Plaidoirie pour un fainéant

41 pages
Extrait
de François MOSSET
Plaidoirie pour un fainéant François MOSSET
Synopsis

La mer est à marée basse. Normal, nous sommes au bord de la Méditerranée. Maître François Mosset, avocat, a décidé, pour raison de santé, de se mettre au vert quelques temps dans le Sud de la France. Bien mal lui en a pris : le Bâtonnier Théophraste lui confie l'affaire "Marcel Serdan", un homme considéré comme fainéant notoire, accusé d' homicides hors du commun. L'olive, fruit à peau lisse, serait sans aucun doute son arme préférée. Sur fond de Droit au travail, François Mosset sera-t-il une nouvelle fois à la hauteur de son incroyable plaidoirie ? Un second polar juridique au dénouement extravagant, à moins que ce ne soit le contraire...

737 lectures depuis la publication le 03 Mai 2020

Les statistiques du livre

  32 Classement
  737 Lectures
  +7 Progression
  4 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@cdezzz Henry Ward Beecher disait « La reconnaissance est la plus belle fleur qui jaillit de l'âme ». Merci à vous pour vos appréciations élogieuses.

Publié le 17 Mai 2020

@BertheC Merci pour votre gentil commentaire. Je vous invite toutefois à lire ce roman en entier, ne vous présentant ici que les 41 premières pages du roman... Bien à vous.

Publié le 17 Mai 2020
3
Je ne vois pas bien la plaidoirie pour un feneant nous convaincre. Est ce ce n'est pas ecrit pour le plaisir des jeux de mots? Ce livre est assez décousu mais quand même,,on voit que l'auteur a une vraie facilité d'écriture Ét vos jeux de mots m'ont fait rire
Publié le 16 Mai 2020
5
Mérite une seconde lecture pour en apprécier les subtilités du texte. Un roman agréable et rapide à lire, évoquant une page de notre histoire et nous téléportant sur les magnifiques routes du Roussillon. En ces temps, ça ne fait pas de mal !
Publié le 15 Mai 2020

La langue sous la robe :)

Publié le 10 Mai 2020

@porphyre

Je tiens tout particulièrement à vous remercier de pouvoir rejoindre, de par mon écriture, la longue liste de ceux qui ont fait les beaux jours de l'Almanach Vermot : Bellus, Dubout, Faizant, Ferrand, Faro, Radiguet, Reiser, Wolinski...

Pour information, l'Almanach Vermot fête, cette année, ses 134 ans d'existence et continue à être publié par Hachette Pratique.

Publié le 04 Mai 2020

Il semblerait que vous ayez appris à lire, et ensuite à écrire, dans l'Almanach Vermot, ce qui vous conduit à estourbir le lecteur avec des jeux de mots qui ne faisaient déjà plus rire personne au lendemain de la Grande Guerre - et même sous le Second Empire, me souffle mon amie Solange, laquelle professe, à l'instar de Victor Hugo, une détestation farouche de Napoléon III (je serais bien en peine d'expliquer pourquoi, et je la soupçonne d'ailleurs de ne pas le savoir elle-même, je crois qu'en réalité c'est un genre qu'elle se donne). Bref, Grande Guerre ou Second Empire, tout cela ne nous rajeunit pas, ce qui explique que j'ai abandonné votre bouquin, avant qu'il n'ait eu le temps de m'entraîner dans la tombe. Bien le bonjour au Roussillon.

Publié le 03 Mai 2020