Demain, le soleil se lèvera encore et c’est là le bonheur !

33 pages
Extrait
de Virginie REY
Demain, le soleil se lèvera encore et c’est là le bonheur ! Virginie REY
Synopsis

Virginie souffle ses 45 bougies pendant que son amie rend son dernier souffle. Ses derniers mots pour elle ont été " Sois heureuse". Alors, comme investie d'une mission, Virginie part à la quête du bonheur mais les évènements vont jouer les trouble-fête.

211 lectures depuis la publication le 10 Octobre 2020

Les statistiques du livre

  129 Classement
  210 Lectures
  +31 Progression
  0 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Catarina VIti: merci pour ce retour encourageant et je comprends tout à fait votre analyse. Mon 1er manuscrit retraçait mon vécu au chômage et la manière dont j'avais choisi d'appréhender les choses. La cible était donc plus évidente. Pour ce 2ème, j'explore la quête du bonheur d'une femme de 45 ans, à la suite du décès d'une de ses amies; quête qui va être perturbée par les évènements que nous connaissons tous. Et c'est ainsi que les grands bonheurs feront place à tous les petits bonheurs qui agrémentent nos vies. Mais cette volonté n'est peut-être pas facile à percevoir car je n'ai partagé qu'une partie de mon manuscrit. Quoiqu'il en soit, j'accueille avec bonheur vos remarques car il me tient à cœur effectivement de parler au plus grand nombre. Au plaisir!

Publié le 16 Octobre 2020

Bonjour,
Juste un petit mot, une pensée très personnelle.
Votre écriture est alerte, bien pesée, la pensée claire. Je pense que vous avez des tas de réflexions précieuses à partager.
De plus, vous vous trouvez (si je peux me permettre) au bon moment -c'est à dire, au mauvais-, à l'âge critique, celui de la bascule. Un passage très étroit pour la société, un moment de l'existence où une femme voit comme jamais les deux horizons de sa vie.
De mon point de vue, vous auriez intérêt à exploiter ce potentiel sous une autre forme que celle du témoignage, car entre nous, il est difficile de se passionner pour les mémoires d'une parfaire inconnue. Pas que son expérience soit moins intéressante qu'une autre, -toute expérience humaine est digne d'intérêt-, mais le hic est au niveau de l'accroche : on s'intéresse à la trajectoire de nos semblables quand on a la certitude qu'ils ont traversé un obstacle qui pourrait nous concerner ou parce qu'on connaît cette personne d'une manière ou d'une autre.
Donc, la voici ma petite pensée : je pense que vous avez la matière et le potentiel pour rendre votre histoire personnelle universelle, et je crois que c'est à ce moment-là qu'elle trouvera son audience.
J'espère avoir été compréhensible, j'ai du mal à me réveiller ce matin.
Merci pour le partage.

Publié le 16 Octobre 2020