Pensées dérisoires

88 pages de Raptus
Pensées dérisoires Raptus
Synopsis

Un jeune conseiller du Ministère de L'Education nationale s'aperçoit de sa propre morosité et s'interroge sur le basculement de son arrivisme en misanthropie. Entre fuite des intrigues politiciennes et ressassement mystique de son passé, il livre ses réflexions à l'emporte-pièce sur l'intelligence, l'inné, l'acquis, l'amour son époque et la superficialité. Pour établir méthodiquement sa pensée, il dissèque quelques archétypes insupportables façonnés par la modernité.

Publié le 23 Octobre 2020

Les statistiques du livre

  2140 Classement
  26 Lectures 30 jours
  578 Lectures totales
  +357 Progression
  0 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Moi j’ai trouvé que vous aviez tout à fait l’écriture d’un jeune homme qui exècre son temps. Ça ne peut pas être simple. Ni à dire, ni à lire. Comme vous le dites de Céline ou La Fontaine qu’on lit en tentant de les comprendre, j’ai tenté de vous comprendre. Me suis accrochée. Trop de phrases ne résisteraient pas à une relecture du lendemain. Vous êtes plus fort je trouve pour raconter le roman, la fiction, que l’essai, les pensées. Question de style. Et peut-être d’appétence ?

Publié le 04 Novembre 2020
5
Bonjour Raptus. Avant tout, je salue la maîtrise de votre plume, en dépit de quelques coquilles dues à une inattention passagère, de toute évidence. Pour le reste, outre la difficulté de s’intéresser à un unique nombril, que l’on devine vôtre, je me suis progressivement désintéressée d’un fond disséqué à l’extrême qui se dilue dans des formulations trop lentes, trop alambiquées à mon goût. Je vous aurais volontiers glissé à chaque page d’en venir au fait, c’est dire ;-). Je vous ai donc abandonné au bout d’une vingtaine, sincèrement désolée de ne pas avoir accroché, malgré le soin apporté à votre prose. Cependant, conscience que cette absence d’écho est affaire d’affinités, je vous attribue la note maxi. Puisse mon commentaire vous attirer des lecteurs amateurs du genre. Merci pour ce partage et bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 28 Octobre 2020

@David Klein Navré que mon style vous ait déplu. Puis-je tout de même vous demander à quel moment de la lecture vous êtes-vous arrêté ?

Publié le 24 Octobre 2020
Raptus
Biographie

Jeune homme qui exècre son temps...


A lire dans les actualités