Le Noël de Dracula

40 pages de Fernand Fallou
Le Noël de Dracula Fernand Fallou
Synopsis

Encore une histoire de Noël… mais en vérité, c'est une arnaque, car il n'y a pas de père Noël ! En fait, cette histoire pourrait se passer n'importe quand… (C'était pour faire plaisir à @Parthemise33). Donc, voilà une histoire nouvelle avec Dracula comme un des personnages principaux.

Publié le 12 Décembre 2020

Les statistiques du livre

  483 Classement
  69 Lectures 30 jours
  332 Lectures totales
  -33 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Cher @René Sauvage
C'est avec un grand plaisir que je vous reçois dans ma fest-noz. Buvez, chantez, dansez en ces fêtes de fin d'années tout est permis.
Bonne année et bonne santé à vous et à tous ceux qui vous sont chers.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 05 Janvier 2021
5
C’est Noël, les guirlandes qui clignotent, les papiers multicolores, les cadeaux enrubannés, les surprises cachées, un peu comme votre nouvelle en fait, toute en excès, en gourmandise. On voit quelques bouteilles traîner pas loin, peut-être même quelques substances hallucinogènes, bref, on rêve des Carpates !
Publié le 04 Janvier 2021

Chère @Annie Pic
Enfin, quelqu'un qui reconnait mon talent ;-)))
Mais, je vais vous avouer mon secret, sur ce coup-là, j'avais quelques coups d'avance.
1/ j'ai habité pendant 4 ou 5 ans dans les années 70 à Plestin-les-Grèves.
2/j'ai assisté à un concert de John William dans l'église de Saint-Michel-en-Grève.
3/J'ai participé au nettoyage de la plage de Saint-Michel-en-Grève lors du naufrage de l'Amoco Cadiz.
4/J'ai assisté à un mariage dans le style de celui que je décris, en un peu moins beau, mais vraiment bien quand même.
5/J'ai habité là-bas parce que je travaillais là-bas. Représentant, J'ai sillonné la Bretagne dans tous les sens.
6/J'ai participé (hic !) à plusieurs fest-noz.(Hic !)
7/J'ai adoré cette période et la Bretagne.
En vérité, je me suis éclaté à écrire çà !
On aime ou on n'aime pas, ça, c'est une autre histoire.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 28 Décembre 2020
5
Cher Fernand Fallou, ce noël de Dracula n'est pas banal. C'est une très jolie légende bretonne "à l'inspiration Fallou" que vous nous contez-là. Quelle verve dans votre imaginaire ! Vos éléments de description dénotent la puissance d'observation. Sachant que cette pléthore pourrait aussi noyer la force de l'énumération, vous évitez l'écueil brillamment. Bonne Saint-Sylvestre ( avec un peu de magie, peut-être? ) Annie
Publié le 28 Décembre 2020

Chère @Parthemise33
Moi aussi, j'ai lu votre nouvelle, extraordinaire, quelle culture, quel style ! Je pense très sincèrement que vous êtes une des dix personnes les plus cultivées que je connaisse.
Donc je disais, sur le style, la culture, je me reconnais battu à plate couture. Mais sur l'histoire, j'ai un petit penchant pour la mienne.
Dans votre histoire vous réunissez les personnage imposés dans un château et ils subissent un action avec des éléments étrangers. Dans mon histoire, les personnages imposés sont et font l'histoire.
Mais je vous accorde volontiers et avec plaisir la victoire.

Publié le 13 Décembre 2020

Chère @la miss 10
Grand merci d'avoir pris du temps pour lire ma nouvelle. La musique présentée au début va avoir un rôle dans l'histoire, et n'est pas là, juste pour montrer ma culture sur le folklore breton. J'irai même plus loin, on peut considérer que c'est cette chanson qui m'a inspiré l'histoire qui suit.
Le jus du piano, le jus de la pierre ce ne sont pas des objets concrets, ce sont des éléments abstraits dans lesquels il faut vivre pour pouvoir y rentrer. Ça ne peut se faire en un seul jour. Je comprends votre désappointement. Chuis désolé !
Merci pour ce ciel étoilé.

Publié le 13 Décembre 2020
5
Bonsoir @Fernand Fallou , Bravo, alors là, je vous dis, bravo !!! Pour votre imagination, la succession des intrigues , l’humour, et l’émotion. Tout cela est très agréable à lire. Une mention spéciale pour m’avoir fait découvrir la chanson de La mal mariée. Hélas encore d’actualité dans certains pays. Ça change de « Ils vécurent heureux etc... ». Bisous Merci Bisous, vous méritez bien vos étoiles. À Tokyo, à l’an qué ven
Publié le 12 Décembre 2020

Ma chère @Parthemise33
Voilà ce que mon inspiration m'a donné comme résultat. Je peux peut être faire mieux avec un peu plus de temps. J'espère que ça vous plaira. Le Japon, c'est trop loin et trop cher pour moi. Si le 33 de votre pseudonyme veut dire que vous habitez la Gironde, on peut se contenter d'un resto sur Bordeaux. C'est "vachement" moins poétique, mais c'est beaucoup plus raisonnable. (Mais il faudra attendre la fin du confinement)

Publié le 12 Décembre 2020