L'Astre-monde

396 pages de Géhaimme
L'Astre-monde Géhaimme
Synopsis

Lorsque la mort frappe, les défunts gagnent l'Après-vie. Un monde inhospitalier dominé par un astre éternel, où les âmes semblent condamnées à une errance sans fin. Quelle est le but de cette seconde existence ? Quels sombres secrets ce monde cache-t-il ? Les réponses existent et l'Astre en est le gardien.

934 lectures depuis la publication le 31 Mars 2020

Les statistiques du livre

  90 Classement
  336 Lectures
  -8 Progression
  3.7 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@ Géhaimme l'idée est forte à défaut d'être totalement originale, les personnages , si on peut les appeler comme ça, sont intéressants mais le texte gagnerait sans doute à être plus concentré, les péripéties sont un peu répétitives.
Pour le style, les longueurs, une certaine uniformité dans les dialogues. Quelques maladresses de style ( "son attention descendit vers ses mains")

Publié le 23 Mai 2020

IMPRESSION GENERALE :
.
Une très bonne quatrième de couverture, accrocheuse et aguicheuse. A mon avis elle a tout ce qu’il faut pour appâter le lecteur.
J’ai aimé le thème de l’histoire. Un sujet qui a été traité avec sensibilité et méthode. Le monde onirique est parfaitement retranscrit.
La structuration des dialogues est bonne, fluide, intelligente. Le rythme aussi est bien mené, rien à dire de ce côté-là.
Par contre, si l’histoire est bonne, si la structure ne souffre d’aucun reproche, la forme est, selon moi, à revoir.
.
.
CONCERNANT LA FORME :
.
Des répétitions, que de répétitions, énormément de répétitions, il y a des répétitions :) . Par exemple, dès la première page le mot sable apparait quatre fois.
Les dialogues sont vraiment fluides, c’est votre force mais les descriptions sont souvent trop lourdes. J’ai relevé des tournures de phrases maladroites, compliquées, manquant parfois de fluidité.
Quelques fautes d’orthographe également.
On sent les efforts consentis pour faire du texte un grand texte. Des efforts que l’on perçoit sans doute un peu trop par l’utilisation abondante de formules alambiquées. La complexité de certaines phrases nuit à l’ensemble. Cela manque de fluidité.
.
.
MAIS (il y a un mais) :
.
Rien de rédhibitoire, il ne s’agit là que d’ajustements mineurs mais qui nécessiteraient tout de même une revue générale du roman. Un effort qui, je crois, permettrait de rendre votre histoire bien plus plaisante à lire.
.
.
A MON AVIS :
.
Simplifier autant que faire se peut le texte, retravailler les phrases trop pompeuses, supprimer tout ce qui est superflus pour ne garder que l’essentiel. Et enfin, traquer les répétitions.
Quoi qu’il en soit, bravo pour votre roman, il mérite que l’on s’y attarde.
.
Persévérez.
.
Je suis persuadé qu'avec du travail, vous tenez le bon bout.
.

Publié le 06 Mai 2020
3
La note : 3.5/5
Publié le 06 Mai 2020
4
j'ai beaucoup aimé votre livre.
Publié le 05 Mai 2020
4
Une histoire interessante, bien menée et bien racontée. Le ton est agréable et la diversité des personnages également. Certaines scènes sont assez prenantes, d'autres assez flippantes. Peut-être aurais-je souhaité m'attacher à quelques personnages un peu plus sur la durée, ressentir un peu plus de complicité entre d'autres, mais il s'agissait probablement d'un parti pris et d'un choix de narration de la part de l'auteur. Bref, Géhaimmé ce recit.
Publié le 25 Avril 2020

@Gaspard-du-gevaudan. Merci pour votre commentaire. J'avais laissé en format A4 me disant que le texte s'adapterait automatiquement à la taille des écrans. Mais visiblement, le site ne converti pas en epub et laisse en pdf (je viens de vérifier ). Je vais re-uplaoder le livre en format livre poche avec un texte plus aéré pour qu'il soit plus agréable à lire.

Publié le 10 Avril 2020

Votre présentation ne nous ménage pas !!! Pourquoi n’essayez-vous pas un format plus classique édition ? (marges, interlignes…) je commence par ce point de forme car je pense vraiment que cela a une incidence sur ce qu’on lit. Votre sujet est dense, ambitieux je trouve. Cette mise en page le rend peut-être plus dur d’accès. Ce qui est dommage, il y a un univers propre, très visuel, presque trop d’ailleurs parfois à mon goût ! Merci pour ce voyage inédit.

Publié le 10 Avril 2020