MOURIR D'AMOUR n'est pas aussi beau qu'on se l'imagine

91 pages
Extrait
de Louise Casenove
MOURIR D'AMOUR n'est pas aussi beau qu'on se l'imagine Louise Casenove
Synopsis

Après avoir quitté Charlie, Louise décide de redonner vie à un vieux manuscrit pour tenter de comprendre pourquoi elle n'arrive plus à s'engager.
Par la réécriture de son roman épistolaire, Louise revit et partage ses folles années d’expatriation : sa grande colocation, les plaines du Danube et sa rencontre avec Vlad. Mais à la lecture du manuscrit, ses amis l’interrogent : qui est ce Vlad dont Louise n’a jamais parlé ? Pourquoi l’a-t-elle quitté ? Les discussions se ponctuent à présent de flash-backs. Louise se dévoile sans pudeur et sans masque sur son enfance et l'histoire souvent tragique des femmes de sa famille.

Publié le 01 Avril 2021

Les statistiques du livre

  19 Classement
  769 Lectures 30 jours
  2398 Lectures totales
  -3 Progression
  111 Téléchargement
  31 Bibliothèque
 

"Mourir d’amour n'est pas aussi beau qu'on se l'imagine" est le "Livre le +" du 30 avril. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/14776-mourir.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à Louise Casenove, c’est pour cela qu’elle publie son roman gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 30 Avril 2021

Ce livre est noté par

26 commentaires , 19 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Sympa

Publié le 16 Juin 2021

@Jean-Noël CADOUX, merci pour votre commentaire qui m'a ravi une première fois puis une deuxième, lorsque j'ai découvert votre parcours.

Publié le 28 Mai 2021

@Ramos Serge, merci, au plaisir de vous lire

Publié le 28 Mai 2021
5
Pas venu depuis un moment "à la maison" sur mon mBs, je tombe sur ce roman et me suis laissé prendre; qu'il soit "Livre +" ne m'étonne pas et je forme pour votre aventure des vœux de réussite! Oui je pense aussi que vous pourriez gommer des longueurs ou des pesanteurs alors que vous avez un vrai style, fluide, vivant et bien tourné, pour cette histoire de vie (du vécu?) si contemporaine, j'y ai trouvé cette désespérance légère qui flotte dans l'air du temps, et cette maturité lourde qui pèse souvent sur les épaules les plus jeunes...Merci et à suivre! Ah oui, le dicton c'est "Les humains font des projets, et Dieu rit", proverbe talmudique. Bravo pour votre aisance dans ce monde de l'écrit qui si souvent transfigure le monde du vécu. @jn.cadoux
Publié le 27 Mai 2021
4
Je n'ai pas tout lu, mais le style d'écriture et la narration sont assez prenants.
Publié le 19 Mai 2021

Merci @Jessie 418 pour vos étoiles qui me ravissent le coeur (une fois de plus :)

Publié le 18 Mai 2021

Merci @Chapon David, d'avoir pris le temps de lire mon manuscrit. Je suis ravie d'avoir pu conquérir le lecteur exigent que vous me semblez être. Quant aux longueurs, tous ne partagent pas, certes, mais je ne peux ignorer ces avis qui convergent vers une version resserée de l'histoire. J'ai quelques betas lecteurs qui lisent le manuscrit en ce moment même avec cet objectif :) !

Publié le 18 Mai 2021
5
Toutes mes félicitations pour ce roman @Louise Casenove. J'aime les sujets traités : l'amour et l'identité, l'exotisme de la Roumanie bien sûr... Il y a de très beaux passages, peut-être quelques longueurs à mon goût où la plume pourrait être resserrée, mais je vois que tout le monde n'est pas de cet avis. Tous mes voeux de succès bien sûr, je vois que vous avez été sélectionné livre +, c'est une vraie reconnaissance. Au plaisir de lire vos nouveaux écrits, David
Publié le 17 Mai 2021
5
Voilà la note que j'attribue à ce livre qui a été bénéfique pour moi. En espérant que ce livre saura aider d'autres personnes à voir un autre aspect de certaines situations vécues. Encore une fois, merci pour avoir fait paraître cette oeuvre magnifique.
Publié le 10 Mai 2021

@Jessie418, merci à vous pour votre témoignage qui est sans aucun doute celui qui m'a le plus touché depuis que j'ai initié ce projet. Je ne vous cacherai pas avoir pleuré en lisant votre premier mail via la plateforme. Je l'ai lu à deux amis qui m'ont répondu : "toutes ces heures, ces mois, ces années d'écriture et de réécriture n'auront pas été vains. Tu as là ta plus belle récompense." Ils avaient raison.

Publié le 06 Mai 2021

Merci d'avoir partagé ce très beau livre qui m'aura apporté une vision différente des épreuves que l'on vit parfois dans notre vie. Quand j'ai lu ce livre, j'étais moi-même dans une situation de vie émotionnelle difficile. En parcourant les pages de votre livre, j'ai pu prendre conscience que malgré la douleur qu'on ressent parfois, il en ressort une certaine force qui nous permet de continuer d'avancer. Grâce à votre oeuvre littéraire, vous m'aurez permis de faire la paix avec certaines blessures du passé et de retrouver un bien-être intérieur.

Je me dis que la vie a bien fait les choses, de m'avoir fait découvrir votre livre au moment où j'en avais besoin. Je vous en remercie infiniment. Je vous souhaite une belle continuité dans vos projets.

Publié le 06 Mai 2021

@OUEDRAOGO Brigitte, merci pour votre retour !!

Publié le 05 Mai 2021

@Malouine35, merci pour votre enthousiasme et votre avis ma foi éclairant, sur une dimension de mon personnage principal qui m'avait échappée. Elle cherche l'approbation de son lecteur, de ses amis, pour finalement trouver le plus important : la sienne.
Bonne journée et encore merci de votre témoignage;

Publié le 05 Mai 2021

@Agostini Francois-Xavier, merci pour vos étoiles filantes largement distribuées sur ce site ;)

Publié le 05 Mai 2021

Félicitations à Louise pour la qualité de son ouvrage.

Publié le 05 Mai 2021
5
Une très belle lecture ! C’est spontané, dynamique, direct et sensible. On se retrouve emporté par le tourbillon des histoires de Louise, de ses passions, de moments forts qui ne nous laisse pas indifférents. Beaucoup de lecteurs s’y reconnaîtront en revoyant au travers des événements parfois le reflet de leur propre histoire. Louise se livre à ses ami(e)s et au lecteur, déballe tout, non pas sans avoir peur d’être jugée puisqu’elle recherche dans le roman l’approbation de son entourage mais également de son lecteur. Merci Louise pour ce partage de vie !
Publié le 02 Mai 2021
5
Bonjour voici 5 étoiles filantes pour l'effort et l'encouragement. Le 6 mai il y aura plein d'étoiles filantes dans le ciel "les Aquarides" un jour, une nuit où il faudra regarder le ciel et faire des voeux. Ah ! l'amour, sujet indémodable. Je dis et j'écris que, l'on est, lorsque on aime quelqu'un plus que soi-même. J'aime quelqu'un plus que moi-même donc je suis... En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres COMME VOUS ET MOI sur monbestseller.
Publié le 02 Mai 2021

@MimiConnetable, merci, merci, merci <3

Publié le 02 Mai 2021
5
Merci beaucoup, j'ai beaucoup aimé, vous écrivez très bien !
Publié le 01 Mai 2021

@marie Lau, un grand merci pour ce joli commentaire. Autobiographie ou Fiction... Il me semble avoir lu ici une très belle citation de Mark Twain ( @Stéphane M. , je peux vous la voler ? :)) : la seule différence entre la réalité et la fiction, c'est que la fiction doit être crédible <3

Publié le 28 Avril 2021

@Jean benjamin jouteur, Que le texte est long, qu'il peut être fort et beau aussi... suite à votre première critique (que j'ai plaisir à retrouver, je vous en remercie, elle est si drôle et si bien écrite...) j'ai contacté un correcteur professionnel (@De Loeuw Jonathan se reconnaîtra).
Sa mission, supprimer 200pages soit près d'un tiers du roman : pour enlever le superflu, la fioriture. "Mission impossible, je tremble, Louise, des trésors que vous voulez lui arracher" m'a t il dit et j'ai eu la naïveté de le croire :) Il a proposé une alternative pour homogénéiser mon roman, combler les trous... Nous avons travaillé six mois et me revoilà avec une version 2.0. sélectionnée livre plus youpiii
Sur cette nouvelle version, le débat se poursuit néanmoins (moins prégnant mais tout de même je note le commentaire tout en nuance de @Cécile Labate). En coulisse ou sur le site, les uns disent "OUI, trop long surtout le tome 1" les autres répondent "NON, NON, NON tout est adroit et nécessaire, ne coupe pas !!!" Et... je ne sais pas... je ne peux pas... alors je reste plantée là....

Publié le 28 Avril 2021

@bernard agnes, merci pour cette très jolie critique... que de références :) <3

Publié le 28 Avril 2021
5
Louise ne sait pas aimer. A moins que ce soit les autres qui ne savent pas l’aimer. Son père, sa mère, sa sœur, les hommes… Toujours quelque chose qui ne va pas. Alors Louise écrit, Louise ressort son vieux manuscrit, Louise s’interroge. Le récit alterne entre présent, et passés (au pluriel) sans jamais nous perdre, pour comprendre. J’ai été emportée par le long récit de Louise Casenove qui porte le même nom que son héroïne. Autobiographie ? Fiction ? Les deux ? La lecture est prenante et belle, on vit l’histoire.
Publié le 28 Avril 2021
5
Comme le disait le cousin Félix : « Entre mourir d’amour ou bien mourir de rire, La plus achalandée c’est difficile à dire, Les deux finissent en spasmes en soubresauts en transes, Mais les deux sont jeudis, Le rire toujours comique, Et l’autre romantique » Comique et romantique ! Le voilà le pitch de ce bouquin ! Sans rire ! Vous embauchez une comédienne genre Diane Keaton (Annie Hall) ou Renée Zellweger (le journal de Bridget Jones) version un peu (beaucoup) rajeunie, aux commandes vous mettez un des réalisateurs les plus bavards d’Hollywood, mais aussi l’un des plus doués j’ai nommé Woody Allen, et hop ! Vous adaptez le bouquin de Dame Casenove, vous obtenez alors la comédie dramatique américaine de l’année, un « je t’aime, tu m’aimes, j’ai mal, on se quitte, tu es un grand malade ! Je suis seule, il est où le prochain ? “ Version 20 fois sur le métier remettez votre ouvrage. Prochainement « Mourir d’amour » sur vos écrans, un film grand public, salué par la critique, qui attirera autant d’ados en partance amoureuses que d’adultes en souvenance d’histoires de cœur jetées aux oubliettes. Sérieux !, Vous me confiez une équipe et surtout un bon paquet de dollars et illico je me lance dans l’adaptation cinoche de ce bouquin. On se calme, c’est une autobiographie, ce qui signifie que l’intégralité de ce que la dame raconte, lui est arrivée ! (ou pas) D’ailleurs, en découvrant les multiples détails qu’elle nous assène, on ne peut qu’en déduire qu’elle bénéficie d’une mémoire pire que celle d’un éléphant de la bande à Hannibal… Hannibal Barca, le Carthaginois, pas Hannibal Lecter le psychopathe ! N’hésitant devant rien et afin de vous faire comprendre le personnage de Louise, j’ai trouvé une métaphore particulièrement lumineuse. Louise Casenove est une lumière plantée en plein cœur d’une nuit d’été. Vous savez, le plan barbecue entre amis sous un doux ciel étoilé. La soirée est un peu compromise car la clarté pourtant intime de la lampe extérieure attire inlassablement moustiques, hannetons, papillons de nuit, mouches et autres bestioles désagréables un peu comme la séduisante Louise aimante infatigablement les tordus, les poivrots, les violents, les abrutis, les radins, les romantiques à deux balles, j’en passe et des bien pires. Il faut dire qu’elle a un grave problème, Louise. Elle ne sait pas les larguer ses prétendants. Du coup, elle les congédie façon je me tire sans rien dire en laissant un petit mot sur la commode ou pire un SMS. Alors, bien sûr, les pauvres mecs, ils deviennent pots de glu, pour elle, mais aussi pour le lecteur qui marmonne devant sa liseuse : « Mais il est encore là, celui-là ?" Et tout ça, elle nous l’énumère, elle nous le liste, elle nous le développe. Pire que le temps des amours de Marcel Pagnol qui déjà jouissait d’une sacrée faculté de ressouvenance. Un peu de sérieux : Le texte est riche, marrant, bien écrit, parfois un peu livré en vrac, ce qui n’est pas pour déplaire, parfois un peu répétitif, parfois un peu long, parfois émouvant parfois franchement fort. Lisez la nouvelle mouture de ce bouquin, comme moi vous aimerez Louise. Cette fille vous fera craquer !
Publié le 27 Avril 2021

Excellent ! On est tout de suite absorbé par le livre écrit dans un style très moderne. On s’attache à l’héroine comme à une amie qu’on ne veut plus lâcher. C’est drôle mais aussi touchant, je recommande !

Publié le 27 Avril 2021
5
UNE ÉCRITURE MODERNE POUR UN VRAI ROMAN J’ai adoré ! Louise, une jeune femme de notre temps, une « Madame Bovary » d’aujourd’hui qui vit des « Liaisons Dangereuses » en écrivant « Le Rouge et le Noir » contemporain. Une héroïne à découvrir, un style à savourer. Un roman addictif ! Je vous le recommande ! Ce roman mérite d’être publié par une Maison d’Édition traditionnelle !
Publié le 27 Avril 2021

merci @Sony2000. Je suis ravie d'avoir provoqué ces émotions et réflexions chez vous !

Publié le 27 Avril 2021

Merci @jonathan pour ce très beau retour, et tes encouragements depuis la première publication de ce roman.

Publié le 27 Avril 2021

merci @Dominique-Dejob, pour ce beau retour. D'autant que j'ai été bouleversée par la force et la justesse de ton écriture <3

Publié le 27 Avril 2021

@Laetitia Laure, merci pour ce commentaire, et avant celui-ci ta bêta lecture et tes conseils précieux qui ont permis la mouture 2.0

Publié le 27 Avril 2021
5
Impossible de s'arrêter de lire une fois commencé, j'ai dévoré ce livre à une vitesse incroyable. Chacun pourra s'identifier à ce personnage très touchant et attachant qui nous fait réfléchir à notre propre vie et expériences...
Publié le 27 Avril 2021
5
Je n'ai pas l'habitude de lire des romans aussi longs, mais je n'ai pas été déçue ! J'ai été très agréablement surprise par la fluidité du texte, la qualité d'écriture ainsi que les sujets abordés. J'avais peur d'être face à un roman à l'eau de rose, mais ce ne fut pas le cas. J'ai été transportée par l'histoire. Je me suis sentie très concernée par les sujets et les réflexions proposées. Difficile de savoir s'il s'agit d'une fiction ou d'une autobiographie, tant l'histoire semble proche de notre réalité. Je recommande vivement !
Publié le 27 Avril 2021

@Cécile Labate, merci pour votre retour tout en nuance. Le choix de la structure peut dérouter ou ralentir l'intrigue, comme il est vecteur de dynamisme et d'intérêt pour d'autres. Je suis déchirée entre l'envie de faire une version 2.0 concentrée autour du premier roman (en Roumanie), et la volonté de m'en tenir à cette narration originale qui en conquis d'autres. Ravie d'avoir malgré tout su vous séduire sur certaines phrases/ moments de ce roman. Très belle journée à vous. Louise.

Publié le 26 Avril 2021
4
Depuis la dame aux camélias, c’est sûr que mourir d’amour est moins fun ! Je trouve que votre roman créé deux sentiments. Le premier, c’est qu’elle n’avance pas très vite, qu’elle se regarde beaucoup quand même, et que donc j’ai eu tendance à tourner les pages parfois un peu vite. Et le second, c’est dommage, car votre roman fourmille de belles et bonnes phrases, de celles dont on aimerait se souvenir à bon escient. Très beau malgré mon œil critique.
Publié le 26 Avril 2021
5
Je débute mon roman par une citation de l'auteur : « Longtemps j'ai ignoré la petite fille de mon rêve qui m'appelait à l'aide. Je pensais alors que pour grandir, il fallait la tuer cette enfant. J'ai fini par comprendre qu'il fallait lui répondre, l'écouter et l'aimer ». Je pense que ce passage dit tout du roman. C'est en tout cas, mon ressenti. Et c'est justement, ce qui fait que je l'ai aimé. Alors quand l'action a-t-elle lieu ? en 2022, en2016, en 2007, 2008, 2009 ! Et où ? A Paris, à Parignane, à Bucarest et plus. A travers quels supports est-il raconté ? La narration, l'échange de mails, un manuscrit écrit dans l'histoire par Louise : «Un jour, je suis partie » Quels sentiments a-t-il suscité chez moi ? La jubilation, la tendresse, la tristesse- L'amour, la détestation- le trop, le pas assez- l'ambivalence entre désir de détruire et de construire, de réussir et d'échouer. Vous l'avez compris, ce livre est un vrai kaléidoscope : pas de chronologie, des lieux différents, des sentiments exacerbés, des points de vue différents. Mais surtout, un puzzle dont les pièces s'imbriquent pour nous emmener vers la révélation, celle du personnage principal et… celle de Gabriel qui met le point final, car il est l'aboutissement de cette course effrénée dans la recherche de soi même. Vouloir vivre une vie de princesse, est-ce un rêve irréalisable , est-ce une promesse de désillusion? Grandir auprès d'un entourage familial bien névrosé et par endroit destructeur, nous permet-il finalement de nous construire et de combler des failles béantes ? Parce que Louise, c'est cette fille traînant son passé sur les épaules et qui ne peut s'engager dans une relation amoureuse : elle rompt avant de risquer l'échec, et ne s'amourache que d'hommes à « problèmes. Est-ce une fatalité ? Elle n'abandonne pas, elle s'accroche et pour oser réussir, elle tente encore, tout en disséquant son fonctionnement pour tenter de ne pas le reproduire. Et tout cela se fait autant dans la souffrance, que dans l'humour. La problématique de l'attachement soulevée dans ce roman est traitée avec finesse. L'auteur a ce talent justement de passer de la profondeur de l'analyse à la légèreté, au comique et à la dérision. On rit autant que l'on pleure, et même, parfois, je me suis dit : « elle est complètement déjantée, cette Louise…Elle m'agace ». Tout en lui vouant une tendresse infinie. Je n'en dirai pas plus. Si, lisez « Mourir d'amour »
Publié le 22 Avril 2021
5
Pleurer ou rire ? Nul besoin de choisir ! Je viens d'avoir la chance de lire la nouvelle version corrigée de ce manuscrit, et je ne redescends plus. C'est tout simplement un chef d'œuvre ! Écrit avec intelligence et goût, avec sensibilité et force, c'est un roman original qui n'aborde pas ce thème éculé de l'amour sans y ajouter un grain de modernité et de poésie qu'on savoure avec délice ! La structure en puzzle non chronologique permet de susciter la curiosité tout en s'enfonçant couche après couche dans cette histoire riche aux personnages bien campés et émouvants. La multiplicité des points de vue amenés par les mails n'en vient que plus pleinement satisfaire nos envies d'en savoir plus tout en questionnant la franchise et l'automystification à l'œuvre dans une autobiographie. On aime, on hait, on rit, on pleure avec Louise, mais jamais on ne lui lâche la main, d'un bout à l'autre de cette épopée moderne. Si Louise était un héros, ce serait un mélange d'Ulysse et de Pénélope, parce qu'elle mettra longtemps à arriver à bon port, mais elle ne faiblira jamais malgré sa souffrance, car elle a envie de bonheur, cette petite, et son énergie nous emporte dans sa joie de vivre ! Homme, femme, pour peu que vous soyez nanti(e) d'un cœur, vous adorerez ! Amateurs ou amatrices de romances ou d'autobiographies comme de cette littérature moderne qui brave le cloisonnement des genres pour proposer des histoires qui laissent des traces et jamais ne lassent, plongez sans hésiter dans ces pages de grande littérature : la Louise a beau écumer la finance, elle ne compte pas les références littéraires ni le brio poétique ! En un mot : foncez ! Vous êtes encore là ? Mais foncez, vous dis-je !
Publié le 22 Avril 2021

Merci à vous d illuminer ma journée ... quelle grisaille confinée...

Publié le 10 Avril 2021

Livre magnifique et intemporel. Impossible de s’arrêter une fois le livre commencé. Une écriture tellement vivante et prenante qu’on a l’impression de regarder un film! Et j’imagine tellement une adaptation cinématographique !
Bravo belle Louise, artiste à fleur de peau comme son héroïne !
@ tous les lecteurs : lisez, lisez sans modération ce magnifique roman !!

Publié le 10 Avril 2021
5
SC.
Un livre actuel et original tant par sa structure que son style. Un récit poignant qui remue le cœur, teinté également d'humour et faisant plonger le lecteur dans la dimension psychologique et émotionnelle de l’héroïne. Je recommande vivement d'aller plus loin que le synopsis ; car ce livre aborde avec intelligence et sincérité les questions sur les relations amoureuses , la place de la femme dans notre société actuelle, le poids de la condition sociale et familiale sur les trajectoires de vie. La beauté du récit fait qu'on a du mal à s'en détacher et qu'il se lit rapidement et avec grand intérêt.
Publié le 09 Avril 2021

@lamish merci de cette deuxième lecture en version intégrale ;) je l ai divisé en tome sur MBS et j ai renoncé à reprendre l historique de ma page pour repartir à zéro ;)

Publié le 07 Avril 2021

@papou Bezard je vois que tu as remarqué mon comeback ;) merci merci de cet avis qui me réchauffe le cœur ;)

Publié le 07 Avril 2021
5
Ah, Elodie, "qu'il est long ton roman" (petit clin d'oeil à Jo Dassin :-)) en version intégrale ! et pourtant, même en deuxième lecture, je n'ai pas vu le temps passer. Bon, je dois avouer que, connaissant la fin, j'étais moins impatiente et tentée de lui "botter les fesses", à cette Louise qui tarde à comprendre, à regarder sa vérité en face et à griller quelques les étapes :-)... Une plume délicieuse, une chasse sans merci aux désaccords de participe-passé, un récit sensible, fouillé, une petite dose d'humour, d'autodérision, et voilà une version toute pimpante pour le plus grand ravissement de tes lecteurs ! Lecteurs qui se sont dramatiquement raréfiés depuis ta première mise en ligne, mais ne désespérons pas, du sang neuf pointe son nez ;-). Merci pour ce second partage peaufiné auquel je souhaite le meilleur. Bises et bonne soirée, Michèle <3 ;-)
Publié le 07 Avril 2021
5
Bonjour @Louise Casenove, très heureux de voir que ce livre revient dans Mbs. Un futur best-seller, sans aucun doute, aucun! Bonne chance pour tout, avec toute mon admiration. J'oubliais: quelle merveilleuse écriture!
Publié le 06 Avril 2021

Cher @kroussar, un grand merci pour ces encouragements qui me vont droit au cœur ♥️

Publié le 03 Avril 2021
5
Un texte riche, drôle et, surtout, bien écrit, avec un savant dosage d'humour et de finesse. Ainsi, la plume de Louise nous emporte dans le tourbillon de la vie, de l'amour aussi. Devra-t-elle y succomber ? Je vous laisse découvrir le premier tome de ce très beau roman. Un roman un tantinet autobiographique et riche d'enseignements. Bref, une histoire que l'on se doit d'avoir lue. Merci Louise, pour ce magnifique partage. Très belle journée à vous. Jean-Claude dit Kroussar.
Publié le 02 Avril 2021