Ce virus ne se renforcerait-il pas d'un porteur sain à un autre

13 pages de lamarque robert
Ce virus ne se renforcerait-il pas d'un porteur sain à un autre lamarque robert
Synopsis

on dit que ce qui nous tue pas nous rend plus fort, c'est surement la même chose pour ce virus. Ce n'est qu'une hypothèse mais ce serait logique.

Publié le 09 Mai 2020

Les statistiques du livre

  3630 Classement
  9 Lectures 30 jours
  334 Lectures totales
  +97 Progression
  0 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour,@Anne Pic; merci pour votre commentaire. Vous l'avez bien dit l'homme n'est pas immunisé contre lui même, cupidité et égoisme. Nos anciens ont écrit des livres plein d'enseignements et toujours d'actualité, sur l'âme et le devenir de l'humanité , je ne vous apprend rien. Nous n'avons pas su prendre en compte certains avertissements et maintenant nous sommes devant un triste constat. Nous sommes à la veille de catastrophes sanitaires et écologiques et ce n'est pas la technologie qui nous sauvera , il nous faudra faire un choix ou la nature s'en chargera. La victoire de l'homme contre lui même , ce serait une entente parfaite entre les peuples sur une ligne de conduite à tenir mais ça c'est de l'utopie j'en suis sur. Excusez moi pour les fautes. Bonne journée , Gérard

Publié le 18 Juin 2020
2
Bonjour @lamarque robert, votre analyse de ce foutoir actuel est subtile. J'y adhère. Au cours des siècles, le concept utopique de vouloir changer les règles beaucoup y ont cru, même au péril de leur vie, mais jamais personne n'a réussi. Depuis que le monde existe, les êtres tournent en rond. Dans toutes les époques, richesse, pauvreté, cruauté de l'âme humaine, épidémies, pandémies, intempéries meurtrières ont toujours été le lot de l'humanité. Et certainement dans un avenir proche, l'homme entouré de robots, sera lui-même augmenté. Mais je doute qu'il soit un jour immunisé contre lui-même... Permettez-moi un petit conseil. Faites corriger votre texte, il y a vraiment trop de fautes, ce qui gâche le plaisir de vous lire. Avec ma complicité d’auteure. Annie
Publié le 18 Juin 2020

C'est dommage vos propos sont intéressants en soi et je partage une bonne partie de vos constats mais vous faites de trop grosses fautes d'orthographe! Après des fautes d'orthographe, on en fait tous et toutes mais il ne faut pas qu'elles soient trop nombreuses dans un texte.
Sinon comme vous je pense que les politiques font de beaux discours qui ne sont pas toujours suivis d'actes concrets, Macron est d'ailleurs un spécialiste selon moi....
Vous revenez sur cette pandémie qu'est le coronavirus, celle-ci fait et a fait de nombreuses victimes malheureusement! Cette pandémie pour moi est comme un signal d'alerte envoyé pour qu'on prenne conscience que notre monde ne va pas bien du tout! Au début on disait que le virus venait de chauves souris après il a été dit que ce virus venait d'un laboratoire. De toute façon les mensonges durant cette crise ont été nombreux, on nous a tellement pris pour des cons, que tout cela est lamentable! Les Chinois ont gardé des informations pour eux. Vous revenez à juste titre sur les mensonges du gouvernement qui n'ont pas anticipé suffisamment cette crise et qui ont menti en disant que le port du masque était inutile au début de cette crise sanitaire avant qu'ils ne se rétractent. Macron et ses sbires ont raconté n'importe quoi pendant cette crise! Après on me dira comme Hippocrate que la critique est toujours facile mais que l'art est difficile mais franchement j'ai trouvé que Macron, son 1er ministre et certains membres de ce gouvernement étaient des nullards et des amateurs!
Vous dénoncez avec raison la course effrénée pour le profit d'un certain nombre d'hommes avec un grand H au détriment de l'humain. Les hommes vont être remplacés par des robots et c'est une société déshumanisée qui nous attend ou de plus en plus d'humains vont se retrouver en marge de la société.
Je vous rejoins également lorsque vous dites que la solidarité des citoyens vis à vis des forces de l'ordre au moment des attentats ou avec les soignants, infirmières lors de cette crise sanitaire que l'on nous vivons, a été et risque globalement de rester passagère. Certains diront que vous êtes pessimiste et négative, moi je dirais que vous êtes lucide et réaliste. Nous, les êtres humains, par moments nous sommes individualistes et égoïstes donc notre solidarité pour les autres ne dure pas forcément même si heureusement il peut nous arriver notamment dans des circonstances exceptionnelles de faire preuve d'altruisme et de générosité avec les autres. Il ne s'agit évidemment pas de dire que nous sommes tous et toutes, tout le temps égoïstes et individualistes.
Merci pour ce partage, vos thèses sont selon moi lucides et réalistes, en tout cas je trouve que vous avez bien les pieds sur terre.

Publié le 30 Mai 2020