Jours de pluie à la Félinière

133 pages
Extrait
de zanetti
Jours de pluie à la Félinière zanetti
Synopsis

Une nouvelle s'intercale entre les 8 nouvelles qui constituent ce recueil.Ces histoires vous emmèneront de la Suède au Congo en passant par l'Océan Indien, en passant par un très très lointain demain.Ces histoires d'amour, toutes basées au départ sur des évènements ou des lieux réels, montrent la difficulté de trouver le compagnon ou la compagne véritable. Mais l'on ne peut s'empêcher de chercher...

85 lectures depuis la publication le 01 Septembre 2020

Les statistiques du livre

  365 Classement
  85 Lectures
  +111 Progression
  4 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Vos scènes sont chaudes, avec vous la température monte vite! Vos personnages qui semblent prudes, coincés, pudiques et à cheval sur des principes moraux et des règles provenant de leur milieu aisé, ont en fait le feu aux fesses! Comme dirait un de vos personnages, il est là pour lever une femme, expression que j'ai rarement entendue... Puis je ne parle même pas des partouzes auxquelles vos personnages s'adonnent avec une certaine délectation. Puis il y a des moments moins drôles dans votre récit: A l'image de Pierre Yves qui couche avec une femme bourgeoise mariée. Il est beaucoup question d'infidélités venant de femmes dans vos histoires, cela ne donne pas une vision du couple idyllique.... En plus certaines femmes partent avec les meilleurs amis du compagnon, classique comme story. Jean le mari cocu, le pauvre a conscience des coups de canifs de sa femme dans le contrat donc souffre de cela et en plus se fait tuer. Puis Solène et Maxime qui se séparent, après qu'elle lui ait dit d'une façon bien légère qu'elle ne ressentait plus rien pour lui donc forcément devant cette vérité violente, Maxime accuse le coup et souffre. Sinon cette histoire de descendance d'esclavage n'est pas inintéressante. Merci pour ce partage bien coquin.
Publié le 19 Septembre 2020