite devenue accro ! Vous n'êtes pas tendre avec le monde de la pub et la bourgeoisie... c'est un vrai plaisir de les voir ainsi épinglés ! Et puis il y a cet orphelinat en Pologne. Des carences, des souffrances d'où découlent des dysfonctionnements affectifs graves. C'est ce qui m'a le plus remuée, car, comment Adrian peut-il vivre une relation "normale" avec un tel handicap, même - et surtout - si l'amour lui tombe dessus, dans sa plus simple et plus pure expression ? Je ne connais pas la Pologne, mais vous m'avez donné envie de la découvrir ! Je vous remercie pour ce roman qui m'a tenue en haleine et profondément émue.
Publié le 19 Février 2020