La thèse

62 pages de Anne Armand
La thèse Anne Armand
Synopsis

Mais qui est ce jeune médecin qui arpente les terrains de camping, qui sonne à la porte des villas, qui roule dans sa petite voiture pour rejoindre et soigner les malades des hameaux entourant la station balnéaire normande ?
Guy n’a pas toujours pratiqué la médecine générale. Durant ses études, il a élaboré une thèse de Doctorat sur un sujet pour le moins sombre ; les tentatives de suicide constituaient déjà des interrogations sur le plan clinique et thérapeutique. C’était l’époque des années 1950-1960, celle où l’on nommait l’hôpital, « l’asile », un endroit où seules les femmes y étaient admises.
Des professionnels, dans cette région du Nord de la France, se sont lancés dans la découverte des maladies mentales.

253 lectures depuis la publication le 15 Avril 2020

Les statistiques du livre

  766 Classement
  46 Lectures
  -408 Progression
  0 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@palamède.Bonsoir, je vous remercie pour votre commentaire. Vous êtes le premier sur ce site et j'attendais avec impatience un retour. Vous avez en effet une lecture très intuitive de mon premier livre.
Depuis sa parution en juillet 2019, il est vrai que ce récit reste difficile à identifier dans son genre.
Je vous invite à visiter ma page auteur facebook : @annearmandlivre.Vous trouverez certainement un éclaircissement à votre impression.
Bien à vous. Anne Armand

Publié le 01 Mai 2020

Le sujet m’intéressait, j’en ai commencé la lecture, mais suis troublé, manière de dire, ne sachant s’il faut lire vos mots comme un récit, l’expérience romancée de quelqu’un, ou comme vous l’avez inscrit, comme un témoignage, un moment de vie relatée par un tiers. Si c’est le premier, il me semble que ce n’est pas assez romancé. Si c’est le second, que ça l’est trop ! Pas très logique ce que je dis, juste un ressenti. Cela dit, ce témoignage est très intéressant et je vous en remercie.

Publié le 01 Mai 2020