Double déni

152 pages
Feuilleton
de Ahmed Bouchikhi
Double déni Ahmed Bouchikhi
Synopsis

Ahlam, jeune esthéticienne aux penchants homosexuels, est violée dans un état d’inconscience. Elle tombe enceinte mais elle fait un déni de grossesse.
La société engluée dans les superstitions fustige " la créature diabolique" et la justice la condamne à une peine de prison pour « relation sexuelle et naissance d’un enfant en dehors de l’institution du mariage »
«L’enfant maudit » est placé dans une crèche, puis adopté par un couple. Dix-huit années s’écoulent. Ahlam finit par découvrir l’identité de son violeur et ce qu’il est advenu de son fils .
Éperdue, elle reconstitue sa triste histoire et nous révèle dans sa cruelle nudité toute la vérité sur ce qu'elle a enduré en nous réservant une énorme surprise à la fin.

166 lectures depuis la publication le 31 Juillet 2020

Les statistiques du livre

  163 Classement
  166 Lectures
  +131 Progression
  4.7 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Sujet intéressant, style fluide.
Publié le 12 Août 2020

@lila L Bonjour, merci pour vos remarques. Les informations sur le déni ont été fournies par des spécialistes, campés comme personnages à part entière. L'essentiel est que ça paraisse vraisemblable ( un gynécologue qui témoigne dans un tribunal, une avocate , qui représente le lecteur, qui lui pose des questions. Alors que dans un essai, on traite le sujet de manière impersonnelle, en focalisant le travail sur l'analyse. Dans "Et après" de Guillaume Mussot, le narrateur explique directement un phénomène parapsychologie pour que le lecteur puisse comprendre les faits racontés auparavant. Cordialement.

Publié le 11 Août 2020

J’ai apprécié votre histoire, mais il me semble que vous n’avez pas choisi entre l’écriture d’un roman et celle d’un essai. Et cette ambiguïté est un peu confusante. On s’installe dans le récit, les difficultés de la vie de cette femme, et on passe à un traité. Ne devriez-vous pas opter pour l’un ou l’autre ? Cela dit, un sujet très fort, merci.

Publié le 11 Août 2020
5
5/5
Publié le 05 Août 2020

@Waldara
Merci de votre intérêt.

Publié le 01 Août 2020
4
Bel ouvrage. Citations de Shakespeare et Goethe, carrément! Je conseille
Publié le 01 Août 2020

@lamish

Merci beaucoup Michèle.

Publié le 31 Juillet 2020
5
Bonjour Ahmed. Commencé en début de matinée, je n'ai pas pu lâcher votre roman. Un roman que j'ai lu comme le récit de faits avérés, tant il est criant de vérité. J’ai beaucoup d’admiration pour ceux qui osent se battre dans des pays où sortir du troupeau se fait au péril d’une liberté déjà quasi-inexistante. A plus forte raison lorsque qu’il s’agit d’un combat féminin contre la charia… Il faut dire qu’il y a de quoi relativiser nos doléances d’Européennes ;-). J’ai apprécié vos analyses ; leur justesse ; leur finesse. Celle du déni de grossesse, entre autres ; déni trop souvent contredit par d’irréductibles incrédules. Celle des traumatismes consécutifs à un viol. Celle des mécanismes affectifs en général… Tout cela porté par une plume précise, concise, agréable, qui sait ne pas prendre l’ascendant sur le message… Pas si facile que ça en a l’air ;-). Merci infiniment pour ce partage qui m’a fortement interpellée. Bonne fin de journée. Amicalement, Michèle
Publié le 31 Juillet 2020