Le phantasme

7 pages de Marie Gallicher
Le phantasme Marie Gallicher
Synopsis

Courte nouvelle : le jour où je ne me suis pas reconnue...

Publié le 18 Novembre 2020

Les statistiques du livre

  46 Classement
  406 Lectures 30 jours
  11429 Lectures totales
  -8 Progression
  0 Téléchargement
  17 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Chère @ Marie Gallicher, je suis venue vers votre "nouvelle" par curiosité, attirée par le terme constituant votre titre, d’autant plus dans cette écriture, et les commentaires.
J’ai souri, c’est bien normal.
Vous vous êtes fait plaisir à l’écrire (en le laissant supposer au lecteur). J’ai dépassé le stade du fantasme pour vivre autrement ma relation... Je ne savais pas comment le lecteur réagirait. Je supposais des "remous". J’avais partiellement raison (il y en a eu, supprimés depuis après une ouverture d’esprit salutaire). Mais les nombreux lecteurs me lisent plutôt "incognito".
Amicalement. Ambrosine

Publié le 28 Août 2021

@Denamps

Bonjour, il s'agissait de la douche dorée mais vous savez, il y a un film qui s'appelle "le phantasme" et on ne sait jamais quel est celui-ci. Désolée de vous avoir frustré...

Publié le 10 Juin 2021

Un peu frustrant. J'aurais bien aimé savoir en quoi consistait ce fameux fantasme...

Publié le 09 Juin 2021

@Michel Canal
Merci pour tout mais le phantasme ne monte pas plus haut pour l'instant. Encore 6 places et je suis prem's.

Publié le 10 Février 2021

Concernant les fantasmes, j'ai eu l'occasion d'en décrire dans la trilogie "L'éveil de Claire" et d'écrire aussi : « Es-tu consciente Claire, que tu vas trop loin ? Les fantasmes franchissent rarement le stade de leur représentation imaginaire. Les pulsions extrêmes, pour si agréables qu’elles soient, sont contrôlées et censurées par le surmoi pour ne rester que des désirs inconscients. Ta personnalité, celle qui m’a séduit dès nos premiers échanges, s’est construite dès l’enfance par identification au modèle parental. Celle de cette autre toi-même qui veut vivre ces expériences extrêmes ne te correspond pas. »
Voilà, vous savez désormais tout sur les limites des fantasmes.
Mais si vous souhaitez trouver de l'inspiration — pour de futurs écrits — dans des lettres d'amour qu'une femme peut écrire à son amant, je vous conseille, dans un faible nombre de pages : "L'éveil de Claire - Courrier très intime".
J'espère que mon commentaire et votre nouvelle présentation vont booster les lectures de votre page, et faire grimper encore un peu "Le phantasme".
Avec toute ma sympathie. MC

Publié le 06 Février 2021

@Michel CANAL
Merci beaucoup pour les 5 étoiles et le commentaire. J'avoue que l'érotisme est une facette très nouvelle de mon écriture, une idée comme ça. Il existe un film où le phantasme n'est pas décrit non plus et qui en est le sujet principal. Ce n'est pas le phantasme qui est important mais pourquoi il vous motive à le faire, on sera étonné certaines fois que l'orgueil, l'amour viennent soutenir la curiosité et le désir de dépasser ses barrières aussi...

Publié le 06 Février 2021
5
Une nouvelle que je découvre avec plaisir. Chère @Marie Gallicher, le récit choisi pour répondre au thème "Je ne me suis pas reconnu(e)" était une excellente idée. Quand en plus, c'est bien écrit et agréable à lire, c'est un bon moment de lecture. Ce qui caractérise une nouvelle est la chute... et la vôtre laisse supposer tellement de choses que chacun peut l'imaginer à sa manière. Moralité, s'il devait y en avoir une : on peut fantasmer à tout âge avec une sexualité joyeuse et sans tabous. Bravo, et merci pour ce partage. Avec toute ma sympathie. MC
Publié le 06 Février 2021
5
Bonjour @Marie Gallicher, Les nouvelles sont comme les plaisanteries ; les meilleures sont les plus courtes! Pourtant, je suis frustrée par la brièveté de votre ouvrage et j'avoue que j'aurais bien aimé en lire un peu plus ! J'aime votre écriture et sa fluidité, c'est pourquoi je vais de ce pas tenter de vous découvrir à travers d'autres écrits. A très bientôt
Publié le 18 Janvier 2021

Ou quand la soumise devient dominatrice... Inversion des rapports de force. Bravo! Excellent.
Ce qui prouve que ce que nous montrons à l'extérieur, n'est jamais vraiment ce que nous sommes à l'intérieur. Super, merci!

Publié le 16 Janvier 2021
5
Lors d'une précédente et virtuelle rencontre dans les colonnes de monBestSeller, @Marie Gallicher, vous m'aviez dit avoir de nombreuses cordes à votre arc d'écriture... ou de nombreuses couleurs sur votre palette d'écrivain. Vous venez de me le prouver avec brio ! Cordialement et avec humour. Philippe.
Publié le 14 Janvier 2021

@BertheC
Merci beaucoup pour la note très étoilée et le commentaire flatteur. C'est mon premier essai dans ce domaine.

Publié le 08 Janvier 2021
5
C'est tellement juste,entre espoir et crise de confiance devant l'homme que, , l'on aime États d'âme d'une nana,mais si bien vu et si subtilement écrit Moralité, elle comme tant d'autres sont sous la domination de l'homme Refaites un roman aussi bien vu MERCI
Publié le 31 Décembre 2020
Marie Gallicher
Biographie

Je suis née en 1962. Provinciale, je suis montée à Paris pour servir l'administration. Mes genres littéraires sont très variés :...


A lire dans les actualités