La longue Histoire

48 pages de Fernand Fallou
La longue Histoire Fernand Fallou
Synopsis

Voici le résultat de mon travail, suite au deal proposé par @Parthemise33 dont voici le thème imposé :
Ecrire une nouvelle autour d’un ex-voto de la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde de Marseille pendant les fêtes de fin d’année.
Tout les ans, j’ai pris l’habitude d’écrire une histoire de Noël, au fur et à mesure, les sujets se font de plus en plus rares.
Cette histoire, « La longue histoire », est philosophique et il se peut que vous ne soyez pas d’accord avec l’idée développée.
Lisez, critiquez, dites-moi votre plaisir, vous ferez le mien.
Joyeux Noël à toutes et à tous

Publié le 04 Décembre 2021

Les statistiques du livre

  250 Classement
  105 Lectures 30 jours
  952 Lectures totales
  +10 Progression
  0 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Mon cher @Stog-2
Je vous remercie d’avoir consacré du temps à me lire et je suis très heureux de constater que ce texte vous a plu ! Quant à Pierrot, il n’y est pour rien, il l’aurait peut être aimé tel qu’elle. C’est elle qui veut être belle comme la belle-mère de Blanche-Neige ou Aphrodite ou peut-être comme un peu toutes les femmes du monde.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 29 Janvier 2022
5
Votre imagination débordante a fait de cette nouvelle, un récit baroque très intéressant. Note à Pierrot : si vous l'eûtes aimée même laide, même jambes courtes, fesses basses et ventre mou. Notre-Dame de la Garde vous aurait, quand même, gratifiée d'un Noël heureux, pour peu, aussi merveilleux.
Publié le 28 Janvier 2022

Cher @Laurent Lereverdy
Je m’étonne que vous ayez trouvé quelques fautes d’orthographe car ce texte a été corrigé par une pointure. Mais bon ! Nul n’est parfait. Je suis convaincu que vous n’en avez pas trouvé beaucoup et c’est votre caractère de vieux grincheux qui a pris le dessus. Cela dit, je suis très heureux que ce texte vous ai plu malgré tout, et je vous remercie d’avoir pris du temps pour me lire. J’avais commencé à lire votre histoire de renne qui reprend sa liberté. Dommage que vous l’ayez retirée.
Je vous souhaite une très bonne année et très bonne santé et beaucoup de bonnes lectures 2022 et de bonnes écritures. Il y a dans l’écriture, l’ombre de l’âme qui écrit. En tous cas, c’est le sujet de ma prochaine parution. Re-bonne année !
FF

Publié le 14 Janvier 2022

@Fernand Fallou
Votre pari est réussi. Cette histoire de Noël est tout à fait originale et captivante. Votre imagination clôt ce récit qui ne laisse pas de bois. Dommage qu'il soit parfois émaillé de fautes d'orthographe ce qui altère un tant soit peu le plaisir qu'il y a a vous lire. Un vieux grincheux qui vous salue.

Publié le 13 Janvier 2022

Cher @Ernesto Férié
Tout d’abord, je vous remercie d’avoir pris du temps pour lire « ma longue histoire », la partie Wikipédia était pour instruire les ceusses qui n’ont aucune culture religieuses. Qui sont très nombreux aujourd’hui contrairement aux gens de ma génération qui allaient au catéchisme et chez les scouts qui comme chacun ne le sait plus, sont toujours prêts !
Dans ma longue histoire, si vous la relisez, vous verrez que tout est fait pour faire comprendre que les traits principaux du bonheur sont l’argent, la santé, l’amour ou éventuellement, la domination par la force physique et pourtant Faustine va demander autre chose. (Je n’ai pas voulu aborder la domination par l’argent pour ne pas me mordre la queue)
Faustine a compris in-extremis, pour la vivre à chaque instant, que la qualité qu’elle demande va lui ouvrir toutes les portes, y compris celles du bonheur. Mais comme vous n’êtes pas le seul à m’en faire la remarque, j’ai rectifié légèrement mon texte.
Je pense qu’avec votre « Fin » souhaitée, il n’y a plus de conte.
Merci encore pour la comparaison avec un poète célèbre. C’est très gentil.
FF

Publié le 08 Décembre 2021
5
@Fernand Fallou Non mais j’y crois pas ! Jusqu’à quel degré de folie délirante faudra-t-il que je m’élève pour avoir la chance de vous laisser désemparé tel une tortue marine dans une piscine olympique ? Je croyais, cette fois, être arrivé à une telle stratosphère élucubratrice que vous jetteriez l’éponge et déclareriez forfait. Mais non, fichtre ! La vieille carcasse tient bon ! Bref, je le proclame, je suis contente de vous. J’ai fait un beau voyage dans un récit mêlant histoire, voyages, aventures et émotion. Du Mister FF à l’état pur. Merci Bisous Merci pour avoir relevé le défi.
Publié le 05 Décembre 2021

@galodarsac
Mon cher Leon
La magie, c’est la plus belle des choses qui n’existent pas. Et pourtant les technologies d’aujourd’hui vont plus loin que les magies qui traînent dans mon imagination. Nous vivons une époque formidable. Quant au bonheur, ce n’est pas la même chose pour chacun de nous, c’est la liste des choses que l’on n’a pas, celui qui a tout, a le bonheur ! Mais qui a tout ? Dieu peut être ? S’il existe !
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 05 Décembre 2021

Ma chère @Chanelle75
Ne vous inquiétez pas pour moi pour la vitesse de mon écriture, j’ai remarqué que chaque jour qui passe, j’écris de moins en moins vite. Ça doit être parce que les sens augmentent, c’est normal, tout augmente.
Je vous ai fait voyager, tant mieux, c’était mon but.
Quant au bonheur, « l’inaccessible étoile » comme dirait notre ami Jacques, dans son costume de Don Chiquotte, elle n’est pas au même endroit pour chacun de nous. Peut-être qu’elle se cache dans les étoiles qui accompagnent ce commentaire.
Je vais chercher.
Merci.
FF
ps : j'ai toujours dit "Chiquotte" alors m'embetez pas !

Publié le 05 Décembre 2021
5
Une atmosphère de merveilleux, dans une petite histoire entremêlée dans la grande, de la magie et de la beauté, de la réflexion aussi... et tout ça sous la plume inimitable de maître Fernand, bravo pour ce grand moment de bonheur !
Publié le 05 Décembre 2021
5
Alors là je dois dire que je suis bluffée ! Vous avez encore passé une vitesse littéraire mon Cher Fernand, faites bien attention de ne pas vous faire prendre en excès de vitesse ;0) Un voyage moyenâgeux formidable, fort bien écrit et documenté, je vous félicite. La fin vous ressemble par sa générosité, par l'empathie et ce désir profond en vous de voir effacé la douleur de tout ce qui vit. Moi aussi je vais prier et demander un balai qui aurait la faculté de m'emmener là ou je veux ici et à travers les âges, semer de la poussière de bonheur sur notre planète bleue. Bien à vous et encore Bravo
Publié le 04 Décembre 2021