ON MY WAY

278 pages de Esther Stark
ON MY WAY Esther Stark
Synopsis

Dans la continuité de "La Tierce"

De cette histoire née d'un regard croisé dans une rue de Paris un beau jour d'été
Une nouvelle variation concernant ces deux personnages qui au delà du temps qui passe, des lieux, des univers, se reconnaissent, se retrouvent, s'attardent

4286 lectures depuis la publication le 22 Mars 2020

Les statistiques du livre

  95 Classement
  254 Lectures
  -30 Progression
  4.8 / 5 Notation
  83 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Un couple attachant et harmonieux dans leur passion. D'abord la musique et surtout cette sensualité extrême , intense , renouvelée chaque jour. Esther a une ecriture toute en légèreté et raffinement. A bientôt pour le quatrième roman Françoise L
Publié le 30 Juin 2020

@Lila L

Merci !

Publié le 28 Avril 2020

@Laurence

Merci !

Publié le 28 Avril 2020
5
Avec son un style reconnaissable, sa plume fluide toujours en quête de raffinement, Esther Stark s'est lancée à la poursuite d'une vie rêvée ! Son héroïne éponyme dévoile sans retenue son goût du plaisir mais aussi comment une femme pétrie de doute et d'une incessante appréhension face au changement, parvient à atteindre une zone intérieure libérée de toute turbulence. Elle est enfin prête à prendre sa place, à laisser parler ses talents, s'impliquer dans son avenir. Dans la partition d'On my Way, la musique est au coeur de la vie des protagonistes.Autre fil conducteur cher à auteur, la dimension humaine, le parcours de chacun et ce qu'il a construit... L'amitié fidèle, l'amour vrai, le courage, l'intelligence, mais aussi l'amour du beau tissent cette histoire où l'essentiel pour chacun est de trouver son sens de la vie !
Publié le 28 Avril 2020
5
C’est un vrai roman comme je les aime ! Un roman d’amour pas cousu de fil blanc, très charnel, plein de certitudes et de doutes, plein d’évidences et plein de points de suspension. Il y a cette alchimie des corps. Rare. Les romans à distance ont toujours aussi une face cachée, plus difficile, comme vous le dites très bien, l’amour a un prix, où peu à peu on se rapproche inexorablement du choix que l’on doit faire. Tout ça a l’air si vrai quand on vous lit. Et puis il y a la musique, qui donne cette sonorité permanente. Très beau. Merci de ce voyage en terre pas tout à fait inconnue…
Publié le 13 Avril 2020
4
C’est drôle cette femme qui se résume à se dévoiler à travers l’amour que les hommes peuvent lui donner. Comme si elle ne pouvait être qu’Êve ? J’essaye de me l’approprier, de me projeter, pas de me souvenir, vraiment ce n’est pas moi cette vie là ( :), mais de comprendre, de rentrer dans la peau d’une autre. D’une Amazone en quelque sorte. Enfin ce qui est drôle pour moi, ce sont les questions que je me suis posée tout du long, qui est-elle pour dire de manière si pensée, si analysée, des moments de vie ? Comment fait-elle pour avoir un regard si lucide, si analytique sur ce qu’elle traverse ? En aurais-je été capable ? Sûrement non ! Mais je vous remercie pour cette histoire qui semble si vraie, j’ai essayé de me mettre dans les pas de cette femme là, de la comprendre, d’avoir une affinité avec elle. Parfois avec succès. Parfois moins !
Publié le 10 Avril 2020

Merci !
Votre écriture est très belle aussi

Publié le 23 Mars 2020
5
Bonjour "On my way" it could have been "On the street again", or "never again" and why never again : il va devenir difficile de rencontrer un artiste, une personne, qui change la vie, par ces temps "biblique" de confinement. ( d'ailleurs dans une ville libre comme Paris, et dans une douce France, ce confinement des êtres ne pourra pas s'éterniser sans une insurrection magistrale à la française...) Bref ! Votre écriture simple change les "choses de la vie" on se laisse aller puisqu'on a le temps avec ce "foutu virus" tombé du ciel. Il y a comme une douceur un silence dans "on my way" ce même silence qui plombe Paris et la France, qui nous fait prendre le temps autrement. Une nuit entière à lire suit facilement une journée entière à tourner en rond dans le jardin où seuls les oiseaux peuvent et ont la chance encore d'aller où ils veulent. J'aimerais être un oiseau et lire "on my way" dans les arbres ! Bonne lecture à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi. Faites un tour du côté de chez moi c'est gratuit et non confiné sur Monbestseller.com
Publié le 23 Mars 2020