Fragment rural

102 pages de Anne Armand
Fragment rural Anne Armand
Synopsis

Marie croit avoir trouvé un lieu agréable à vivre, un village perdu au milieu des champs de Seine-et-Marne, un territoire préservé des outrages de la modernité, avec des autochtones qui ont conservé des activités rurales. La charmante bourgade, hélas, est rattrapée par l’urbanisation de la banlieue et ne sera bientôt plus qu’une enclave résidentielle. À la ferme, les voisins de Marie, Jean-Pierre et Bénédicte, continuent à travailler tout en modifiant leur activité au risque de perdre leur identité d’agriculteurs. Le père de Jean-Pierre, Lucien est maintenu à domicile par Catherine. Marie perd ses derniers repères d’attachement à son lieu de vie, et elle se pose la question : Partir ou rester ?

Publié le 04 Novembre 2020

Les statistiques du livre

  625 Classement
  56 Lectures 30 jours
  1757 Lectures totales
  +11 Progression
  85 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@NatC
Vous êtes ma première lectrice à mentionner votre sensibilité à l'égard du travail des aides à domicile auprès des personnes âgées. Je suis donc très sensible à votre commentaire. Plusieurs années, désormais que j' interviens comme formatrice auprès des professionnels de l'accompagnement et effectivement mon souhait était de rendre hommage à une ancienne stagiaire, décédée aujourd'hui. Les personnes dépendantes méritent une bienveillance et c'est bien sûr au quotidien que les gestes s'effectuent...

Publié le 06 Février 2021

@anne armand
Triste et tellement vrai, jai beaucoup apprecie votre livre. J'ai suivi avec grande attention vos reflections sur la vieillesse et le role des auxilieres de vie ayant eu recours moi meme a elles pour ma maman, qui s'en etait tres attachee d'ailleurs. Je fais partie des lectrices sensibles a votre ecriture ! Votre message est bien passe !! Merci bien.

Publié le 05 Février 2021

@bernadetteL
Je vous suis très reconnaissante pour le commentaire à propos de mon livre "Fragment" rural.
Grâce à vous je ne désespère pas de trouver des lecteurs sensibles à mon écriture. L'explication des faits l'emporte parfois sur l'action de mes personnages, ainsi deviennent-ils des passeurs de messages.
Bien à vous.

Publié le 29 Janvier 2021

Beaucoup de fraicheur dans vos textes. Une forme de lucidité généreuse qui n'est pas gnangnan car il y a des éclairs de fantaisie et de féerie dans cette dure toile rurale. merci

Publié le 28 Janvier 2021

@Nicolas Monkof

Quel plaisir de recevoir, Nicolas votre commentaire à propos de "Fragment rural". J'ai apprécié votre ressenti spontané et quel bonheur d'avoir enfin un lecteur qui s'implique!
Votre avis me donne le courage de continuer à écrire. En effet, lorsque mes livres donnent l'occasion de toucher les lecteurs, au travers de mes observations et de mes réflexions, c'est essentiellement ce que j'attends. Le:" Et putain, vous écrivez bien ma parole!" Rien de plus galvanisant! Merci, merci.

Publié le 02 Décembre 2020
4
Ah que cela fait du bien de retrouver le terroir, la campagne, les animaux, la ferme, le bon air, ras le bol de cette urbanisation qui nous fout la merde, enfin on respire ! Mais maintenant à cause de ce virus à la con, les campagnes vont être envahies de partout puisque les citadins vont rappliquer pour avoir une meilleure qualité de vie! Puis ce qui est bien dans votre histoire c'est que le beau père Lucien même s'il a la maladie de Parkinson, Bénédicte sa belle fille, ne veut pas le foutre dans une maison de retraite et elle veut le garder avec lui, çà c'est de l'humanité! Aujourd'hui, sérieux, on laisse les personnages âgées crever dans leurs maisons de retraite et on les oublie, franchement notre monde il déconne! Au moins vos personnages, ils sont sains, ils sont équilibrés car ils veulent vivre au contact de la nature. Puis c'est une bonne idée car votre truc, c'est un peu vis ma vie. Une fois, on voit la vie de Bénédicte, puis ensuite celle de Catherine qui veut être aide à domicile auprès des personnages âgées, puis ensuite la vie de Marie qui est formatrice, puis Eric qui est jardinier, c'est riche au moins et puis c'est bien de voir la vie de ses gens, d'aller sur le terrain avec eux au travers de ce que vous racontez! Puis bonne idée de faire parler des animaux, le chien, la taupe et la rapace, cela rend l'histoire marrante et vivante et dépaysante, puis en plus vous les faîtes parler bien! Et putain, vous écrivez bien ma parole!
Publié le 01 Décembre 2020

@unpetit50
Je vous remercie beaucoup pour votre ressenti concernant "fragment rural". Vous avez très bien perçu mes intentions. Ce qui me semble intéressant au sujet de la forme, la même question m' a été posée concernant mon premier livre" la thèse "par une journaliste de Ouest-France. Pour celui ci j'avais donc opté pour le récit témoignage. Je pense que pour mon troisième livre, je pourrai glisser aisément sur le genre : roman.
C'est très important d'avoir des retours, de prendre conscience qu'il reste encore des lecteurs curieux et désireux de faire partager leur avis sincère. Merci encore.

Publié le 21 Novembre 2020

Oui c’est triste et c’est un vrai sujet que vous dépeignez avec justesse, sans effets. C’est certainement une des problématiques de notre société aujourd’hui. Et la raconter de cette manière, probablement une bonne manière de nous alerter. Mais sur la forme, je trouve que vous devriez opter pour un autre genre littéraire que celui de roman. N’est-ce pas plutôt une forme de témoignage que vous faites ici ? D’évidence votre bio le sous entend. Merci en tout cas d’avoir partagé ces fragments de ruralité, éloquent.

Publié le 21 Novembre 2020
Anne Armand
Biographie

Formatrice dans le domaine médico-social.
Assistante sociale et parcours universitaire en Sciences...


Du même auteur
A lire dans les actualités