La complexité des choses simples

182 pages de Damian Jade
La complexité des choses simples Damian Jade
Synopsis

Adam gère son entrée dans l’âge adulte au gré des événements et des sentiments.

La vie d'Adam est un kaléidoscope : son école, sa condition sociale un poil décalée, ses amours-découvertes, son voyage initiatique et le job où il excelle au point de, peut-être, le révéler.

A travers les multiples séquences de son existence, le jeune homme se façonne doucement aux épreuves douces-amères de la vie.
Toute sa vie a l’air simple, au détail près que toutes les vies sont complexes.

Court roman circulaire qui nous emmène tour à tour au travail, à la fac et aux souvenirs des rencontres passées.

Tome 1 : La complexité des choses simples
Tome 2 : La pudeur de l'intime
Tome 3 : Après eux

Publié le 14 Juillet 2021

Les statistiques du livre

  14 Classement
  889 Lectures 30 jours
  2246 Lectures totales
  +1 Progression
  335 Téléchargement
  20 Bibliothèque
 

"La complexité des choses simples" est le "Livre le +" du 2 août. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/15170-la-com.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à Damian Jade, c’est pour cela qu’il publie gratuitement son roman sur monBestSeller.

Publié le 02 Août 2021

Ce livre est noté par

22 commentaires , 18 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Louise Casenove Merci beaucoup ! Cela me touche, et j'espère que vous prendrez du plaisir tout au long de votre lecture. Peut-être même jusqu'à poursuivre avec les deux tomes suivants, le tout faisant une unité.
Merci aussi pour vos suggestions, que je suis sans tarder. Damian.

Publié le 16 Octobre 2021

Cela faisait quelques mois que je n'étais venue sur le site et je découvre les premières pages de votre roman avec un tel plaisir que je n'ai pas envie d'attendre la fin pour vous écrire. Je reviendrai très vite avec mes étoiles nombreuses.
NB : dans le chapitre feignasse j'enlèverais "selon ses propos" et "s'en convainquait-il ", cela alourdit quelque peu la lecture d'un chapitre proche de la perfection.

Publié le 16 Octobre 2021

@Rezkallahmo Bonjour Mo, Je vous remercie de votre aimable commentaire sur ce premier volet. Il me semble que, sous des angles différents, nous abordons la même authenticité des gens vrais. Damian.

Publié le 15 Octobre 2021
5
Bonjour @Damian jade Style pur, mots précis, humanité, plume sensuelle , sincére... Une pronfondeur d'âme qui caresse la vie dans tout ses détails, ses paradoxes...Un grand plaisir de lecture qui fait du bien au coeur. Merci pour le partage. Mo.
Publié le 15 Octobre 2021

@Russo Un grand merci pour ce premier commentaire.
Bonne lecture ici et là :-) Damian.

Publié le 07 Octobre 2021

A mon tour depuis près d'une heure de découvrir votre univers via votre livre et j'avoue déjà être conquis par votre style tout en sobriété dans la peinture du quotidien dès les premiers chapitres !
Voilà je crois bien avoir trouvé parmi tant d'autres, une de mes lectures à terminer alors que les vacances de la Toussaint approchent !
Bravo et continuez ainsi.

Publié le 07 Octobre 2021

@Chapon David Très touché par votre visite et votre gentil commentaire.
Merci et longue vie à L'éloge du Cygne !

Publié le 03 Octobre 2021
5
Je découvre les premiers chapitres de votre texte, une plume fluide et rafraichissante, une très belle mise en musique d'aventures du quotidien dont je lirai la suite avec plaisir. Félicitations pour la sélection MBS de Septembre et votre participations au Prix Concours, je vous souhaite le meilleur.
Publié le 03 Octobre 2021

@Leo Pagnac Très touché par votre commentaire. Merci pour vos mots, notamment le "bon, mais lucide" ;-)

Publié le 01 Octobre 2021
5
La sensibilité, la tendresse avec laquelle cet antihéros nous est décrit sont bouleversantes. Le banal de cette vie, des basculements subtils d’Adam, résonnent amèrement dans nos existences tiraillées entre rêve et réel. Vous jetez un regard bon, mais lucide sur vos congénères. Quel plaisir de lire cette plume, franche et vraie. Encore une fois, merci du partage.
Publié le 01 Octobre 2021

@BertheC Bonjour. Je vais éviter l'explication de texte ;-) Je peux juste vous dire que l'histoire nous apprend qu'il est embauché (et pas en stage), qu'il suit un cursus universitaire en parallèle, et qu'il a voyagé plus tôt. Il n'y a pas de "filles qui passent dans sa vie", mais des rencontres qui lui apportent des découvertes et des réflexions.
Adam est un jeune homme entrant dans l'âge adulte et vivant de nouvelles expériences qui l'amènent à des choix.
S'il manque de profondeur pour vous, c'est peut-être que vous êtes passée à côté de l'histoire (ce qui arrive à tout le monde, et ce n'est pas un souci) et, de ce fait, vous ne pouviez pas accrocher.
Je vous souhaite d'accrocher davantage sur d'autres écrits, ici et là ;-)
Merci d'avoir lu et commenté. Damian.

Publié le 30 Septembre 2021
5
Je n'ai pas bien compris qui était au fond Adam.Il fait des allers retours entre son prof et le super marché ou il fait un stage.Il y a bien des filles qui passent dans sa vie,mais en faite pas de vraies réflexion sur sa vie,son devenir,sauf,pas très développé,à la fin ou enfin notre héros se pose quelques questions.Manque t'il de profondeur ? Je n'ai pas eu le sentiment profond dde connaître Adam plus à la fin qu'au début Vu mes commentaires,vous vous doutez que je n'ai pas complètement "accroché "a votre histoire Le style narratif,pourtant écrit avec aisance,pour moi était un peu plat Je vaisc evidemment vous lire encore,et ne pas vous faire une critique si sévère, dont je suis bien désolée
Publié le 30 Septembre 2021

@Marie Peterburger Un grand merci pour ce généreux commentaire et aussi pour votre contribution prise en compte. Il faut situer l'histoire dans les années 2015, ce que j'ai omis de préciser car la Syrie joue un rôle très mineur, finalement. Pour le titre, je comprends bien et votre idée en MP ("Initiations") me plait. Bien à vous. Damian.

Publié le 26 Septembre 2021
5
Je confirme que ce livre est excellent, riche, profond et sensible, fort bien écrit malgré quelques erreurs signalées en MP et faciles à corriger. Je souhaiterais aussi l'ajout de quelques précisions pour actualiser l'histoire par rapport à la situation en Syrie, et le choix d'un titre plus évocateur, pour ce récit très vivant et très humain. Bravo et bon courage! Cordialement, Marie Peter burger
Publié le 26 Septembre 2021

@Lucas Belmont5 C'est peut-être la plus belle des récompenses. Être lu, commenté et noté, cela est déjà très encourageant et gratifiant, mais être compris aussi finement, cela me conforte dans l'idée que la qualité (du lectorat) l'emportera toujours sur la quantité. Les ponts ne sont pourtant pas si évidents (sinon, ce serait un peu didactique), la tolérance et la curiosité sont les clés d'une meilleure compréhension (la candeur n'est là que pour honorer le cheminement du petit Candide), et le Monde change d'autant mieux qu'on sait, d'abord, cultiver son jardin. C'était en tout cas l'ambition.
Mille mercis !

Publié le 23 Septembre 2021
5
@Damian Jade Très beau texte plein de candeur et d'intelligence. Une candeur finement étudiée, prétexte d'une observation juste des rapports humains et d'une ouverture possible à tout l'univers des possibles. // L'absence de parties ou de chapitres m'a un peu surpris au début, et puis je me suis habitué, car il n'y a pas de hiérarchisation des événements, ils s'enchaînent, c'est la vie qui coule et crée des ponts entre le passé (les voyages) et le présent (le magasin/les études) // Tout fait sens et tout s'explique, même les choses simples car rien n'est simple, et cela demande autant de tolérance et de curiosité pour les comprendre. C'est alors qu'on peut changer le Monde autour de soi et le rendre plus beau. Ce que fait Adam avec son intelligence et sa générosité. Ce texte a donc une portée philosophique indéniable. Merci pour cette lecture rafraîchissante.
Publié le 22 Septembre 2021

@Maureen Hann Heureux qu'Adam vous ait touchée. Merci Maureen pour votre aimable commentaire.

Publié le 17 Septembre 2021

@Damian Jade,
J'ai adoré le personnage d'Adam, se cherchant sur le plan sentimental, les angoisses de la vie le rattrapant entre le travail et l'amour, son avenir, et surtout j'ai adoré la fin, osé prendre une décision.
Merci pour ce texte accessible à tous et agréable à lire.
Amicalement
Maureen Hann

Publié le 14 Septembre 2021

@Marion Deligny Pardon pour ma réponse tardive. Je suis très touché par votre retour, merci beaucoup !

Publié le 31 Août 2021
5
@Damian Jade Merci pour ce roman ! J'ai aimé votre Adam, le premier homme, ses voyages initiatiques et ses rencontres, sa vie d'étudiant, sa carrière... Je l'ai lu d'une traite sans m'ennuyer une seconde. Vous soulevez des questions graves avec légèreté, bravo ! Au plaisir de vous lire ou d'échanger, Marion Deligny
Publié le 22 Août 2021

à tous, merci pour vos lectures et votes.
@Zoulou56 Merci pour ce retour que je prends en considération.
@Bernard Marais Vous avez perçu quelque chose qui compte beaucoup pour moi : le héros, ce sont les gens, selon leurs petites actions. Merci pour ce commentaire qui me touche.

Publié le 20 Août 2021
4
Livre agréable à lire que j’ai lu en toute simplicité !... j’aime votre style . On ressent intimement l’évolution du personnage principal face à ses rencontres et ses expériences. Seul bémol j’ai trouvé la partie concernant son travail un peu longue ce qui n’enlève en rien la valeur de votre roman .
Publié le 12 Août 2021
5
Bonjour. Vous nous offrez ici une histoire à parcours multiples se croisant et se nourrissant les uns les autres. On sent bien que le héros n'est pas Adam, mais plutôt les personnes qu'il côtoie. C'est, pour moi, un bel hommage à l'intelligence des gens, à leur simplicité aussi, dans le plus beau sens du terme. Vous écrivez avec une forme de générosité qui me séduit : sans élitisme, et pourtant avec style. Enfin, de ces événements et sentiments ressortent des décisions à prendre, parfois par la raison, parfois par le coeur. Cinq étoiles, et toute une myriade pour le tout. Bien à vous. B.M.
Publié le 04 Août 2021

@MinaTwig
@Agostini Francois-Xavier
@Les Marien
Bonjour à vous trois et un grand merci pour vos commentaires encourageants :-)

Publié le 03 Août 2021

@Blanchet Rachid En tout premier lieu, je tiens à vous remercier pour le temps que vous avez pris à lire l'ouvrage et à écrire vos commentaires. Je note tous les axes d'amélioration.
Pour le style non littéraire, je prends la critique. Disons que j'ai fait de mon mieux, celui du moment :-)
Je vous remercie aussi pour vos bons mots et appréciations valorisant le travail et je vous souhaite de très agréables lectures à venir. Bien à vous. Damian.

Publié le 03 Août 2021
5
Votre livre a beaucoup de qualités, notamment vous savez bien faire exister les personnages, que ce soient Adam ou les personnages secondaires. Je tique un peu sur "roman" puisque votre livre se présente comme une collection de souvenirs, une galerie de personnages. Ce n'est pas parce que c'est chronologique et que ça croise deux époques (boulot + études // voyage en Europe) qu'il y a une intrigue (péripéties et rebondissements). Certes, le personnage vit comme une sorte d'initiation, il grandit, sa vision des choses change au fil de ses rencontres, mais, ça, justement, il me semble que c'est le propre d'un récit de type autobiographique. Le narrateur a vécu des expériences, il en retire une signification, il donne du sens à ce qu'il a vécu. "Roman" suscite donc l'attente d'une intrigue, mais le mot suscite aussi l'attente d'un style, d'un style littéraire. Or votre style, malgré votre sens de la formule parfois, n'est pas encore, à mon avis, littéraire. Encore une fois, c'est agréable à lire, c'est efficace, vous savez raconter et tirer une morale de chaque petit récit que vous ajoutez à ceux qui précèdent. Mais ça n'est pas assez, à mon goût en tout cas, pour être romanesque. Conclusion : votre livre donne envie de vous encourager, à cause des qualités évidentes, du potentiel, de la richesse qu'on pressent. Amitiés. Rachid
Publié le 03 Août 2021
5
Oui, votre titre est vraiment bien trouvé et votre écriture le sert admirablement. C’est simple, avec beaucoup d’intelligence, d’humanité et d’humour aussi. Un livre qui rend très feel good je trouve. Bravo, et merci !
Publié le 03 Août 2021
5
Bonjour voici 5 étoiles filantes annonciatrices d'un avenir radieux. Ecriture simple, limpide, style abordable, j'aime l'ambivalence du personnage ( comme Noam dans "Prophetia..." ). Chacun son style, son idée d'écriture, en attendant bonne chance à tous les auteurs libres COMME VOUS ET MOI sur monbestseller. Pensez à protéger votre roman à la SGDL la seule vraie protection littéraire connue en France, voir sur Internet. Bonne chance....
Publié le 02 Août 2021
5
Heureux de te lire enfin, après notre collaboration sur Service Zen :-) J'ai beaucoup aimé la douceur qui se dégage de ton roman. M.
Publié le 02 Août 2021

@Antoine Loiseul Un grand merci pour vos gentilles appréciations qui me touchent.
@Pascal.S Merci Pascal pour ce commentaire encourageant.

Publié le 28 Juillet 2021
4
En vous lisant, je me serais cru dans le film "l'Auberge Espagnole" puisqu'il est question d'un étudiant qui part à la découverte du monde et qui s'ouvre à la sexualité aussi bien féminine que masculine. J'ai trouvé votre bouquin pas loin d'être aussi gai et vivant que le film. Il y a des scènes en tout genre, parfois même étranges, cela a aussi son charme. A titre d'exemple la scène de sexe entre X et le narrateur est aussi surprenante qu'inattendue.
Publié le 27 Juillet 2021
5
Titre excellent d'abord, en phase avec ce court roman, qui parait si simple et qui s'ouvre sur les grandes questions de la vie et de ses choix. Tout coule de source, c'est naturel, fluide et délicat, on y croit. Je regretterai (à titre personnel) une insistance un peu trop importante sur la vie dans le magasin et ses intrigues (peut être deux ou trois pages de trop. Mais honnêtement bravo... C'est un bon roman
Publié le 27 Juillet 2021

@lamish Quel plaisir de vous lire à nouveau. Merci d'avoir si bien commenté cette complexité culturelle. A d'autres écrits ! Amicalement, Damian.

Publié le 26 Juillet 2021

@Damian Jade Bonjour, Damian,
Merci d’avoir accédé aussi rapidement à ma demande ;-). Vous écrivez vite et naturellement bien… Si vous vous êtes fait plaisir, je ne serais pas étonnée que ce premier roman, né d’une simple envie, soit suivi par d’autres.
Si j’ai particulièrement aimé découvrir Adam, me glisser dans son cœur et son esprit, cela tient essentiellement au fait que j’ai retrouvé les mêmes doutes, interrogations, réponses et attitudes que j’ai vécues à son âge… et que je vis toujours, paradoxalement et malgré le temps qui passe, car ce sont elles qui m’ont donné, et me donnent, l’impression que ma vie a valu et vaut encore la peine d’être vécue.
Vous avez su en quelques mots, au travers de quelques brèves scènes et dialogues, exprimer la largesse d’esprit et le naturel des pays germaniques, l’incroyable énergie de la Grèce, toutes ses mentalités, ses ambiances si différentes des nôtres.
Notre pays, lui, est définitivement singulier, car le cul entre deux chaises bancales. Sous l'influence latine, le piétement de l’une est fait de passion, de morale, de non-dits, de machisme et autres tendances dénuées de nuances. Sous l’influence germanique, celui de l’autre est fait d’esprit libertaire, de sensibilité aux nouvelles idées, d’eudémonisme, d’attitudes naturelles et spontanées… Cette position inconfortable n’est sûrement pas étrangère à cette forte émulation intellectuelle qui l’anime depuis toujours, d’ailleurs ; à la violence de certaines joutes lorsque les avis divergent aussi.
En bref, avoir trouvé tout cela sous la plume d’un jeune homme va à l’encontre de la profusion de conclusions aussi pessimistes que fatalistes… d’où un enthousiasme non feint qui méritait d’être développé ;-).
Merci encore, Damian, et bonne fin de journée.
Amicalement,
Michèle

Publié le 26 Juillet 2021

@lamish Vos encouragements n'auront pas été vains. Suite et fin publiées ce jour :-)
Encore merci pour vos gentilles appréciations.

Publié le 25 Juillet 2021

@Damian Jade Merci, Damian, pour ce généreux complément ! Encore imprégnée des 35 premières pages, je m'y suis immergée avec facilité, l'ai boulotté d'un trait...
Quelques très beaux passages encore... Et toujours ce style sobre, à la fois dense et léger, ce rythme soutenu donné par les changements de contexte, qui font de votre roman un véritable page-turner. Le sentiment d'être un peu chez moi dans l'esprit d'Adam ne m'a pas quittée non plus... Et si ce second retour de ma part peut vous motiver à donner une suite, puis une fin, à son histoire, j'en serais vraiment ravie.
Bon week-end. Amicalement,
Michèle

Publié le 24 Juillet 2021

@ tous : merci pour vos commentaires ! Je suis très touché. La suite est maintenant en ligne.
@Louise H Oui, il y a de la richesse dans la complexité, comme dans la simplicité.
@Olivier Sarles Ce serait un honneur d'en faire son pendant masculin. Jolie référence.
@lamish J'y ai travaillé, motivé par votre retour :-)

Publié le 19 Juillet 2021
5
Style sobre, mots ciblés, humanité, sensualité, sincérité... J'ai beaucoup aimé ce début de roman, m'y suis sentie bien... Un peu comme chez moi ;-). Je lirais volontiers quelques pages de plus, si vous nous faites la grâce de les ajouter ici. Bonne fin de journée. Amicalement, Michèle
Publié le 17 Juillet 2021
5
Bonjour, cet extrait donne envie de lire la suite. Adam me fait un peu penser à Sophie dans "Le monde de Sophie" (Jostein Gaarder). En masculin et plus âgé.-------------- ----------- Mise à jour tardive : je l'ai la suite et la fin, et je suis content d'y être revenu. Vous nous emmenez au coeur de l'entrée dans l'âge adulte, avec ce chamboulement de certitudes qui nous pousse à faire des choix. Et j'ai trouvé belle cette fin où le choix reste celui du sentiment, plutôt que de la seule nécessité. Merci.
Publié le 16 Juillet 2021
5
J'ai trouvé dans votre texte de la pudeur, et pourtant de l'audace. On perçoit combien la complexité est, pour vous, synonyme de richesse. Votre délicatesse accompagne bien la profondeur du propos. ** Je fais un rajout car, suite au coup de coeur "Best of" du 2 août, je me suis rendue compte que je n'avais lu que le tout premier jet (une trentaine de pages) qui m'avait déjà plu. Le reste du livre est encore mieux, et je ne regrette pas de l'avoir relu depuis le début. Félicitations pour cette suite.
Publié le 15 Juillet 2021