AIMER A PERDRE LA RAISON

38 pages de Trisha E.
AIMER A PERDRE LA RAISON Trisha E.
Synopsis

Salut ! Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous proposer cette petite histoire sentimentale, légère et sans prétention.

Bonne lecture !

Publié le 31 Août 2020

Les statistiques du livre

  162 Classement
  172 Lectures 30 jours
  761 Lectures totales
  -35 Progression
  0 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonsoir@Luluberon Je suis gâtée aujourd'hui de lire deux sympathiques avis sur ma petite histoire sans prétention que je m'étais amusée à écrire il y a déjà quelques années pour me diversifier dans les genres littéraires. Elle végétait dans mes fichiers, et puis, à la réflexion je me suis dit pourquoi pas la proposer à la lecture parce que je pense que ce genre est apprécié par certains.aines. Certes je ne vais pas me comparer à Delly (pseudos d'un frère et de sa sœur), à Barbara Cartland ni à d'autres que je ne connais pas, mais je dirais que ce n'est pas si évident que cela que d'écrire une histoire à l'eau de rose quand on s'efforce de faire comme les collègues ! Je vous remercie beaucoup de votre lecture et de votre appréciation. Cordialement. Trisha

Publié le 08 Septembre 2020
5
Bonsoir @Trisha E. C'est vrai qu'elle ne manque pas de charme et de fraîcheur cette petite romance sans prétention, comme vous l'annoncez vous-même. Je me voyais feuilleter un roman-photo bien sympa. J'aime bien. Comme je dis toujours, mieux vaut une bonne petite histoire simple et réussie qu'un gros roman prétentieux, mais raté.
Publié le 08 Septembre 2020

Bonsoir @Lila L. Un grand merci à vous de votre retour de lecture qui me fait réellement plaisir d'avoir un avis sur cette bleuette ou bluette : histoire sentimentale plutôt platonique que d'austères lecteurs nomment roman ou nouvelle à l’eau de rose, qui ont des adeptes telles les lectrices, voire les lecteurs, (si, si, un en bibliothèque) de la collection Harlequin ou de journaux féminins. Je suis ravie qu'elle vous évoque des souvenirs lorsque vous lisiez ce genre littéraire dans le grenier de vos grands-parents (je lisais des romans-photos chez ma grand-mère ;-) Oui, Souvenirs, souvenirs ! Nostalgie aussi, je pense. Bonne soirée à vous. Bien cordialement. Trisha

Publié le 08 Septembre 2020

Evidemment la référence à la chanson de Jean Ferrat interpelle. La forme de votre petite contine est surprenante, presque simplette. Ça me rappelle les romans feuilletons que je retrouvais chaque été dans le grenier de mes grands-parents, des sentiments où il n’y avait pas de doutes, toujours un drame, plus ou moins grand, et toujours aussi un happy end. Je vous ai lue avec ces souvenirs en tête. Et donc la chanson de Johnny, souvenirs souvenirs…

Publié le 08 Septembre 2020

@la miss Bonjour à vous, mon invitée inconnue. Vous savez quoi ! Je ne force personne lorsque je propose ma tarte au citron meringuée ou ma mousse au chocolat. Si certains de mes hôtes n'apprécient ni l'une ni l'autre, je ne m'en offusque pas, surtout s'ils ont la politesse de me remercier de mon invitation avant de me quitter. Cordialement. Trisha

Publié le 01 Septembre 2020
5
@Trisha E. Salut ! Aujourd'hui, j'ai le déplaisir d'avoir lu votre petite histoire sentimentale, légère et sans prétention (il ne manquerait plus que cela !).
Publié le 01 Septembre 2020
Trisha E.
Biographie

La littérature est ma passion, l'écriture ma douce maladie.

Sous mon nom de plume Fanny Dumond :

- Constance ou la petite souris -...


A lire dans les actualités