La musique du temps

9 pages de Annie Pic
La musique du temps Annie Pic
Synopsis

Pour cette ultime soirée, Eugénie s'était parée de ses plus beaux atours.
Elle descendit lentement les marches du grand escalier, et alla s'asseoir devant l'immense piano à queue.
Sa décision était prise. Elle n'irait pas au-delà des neufs coups de l'horloge.
Vingt heures cinquante-neuf ! Ses mains de virtuose se posèrent sur le clavier, ses doigts d’une extraordinaire agilité commencèrent à jouer...

Cette nouvelle relate tout en délicatesse, l'histoire d'une histoire qui n'en finit jamais.

Publié le 03 Décembre 2020

Les statistiques du livre

  486 Classement
  68 Lectures 30 jours
  435 Lectures totales
  -72 Progression
  20 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

10 commentaires , 7 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci @Papou Bezard pour votre commentaire très encourageant. Je vous découvre également et je ne tarderai pas à vous lire. À très bientôt sur votre page. Bien à vous, Annie

Publié le 19 Janvier 2021
5
Un très joli texte, avec une plume experte au vocabulaire riche. J'ai apprécié la découverte de cette auteure à travers cette histoire mélancolique fort émouvante. Merci @Annie Pic.
Publié le 15 Janvier 2021

@René Sauvage,
Merci pour votre passage sur ma page. Votre trait d'humour sied bien "la fin de l'envoi" de ma prose. Amicalement, Annie

Publié le 04 Janvier 2021

Et comme disait Cyrano, à la fin de l’envoi, je touche ! Bravo pour votre musique.

Publié le 03 Janvier 2021

Merci @Fernand Fallou pour votre compliment. C'est toujours agréable d'avoir des retours de lecture. D'autant plus s'ils sont positifs. Bien à vous, Annie

Publié le 28 Décembre 2020
5
Chère @Annie Pic L'histoire du vieux chêne est extrêmement bien trouvée. C'est ce qui met une note de poésie à votre texte. Une très bonne idée, accouplée à une rédaction parfaite. Bravo !
Publié le 25 Décembre 2020

@Alexis Arnaud,
Merci pour votre lecture bien argumentée. J'ai apprécié.
Pour faire écho à votre analyse sur le fonctionnement de ce site. Je suis membre depuis sa mise en ligne, et depuis tout ce temps, pas une seule fois, je n'ai eu droit à un petit cœur rouge, alors ne désespérez pas ;-) Vous êtes un privilégié. Car même avec l'abonnement Prem's, sans cet avantage de mise en avant gratuitement dans le Best of du site, rapidement, vous rétrogradez dans les classements.
Le problème réside avec "Les succès du mois". Ce classement ne justifie en rien le mérite, et isole grand nombre d'auteurs talentueux que plus personne ne va lire. À mon sens, en remplacement, un ordre de mise en avant aléatoire permettrait une réelle égalité pour tous.
Bien cordialement. Annie

Publié le 08 Décembre 2020

Bonjour @G.E. Froideval,
Il faut assimiler le texte (qui n'est pas en italique) du début et de la fin de l'histoire, pour comprendre que c'est le fantôme d'Eugénie qui revient pour une journée, hanter les lieux de son passé.
Je vous remercie G.E. Froideval, pour votre lecture et la précision de votre commentaire, joliment étoilé. Bien à vous, Annie

Publié le 08 Décembre 2020
5
Bonjour Annie Comme dans les commentaires précédents, j'ai retrouvé un petit côté "Chute de la maison Usher" de Poe. Naturellement ce n'est pas la même histoire, sinon… mais il y a un parfum. De même, il y a un petit côté balzacien, comme, par exemple dans Ursule Mirouët, une histoire de … (je ne dis pas). La chute est donc surprenante, j'en avais imaginé une autre, donc je suis pris à contrepied, ce qui n'est pas plus mal. L'écriture, elle-même, est de style « classique », ce qui colle bien à l'histoire et aux références. Alexis
Publié le 07 Décembre 2020
5
Très belle nouvelle, même si la fin m'a laissé avec plusieurs questions. J'ai dû relire et je me fais des théories dans ma tête : est-ce son fantôme dès le début ? En tout cas, toute une vie, toute une riche histoire tient en quelques pages, c'est fort ! Le style du début est intentionnellement fleur bleue pour devenir plus vrai, plus viscéral avec les récits des malheurs d'Eugénie.
Publié le 07 Décembre 2020

Merci @Kroussar pour votre commentaire élogieux. Je suis heureuse que cette "musique du temps" vous ait transporté dans la complexité de mon univers, aux multiples facettes. Avec mes amitiés. Annie

Publié le 05 Décembre 2020

Chère @Parthemise33, votre appréciation me touche. J'aime la musique des mots. La sonorité d'un texte mélancolique me transporte. C'était mon challenge, j'espère y avoir réussi. Merci aussi pour votre suggestion, j'en ai tenu compte. Bien à vous, bises virtuelles. Annie

Publié le 05 Décembre 2020

Chère @lamish, j'aime emmener le lecteur là où il ne m'attend pas. Il est vrai que je privilégie les romans de SF et d'anticipation qui nécessitent une autre conception de l'écriture. Mais dans un tout autre registre, la littérature qui tend vers le fantastique, avec des auteurs plus classiques comme Guy De Maupassant, Edgar Poe, Charles Baudelaire, Honoré de Balzac... m'inspire particulièrement. Je vous remercie aussi pour l'attention que vous prêtez à toute notre communauté d'auteurs, en relevant très aimablement nos erreurs, nos coquilles, etc. Très bonne journée à vous. Bises virtuelles. Annie

Publié le 05 Décembre 2020

Bonjour @la miss 9, vous me flattez en associant ma nouvelle, sur le thème mortuaire, à Edgar Poe. Mais ce n'est pas faux. Je suis très attirée par le parfum des mots d'écrivains torturés. Permettez-moi aussi de vous remercier pour votre conseil avisé. Bien cordialement. Annie

Publié le 05 Décembre 2020
5
Bravo, Annie ! Une magnifique nouvelle, une histoire émouvante et percutante. Le rythme de vos phrases nous captive dans cette mélodieuse musique du temps. Amicalement, Jean-Claude.
Publié le 05 Décembre 2020
5
Chère @ Annie Pic , un petit bijou, votre nouvelle. Très loin de vos romans de SF. On entend une petite ritournelle mélancolique l’accompagner tout du long. Merci Bisous Merci pour votre héroïne au caractère bien trempé.
Publié le 05 Décembre 2020
5
Bonsoir, Annie. Autre répertoire, surprenant de votre part, ce qui a d'autant plus piqué ma curiosité ;-). Ce nouveau registre vous sied, et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai lu votre nouvelle particulièrement douce, envoûtante... Merci pour cette délicieuse lecture et bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 03 Décembre 2020