Le passeur

11 pages de Bruno Guennec
Le passeur Bruno Guennec
Synopsis

Bonne lecture !

Publié le 08 Avril 2021

Les statistiques du livre

  197 Classement
  133 Lectures 30 jours
  133 Lectures totales
  +356 Progression
  0 Téléchargement
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Elline Baudry
Bon, vous m'avez lu deux fois, la moindre des politesses est que j'aille jeter un oeil sur votre extrait de roman, surmontant ma réticence pour le genre :-)
A très bientôt. Bruno / Rachid

Publié le 15 Avril 2021

J'ai apprécié la lecture de cette nouvelle et de son atmosphère qui me rappelle celle d'une légende médiévale. Découverte agréable et intéressante.

Publié le 15 Avril 2021

@galodarsac
Merci l'ami poète. Je suis impatient de vous lire encore, pour continuer de vous découvrir et apprendre à apprécier vos choix et votre originalité. Un rythme d'une nouvelle par semaine me conviendrait très bien :-) Simple suggestion, évidemment :-)

Publié le 13 Avril 2021
5
@Bruno Guennec, voilà une ballade bien mélancolique, mais l'ambiance de l'entrée de la forêt obscure de Dante est là... avec Livia, sa Béatrice ! Bravo pour ce mélange bucolique et mythologique. -LGA
Publié le 13 Avril 2021

@Parthemise33
Merci Parthemise. Pour Charon, je ne suis pas un spécialiste mais je dirais que ça s'est fait progressivement et que maintenant ce sont les pompes funèbres. Bisous. Bruno

Publié le 11 Avril 2021
5
@Bruno Guennec Belle nouvelle dont la mélodie douce nous happe tout du long du récit. Une question existentielle me taraude, me turlupine, m’interpelle.. Bon sang de bois, qui a remplacé Charon ? Merci Bisous Merci pour ce partage.
Publié le 11 Avril 2021

@lamish
Merci, Michèle, c'est très gentil. A très bientôt. Bises. Bruno

Publié le 08 Avril 2021
5
Très belle nouvelle, Bruno... Douce, poétique, un peu triste aussi... Merci pour cette balade imaginaire, pour ta plume qui m'a fait voyager loin, très loin des considérations plombantes de nos vies ordinaires. Bises et bonne soirée, Michèle
Publié le 08 Avril 2021