Un Vieux Journal

92 pages de Marianne Marti
Un Vieux Journal Marianne Marti
Synopsis

"Un Vieux Journal" est un condensé d’écrits du temps de ma jeunesse. J’ai décidé de le publier parce qu’il éclaire les deux textes suivants qui relatent l’extraordinaire aventure, l’aventure réellement hors norme, qui m’est arrivée après une initiation.
J’y parle de danse, de spiritualité et de psychanalyse. C’est l’histoire d’une jeune fille pas tout à fait comme les autres parce qu’elle est danseuse classique, qui préfère tout quitter pour partir à la recherche de vérités qui la fuient. C’est un combat vers la liberté, la vraie, celle de l’évolution personnelle. Un texte intense et dur.

85 lectures depuis la publication le 18 Octobre 2020

Les statistiques du livre

  343 Classement
  85 Lectures
  0 Progression
  5 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

J’ai été interpellée par la raison du pourquoi ! publier votre journal. Je vous ai lu avec curiosité, poussée par le désir de répondre à ma question. Lire le journal d’une autre, c’est assez mystérieux quand même. On n’a pas les sous titres, les amants ou amis sont des initiales, ils n’ont pas de visages, pas de corps, pas de sexes. Les pensées se résument à une accumulation de doutes, de questionnements, de contradictions. De celles que l’on a quand on est jeune, que la route n’est pas encore tracée, qu’on a pas fait de choix, et aussi, quand on manque totalement de confiance en soi, en ses capacités. Ce que vous dites bien. Et ce pourquoi je suis en affinité. Mais sorties de leurs contextes, ces pensées ne peuvent pas 40 ans plus tard se réduire à une litanie de qui suis-je et dans quel état j’erre ? Il faut leur donner du sens ? de la profondeur ? de la perspective ? pour que l’on puisse être en empathie. En d’autres mots, même si ce n’est pas nos pensées, nos doutes… s’approprier un peu votre texte, se glisser dans vos bottes. Je comprends que ce 1er chapitre est le préliminaire au 2nd. Mais quand même. Quand au second, là je suis sans voix, ni mots ! Chacun sa route, sa foi. Mais lire celle des autres m’a toujours gênée, je ne sais pas pourquoi, comme si cela ne me concernait plus, comme s’il y avait une espèce de voyeurisme à vouloir se donner en exemple. J’étais aveugle, je vois. J’étais sourde, j’entends. Si j’ai pu, vous pouvez…

Publié le 22 Octobre 2020
5
Il est rare que l’on confie son journal intime aux lecteurs ce que j’apprécie. Il a été long votre chemin de souffrance d ’ennui et d ’errance dans la religion pour atteindre le chemin de l’authenticité de lAmour. Comme vous dites très justement : "le royaume de Dieu n’est qu’en soi .
Publié le 19 Octobre 2020