ÇA ARRIVE À TOUT LE MONDE

380 pages de Frederic Terrien
ÇA ARRIVE À TOUT LE MONDE Frederic Terrien
Synopsis

Un matin, Denis heurte Sophie, télescopage fortuit, pied écrasé, regard noir, «Désolée» poli, deux secondes et leurs chemins se séparent, oublier et passer à autre chose, comme toujours.
Pourtant plus tard elle reconnaîtra «qu’il m’a bien plu le grand flandrin avec son teint bistre», tandis que lui sera déjà «parti vers l’éther, particule très élémentaire, boson de la félicité, quark de la béatitude, fermion du sourire idiot, lepton du crétin amoureux».
Alors tout s’emballera, frénésie de hasards à l’issue incertaine, telle une balle de tennis qui heurte le haut du filet et ne sait pas de quel côté retomber. C’est juste ce dont ils rêvaient, qu’il leur arrive enfin quelque chose.
Une plongée aigre-douce et farfelue, rock’n’roll et émouvante, vers une même inconnue, et les étoiles.

Publié le 01 Janvier 2021

Les statistiques du livre

  10 Classement
  1526 Lectures 30 jours
  1526 Lectures totales
  +11 Progression
  181 Téléchargement
  10 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 6 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Desautard, Merci pour votre gentil commentaire !

Publié le 26 Janvier 2021
5
@daniele... très bon roman, je ne me suis pas ennuyée et très ravie de vous avoir lu,5+
Publié le 26 Janvier 2021

@Fabrice Aries, Merci beaucoup pour ce chouette commentaire, ravi que ça vous ait plu !

Publié le 25 Janvier 2021
5
J’ai lu le fil de commentaires, je ne suis pas trop d’accord avec les deux dernières lectrices, je n'ai pas trouvé que l'auteur en faisait un peu de trop, tout est bon dans le cochon comme on dit. J’ai adoré, j’ai passé un super moment de lecture, comme quoi on peut raconter une histoire légère sans renoncer à un vrai style littéraire, avec quelques formules de haute volée. Bravo, et comme tout le monde, j’attends la suite avec impatience.
Publié le 25 Janvier 2021

@Lila L, Bonjour Lila, merci de prendre la peine de commenter mon livre. Et surtout merci d'avoir (malgré tout) bien aimé l'histoire. Mais ça me chiffonne, car vous êtes déjà deux (avec Sandrine C) à trouver que le récit fait dans l'excès. C'est si dérangeant que ça ? Diable, s'il est trop tard pour celui-ci, et compte-tenu de l'intérêt général (pour le moment) pour une éventuelle suite, je vais peut-être devoir jeter un oeil au second opus, s'agit d'apprendre de ses erreurs ! En même temps, même si c'est vraiment la suite (ça commence le lendemain) et même si les personnages sont les mêmes, les circonstances sont complètement différentes. Néanmoins je vais regarder ça. Bon we ! Frédéric

Publié le 23 Janvier 2021
5
C’est vrai que vous n’êtes pas avare de diversions, de faire durer le plaisir, les préliminaires en fait ! je me suis beaucoup – et souvent – impatientée, (dans les longs riffs de musique par exemple), mais quelle galerie de portraits tous assez formidables, quels fantasmes, le jack pot, la vie dans les étoiles. C’est vrai, pas cool de refermer votre bouquin (et je suis d’accord avec Sandrine C, un peu moins d’excès ne nuirait pas à l’emprise, voire le contraire !)
Publié le 23 Janvier 2021

@Sandrine C,
Bonjour Madame Sandrine.
Alors.
Bon.
Je sais pas bien dans quel sens prendre votre commentaire, même si j’aime bien le lire, j’avoue. En fait si, suis-je nouille, j’ai une petite idée, mais j’ignore si c’est celle que vous attendiez. Surtout, qu’Elvis soit avec moi, il se trouve que vous avez écrit, malgré tout, la plus belle critique de mon livre, la plus intense, la plus sincère, la plus débridée, wow, que demande le peuple ! Alors bon, que vous ne m’épargniez pas (tourtes et coups de genoux vicieux) n’y change rien, je me sens pousser des ailes.
Alors, selon vous je ne fais pas dans la sobriété et je tombe dans l’excès, certes, je dis pas non, mais je vous assure qu’il n’y avait pas de calcul dès le départ et puis il serait bon d’être cohérent, on parle juste de deux âmes un peu paumées qui se jettent à bras le corps dans une histoire d’amour qu’ils ne croyaient plus possible , vous n’auriez pas fait pareil, vous, vous précipiter dans les bras de Denis/Sophie pour ne plus en sortir ? Moi si. Et j’y serais encore.
Fils spirituel d’Audiard ? Forcément ça me remue, je suis pas idiot, je suis pas contre me mettre une médaille. Mais si vous saviez, jamais je n’ai regardé en arrière ni ai appelé les ancêtres à la rescousse, mes personnages/dialogues sont de maintenant, voire de demain, ils ont déboulé à leur façon et à toute vitesse dans ce récit, je leur ai cherché et trouvé une place, ils y sont bien, ils vous aiment.
Quant aux Beatles, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise. Qu’Elvis soit avec moi et God save the queen !

Publié le 20 Janvier 2021
5
Le moins qu’on pusse dire, c’est que vous ne faites pas dans la sobriété. Ça suinte de partout, aucun détail oublié, c’est généreux, excessif, voire truculent… la question, c’est trop n’est-il pas l’ennemi du bien ? Je veux dire, l’histoire en est une vraie, les personnages très bien castés, l’intrigue s’annonce amusante, les dialogues bien menés, la verve, ou le verbe, n’est jamais vraiment très éloigné d’un des fils spirituels d’Audiard, on sourit souvent, alors pourquoi autant d’excès… de tout ? C’est dommage, je trouve, car ça cache les perles, comme par exemple la faune et la flore de la buraliste :) et plus globalement, ce qui entoure vos deux personnages, et surtout de ne pas être tombé dans le piège de la vie après. bref, bravo ! mais comme on ne disait pas à Monsieur Cadbury, je peux en avoir un petit peu moins ? !! (cela dit, vous êtes très fort pour faire durer le plaisir), car j’aime vraiment le tout… (sauf votre catalogue raisonné de certains de vos goûts en musique :) dont votre détestation inacceptable des B… heureusement il y a le respect du king :)
Publié le 20 Janvier 2021

@Sandrine Bureau, merci Sandrine pour ce retour ! Oui, le livre est tout ce que vous dites, et moi-même je ne serais pas mécontent d'être Denis et qu'il m'arrive tout ce qui lui arrive en seulement six jours. La suite la suite, je l'ai, mais ce n'est pas pour tout de suite malheureusement. J'ai néanmoins trois ou quatre amis qui ont déjà fait de testeurs à la condition qu'ils me donnent un vrai diagnostic littéraire, et ils sont tous enchantés. Vous verrez, c'est vraiment la suite puisque ça commence le lendemain, et bien entendu rien ne se passe comme prévu, en revanche le style est le même, les personnages également, plus une petite nouvelle pleine d'imprévus. Et là je réfléchis au troisième tome, ça commence à prendre forme dans ma tête. Ça va dépoter.

Publié le 20 Janvier 2021
5
Bluffée ! Je m’attendais à une histoire légère et point, en fait j’ai eu une histoire légère et drôle et speed et attachante et tendre et émouvante et surtout super bien écrite ! Je veux être Sophie et rencontrer mon Denis ! Et je veux lire la suite !
Publié le 20 Janvier 2021

@Elwhyn, Merci Elwhyn pour ce super commentaire qui file la pêche, heureux qu'il vous ait provoqué cet enthousiasme, contagieux j'espère. La suite est prête, mais il va falloir prendre votre mal en patience, car elle ne verra le jour que quand le premier sera un peu plus connu. À bientôt, Frédéric.
J'oubliais, vous pouvez écouter toutes les chansons qui accompagnent les personnages tout au long du récit sur le site dédié, www.caarriveatoutlemonde.com.

Publié le 19 Janvier 2021
5
Un moment de lecture parfait ! Il y a tout, de l'humour a foison, une histoire d'amour rocambolesque, deux héros pas du tout héroiques, des personnalités hautes en couleur et une histoire qui vous tient en haleine. Si vous voulez vous plonger dans du bonheur un peu loufoque et cultivé, je vous recommande fortement ce petit bijou de lecture simple et sans prise de tête. A déguster sans moderation.
Publié le 19 Janvier 2021