Les couleurs de mon ciel

186 pages de VictoireSentenac
Les couleurs de mon ciel VictoireSentenac
Synopsis

Ce recueil de nouvelles croque avec tendresse et réalisme une humanité en quête du meilleur, rarement du pire.
Denses, drôles, poignants, les textes proposés vous embarqueront sur une gamme infinie d’émotions.
Les thèmes semés sont tous reliés à l’humain, profondément. Filiations contrariées, regards croisés sur la vie, l’amour, le temps qui passe et nous emporte, et tous ces liens que l’on tisse, en permanence, qu’on le veuille ou non.
J’espère que vous vous y reconnaîtrez, au fil du vent…

1787 lectures depuis la publication le 05 Avril 2020

Les statistiques du livre

  184 Classement
  142 Lectures
  -44 Progression
  4.8 / 5 Notation
  32 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Bonjour @VictoireSentenac J'ai aimé toutes les couleurs de votre livre. "Je voudrais changer les couleurs du temps Changer les couleurs du monde" chantait Guy Béart. Je sais, ma référence n'est pas toute jeune, tant pis. Vos camaïeux de roses, bleus et gris font une tapisserie de vies très agréable, très touchante au gré des pages. Merci Bisous Merci
Publié le 01 Juillet 2020
5
@VictoireSentenac J’ai lu les 50 premières pages. Beaux textes et belles images qui correspondent à ma façon de voir les choses. « Je porte encore tous mes âges en moi comme une poupée russe aux recoins infini ». Très belle image. J’ai eu du mal capter la fin de « ce soir, je ne dors pas. » Je n’en suis pas sûr mais je crois que @Cristina Leg et @Duncan Cartwright ont traité le même sujet que du sable et du sel. C’est très amusant et enrichissant d’avoir lu les trois. Bravo !
Publié le 06 Juin 2020
4
Je lis rarement des recueils de nouvelles...je dirai que cette lecture a ete un moment agreable
Publié le 24 Avril 2020

@lamish Bonsoir Michèle, je suis touchée par vos mots, par votre regard sur mes textes, toujours si juste, en harmonie avec ce que j'essaie d'exprimer... un grand merci pour tout cela, c'est précieux pour moi. Et vous avez l’œil pour la péridurale, bravo ;-) j'avais effectivement déjà publié certains de ces textes et puis un jour je me suis dit que j'en avais suffisamment écrit pour les rassembler dans un recueil... c'est chose faite! Amitiés, Victoire

Publié le 17 Avril 2020
5
Me voici arrivée à la fin de votre recueil, Victoire. Un recueil que j’ai dégusté à petites doses afin de mieux apprécier chaque nouvelle. J’avais déjà lu « D’une mère à sa fille » qui, comme la dernière, est plus longue que les autres. Deux nouvelles qui manquent un peu de concision d’ailleurs, à mes yeux. J’ai également relu avec plaisir « De sable et de sel »… Mais parlons plutôt de mes coups de cœur ;-). J’ai adoré « Un cœur pour deux », émouvante Germaine et ses souvenirs… « Les colocs », relationnel original et charmant… « Ames voyageuses », beau, tout simplement… « La trêve de Noël », qui m’a évoqué « Joyeux Noël », le film de Christian Carion… « Même vous », dur, très dur (N.B : P.57, j’ai lu « les points de la péridurale » et me suis demandée s’il ne s’agit pas plutôt de ceux de l’épisiotomie)… « Au firmament », âpre réalité du monde de la danse classique que vous semblez bien connaître… « Sous la sapin », belle surprise, belle leçon de vie… Je me suis particulièrement délectée de votre plume lors de ces différentes découvertes. Du juste ton de vos mots choisis qui font mouche et nous emmènent au cœur de l’affect, sans misérabilisme, sans emphase… Bref, j’ai aimé vous lire, une fois de plus. Merci pour ce beau voyage dans les couleurs de votre ciel. Amicalement, Michèle
Publié le 17 Avril 2020

@Solange77 je suis très touchée par votre ressenti et ravie que vous ayez trouvé cette lecture addictive!
@Agostini François-Xavier je vous remercie pour votre commentaire étoilé, j'espère aussi que nous sortirons de cet épisode la tête haute, pour ma part je suis infirmière en pédiatrie mais en effet les problématiques sont les mêmes partout. Amitiés
@porphyre effectivement je ne revendique pas une littérature noire, et à mon sens on peut produire de la qualité sans mièvrerie... en revanche je respecte totalement votre point de vue car nous avons tous des aspirations et des besoins différents, et tant mieux! C'est ce qui fait la richesse du paysage littéraire ;-)

Publié le 14 Avril 2020

C'est plutôt bien écrit, mais je ne suis décidément pas fan de cette littérature "compassionnelle", toujours sur le point de s'abîmer dans la mièvrerie. Qui a écrit : "On ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments. Ainsi la Bible, quel chef-d’œuvre !" ? Si je peux exprimer un avis, il manque à tout cela une pointe d'épice, une petite pincée de méchanceté (ou de mauvais esprit) qui donnerait une autre saveur et une autre profondeur à votre prose.

Publié le 14 Avril 2020
5
Bon matin il est 5h42 debout depuis 4h45 le confinement ubuesque ne change pas le temps, juste un peu plus de temps pour lire et encore. Encouragement dans vos récits clairs, simples. Infirmière dites-vous j'en connais en maison de retraite, mais il y a cette hiérarchie détestable, ( j'en parle pages 105 et 106 de "Prophetia et Clémence la revanche contre la barbarie", ) cette hiérarchie qui mène au burn out et au suicide dans les maisons de retraite de France et de Navarre et le problème est le même dans les hôpitaux... Pas rassurant en ces temps de pandémie, car à la charge de travail il faut supporter les humeurs de la hiérarchie. Bref ! "Les couleurs de mon ciel" arrange les choses, ça se lit facilement. Impeccable ! Alors bonne lecture à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi sur monbestseller.com et souhaitons que ce confinement ne se termine pas par une révolte générale du système hospitalier mais aussi des Français "Gaulois réfractaires" qui aiment leur liberté surtout lorsque le soleil paraît et que les premières chaleurs vont arriver, je crains le pire... Pauvre Agnès Buzyn ! Elle devait rester ministre de la santé elle a été sacrifiée, par une décision machiste, pour une campagne perdue d'avance ! Mais là aussi il y a une hiérarchie qui ne sortira pas indemne du coronavirus "tombé du ciel" pour nous "pauvres citoyens" sans jardin pour s'aérer, sans masque dans un des pays les plus riches du monde. Mais ce sera l'occasion d'un autre roman... Les cinéastes auront du pain sur la planche ! Encore une fois bravo pour votre roman.
Publié le 14 Avril 2020
5
Une lecture addictive! Bravo pour la qualité de l'ensemble et l'éclectisme de votre univers.
Publié le 13 Avril 2020

@René Sauvage merci infiniment pour votre commentaire détaillé qui me va droit au cœur, je suis très heureuse que mes nouvelles vous aient fait passer un agréable moment. Amitiés, Victoire

@monBestSeller quel honneur d'être à nouveau distinguée par le MCL, ce petit coeur rouge me comble ! Merci pour votre article sur mes nouvelles qui en ces temps délicats feront du bien je l'espère ... J'en profite d'ailleurs pour informer nos lecteurs que "La nuit sur les toits" est toujours disponible gratuitement sur MBS ;-)

Publié le 13 Avril 2020

"Les couleurs de mon ciel" est le "Livre le +" du 13 avril. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/12803-les-co.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’elle a publié ses nouvelles sur monBestSeller.

Publié le 13 Avril 2020

Vous êtes une auteur multi talents. Vos nouvelles ont plein de qualités pour moi. Un vrai récit en peu de pages. Le sens de la mise en scène qui conduit immédiatement dans votre univers. Des dialogues justes, naturels. Et la chute bien sûr, qu’on attend parfois et qui surprend souvent. J’en ai bien aimé plus d’une, dont le cœur pour deux que j’ai trouvée particulièrement sensible et bien menée. Ou dans un genre différent, les colocs. Bravo.

Publié le 13 Avril 2020