Un écrivain

20 pages de Lucas Belmont
Un écrivain Lucas Belmont
Synopsis

Attention ! littérature insidieuse.

Publié le 22 Janvier 2021

Les statistiques du livre

  305 Classement
  102 Lectures 30 jours
  227 Lectures totales
  -150 Progression
  0 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

10 commentaires , 5 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@KellyK Il est vrai que je ne l'épargne pas, ce pauvre Adrien (ni son lecteur d'ailleurs) :) merci de votre lecture

Publié le 24 Février 2021

Oh putain c’est le parcours du combattant, c’est un peu le voyage au bout de la nuit votre récit, c’est glauque….On sent qu’Adrien est perdu et qu’il est dans de mauvais draps, une mauvaise spirale. La nuit noire s’abat sur lui, l’atmosphère qui l’entoure, est pesante. En tout cas il est flippant votre extrait, il faut être en forme pour le lire!

Publié le 23 Février 2021

@Saint-Bleyras Merci de ce commentaire éclairé/étoilé :)

Publié le 31 Janvier 2021
5
@ Lucas Belmont Des couloirs et des portes, des entremêlements de plans d'être, des angoisses qui font des rencontres, et le réel matérial en pleine poire, ça me parle. Le doigt dans l'oeil et la sexualité borgne, aussi. Merci pour cette écriture en forme de piège (insidieuse) et pour ce partage. Il vous reste un œil valide !
Publié le 30 Janvier 2021

Alors, encore une fois, bonne chance. Le fait d'être reconnu au bout d'une phrase devrait vous donner foi en ce que vous écrivez. Définitivement.

Publié le 25 Janvier 2021

@Catarina Viti Peut-être... ce n'est pas la première fois que je publie un texte en ligne. Merci de votre attention.

Publié le 25 Janvier 2021

Ai-je raison de penser que je vous ai déjà lu ?

Publié le 25 Janvier 2021

@Catarina Viti Merci pour ce commentaire étourdissant :)

Publié le 24 Janvier 2021
5
Les mots servent un peu à tout. Certains les utilisent pour raconter des histoires, d'autres pour édicter des lois, certains s'en font des guirlandes ou nous les administrent en suppositoires... d'autres les pressent comme des citrons, les battent comme des tapis, les sucent jusqu'à la moelle avant de les recracher sur la feuille. /// Vous, vous avez une façon très particulière de perfuser, d'instiller le poison dans les veines, de passer les phrases au barbecue qui laisse une trace dans la mémoire. /// Je me demande toujours quand des auteurs de votre trempe seront enfin lus et puis, tant qu'on y est, édités. /// Merci pour le partage. /// PS : c'est vraiment par hasard que j'ai ouvert votre document, car on peut dire que vous ne faites vraiment aucun effort pour attirer le chaland. Le non-effort, ça existe ? Sinon, vous l'aurez inventé, comme le non-nom /// Merci encore.
Publié le 24 Janvier 2021

@Parthemise33 Je viens de me lever, j'ouvre mon ordinateur et je tombe sur votre commentaire... merci "du bout du fond de la conscience" :)

Publié le 24 Janvier 2021
5
@Lucas Belmont Il y a des jours où la raison vacille et l’imagination s’égare. Ma raison a vacillé dès la 4ème page et mon imagination s’est égarée à la 6ème. Pour éviter le naufrage cérébral, le pétage de claxybulle, l’orage neuronal, j’ai opté pour le lâcher prise, et je me suis fiée à votre fil d’Ariane. Excellente idée que j’ai eu là ! J’ai suivi votre récit jusqu’au bout avec grand plaisir. Merci Bisous Merci pour ce moment de lecture inattendu. Les « mésaventures » (c’est un euphémisme)de votre auteur m’ont touchée.
Publié le 23 Janvier 2021

@lamish, merci infiniment, vraiment.

Publié le 23 Janvier 2021
5
Votre nouvelle m'a fait l'impression d'un "ça passe ou ça casse"... Avec moi, c'est bien passé ;-)... Émouvant de sincérité. J'ai beaucoup aimé. Merci me semble le mot approprié afin de répondre à cette plaisante connexion furtive. Vous écrivez bien, Lucas, mais plus que cela, vous savez exploiter le vibrato des mots. Bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 22 Janvier 2021

@suzie fong, merci de votre lecture "désemparée" :) et du crédit que vous lui donnez.

Publié le 22 Janvier 2021
5
@Lucas Belmont Je n'ai aucun avis sur votre nouvelle. Ce qui m'incline à vous accorder cinq étoiles.
Publié le 22 Janvier 2021