La ressource

153 pages
Extrait
de Olivier RIDET
La ressource Olivier RIDET
Synopsis

2040 l’effondrement socio-économique du monde occidental a eu lieu.
Quelque part, au plus profond de la forêt amazonienne, des mercenaires sont chargés de détruire un laboratoire secret. Au retour de mission, sur les ordres d'un énigmatique Max, ils sont froidement exécutés. Sur place, ils avaient trouvé le passeport d'une femme, Eevi Virtanen. Max et la Firme qui l'emploie, vont alors la traquer avec acharnement à travers le monde. Eevi va croiser le chemin de Gaspar qui fera tout son possible pour l'aider. Par ailleurs, des hommes et des femmes, cabossés de la vie, étrangers vivant aux quatre coins du globe, vont être amenés à se rencontrer, à vivre ensemble. Le hasard, Eevi et Gaspar vont changer leurs destinées.

Publié le 19 Décembre 2021

Les statistiques du livre

  521 Classement
  58 Lectures 30 jours
  773 Lectures totales
  +20 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour à toutes, tous,
Je constate qu'il y a encore des lectures de l'extrait de mon roman.
Je l'ai posté sur monbestseller pour avoir des avis de lecteurs.
Merci de m'aider en laissant des commentaires.
Bonne journée à vous...

Publié le 29 Mars 2022

@JJProbst
Merci pour cette note et ce commentaire.
Je suis heureux que vous ayez été happé par l'histoire. Les personnages sont certes nombreux mais chacun a son histoire propre, souvent douloureuse. Leur vie constitue des histoires dans l'histoire, si bien que chaque chapitre présentant un protagoniste peut être lu séparément. Par contre, tous les chapitres qui ne mentionnent pas de nom de personnage les font entrer dans l'action, subie ou décidée. Certains voient leurs vies s'entremêler rapidement; d'autres, ne se rencontreront quasiment qu'à la fin du roman. La suite du livre vous révélera le pourquoi et le comment.

Publié le 11 Février 2022
5
Je ne lis que très peu souvent de romans contemporains et lorsque je n’accroche pas, j’arrête facilement la lecture. Ce ne fut pas le cas pour ‘’La ressource’’. Je t’ai lu en deux fois ; j'avoue avoir été tenue en haleine de personnage en personnage. J’ai beaucoup aimé ce voyage à travers le monde . L’auteur installe très rapidement une atmosphère , une intimité pour chaque récit, qui dès les premières lignes, m’ont permis de faire un bout de chemin avec les différents protagonistes. Certaines histoires sont très poignantes: dans l’ordre de mes préférences, - Celle d’Eevi et Paavo - Celle de Chang- quelle tristesse ! - Celle d’ Agostinho - Celle de Agaruk , Uapikum, Unnuk. La description des problèmes liés au climat et leurs conséquences donne toute l’ampleur de ce qui se passera inexorablement. Malheureusement , elle touche plus encore ceux qui n’ont rien ou si peu. La variété des situations, des difficultés, des dispositions pouvant être prises ,une palette de transformations …..en bref le lecteur a toujours envie de découvrir la nouveauté qu’offrira le chapitre suivant. Très bonne continuation pour la diffusion de cette expression personnelle , sincère et qui sonne très vrai.
Publié le 10 Février 2022

A tous: meilleurs vœux pour 2022, plein d'inspiration pour l'écriture et plein de bienveillance pour les auteurs en herbe que nous sommes.
N'hésitez pas à poster un commentaire sur mes écrits, voire une note, (même et surtout) si vous n'avez pas aimé, mais en entrant suffisamment dans le détail afin que je comprenne et redresse éventuellement la barre. Je suis également preneur des compliments!
150 pages pour un extrait c'est long! Si vous n'avez que peu de temp à consacrer à la lecture, je vous conseille de lire au moins le chapitre 9 (Eevi) qui est l'héroïne du roman. C'est un de mes chapitres préféré!

Publié le 05 Janvier 2022

@Eric Guillot
Merci pour votre avis et votre note. Je suis heureux d'avoir pu vous transporter dans les décors et que vous vous soyez attaché aux personnages. Promis, la suite arrive bientôt.

Publié le 27 Décembre 2021

@MartinM
Bonjour,
Merci pour votre commentaire. je prends note, mais à part le fait que vous n'ayez pas accroché, je n'ai pas tout compris.
D'après vous, quel est le sujet? Ambitieux et vrai marronnier?
..et période un peu trop de buvette?
Merci d'éclaircir vos propos afin que je comprenne.
Une question encore: avez-vous lu tout l'extrait ou avez-vous vite été découragé?

Publié le 27 Décembre 2021
5
Tout d'abord, je trouve que c'est bien écrit, simple et facile à la lecture. Contrairement à ce qui à été dit dans les commentaires précédents, j'ai pour ma part complètement accroché. Je trouve que dès le prologue, le cadre est posé. Puis il s'ensuit le premier chapitre qui pose une intrigue. Ensuite arrivent différents personnages avec leurs vécus. Ils sont hétéroclites certes, mais c'est ce qui fait leur charme et pose question. Ils sont tous attachants. Par ailleurs, j'ai bien aimé les descriptions des différents décors. On se projette aussi bien sous la glace, que dans Paris dévasté ou alors sur les plateaux de Lozère. A la fin de chaque chapitre, une petite phase relance le suspense et nous titille pour donner envie peut-être de retrouver le personnage dans un chapitre ultérieur. J'ai adoré le chapitre Eevi. On se demande au début pourquoi l'auteur nous parle de judo puis de DNF...puis on comprend à la fin du chapitre que cela lui sert à échapper à ses poursuivants. J'ai été également très ému de la perte de...je ne divulgache pas. J'ai également adoré la fin du chapitre: une sirène sortie de nulle part. J'ai hâte de lire la suite et je recommande vivement.
Publié le 27 Décembre 2021

Je ne sais pas si c’est pour les raisons expliquées dessous, ou pas, mais je n’ai pas accroché. Je crois surtout parce que vous ne rentrez pas assez dans le sujet, quel qu’il soit, je veux dire, il y a trop de généralités qui interviennent comme un écran entre la scène et moi. Ce que je regrette car je trouve que vous avez osé aborder ce sujet qui est à la fois ambitieux et un vrai marronnier. Ou alors c’est cette période un peu trop de buvette qui est l’écran ! Bonne chance à vous avec votre livre.

Publié le 26 Décembre 2021

@Ernesto Férié2
Merci pour cet avis argumenté et constructif.
Les barbouzes au premier chapitre ne sont que des acteurs ultra-secondaires du récit. Par contre ce chapitre permet d'introduire Eevi qui est l'un des personnages principaux du roman. J'espère ainsi créer une accroche et questionner le lecteur sur la nature et l'importance des recherches d'Eevi.
Par la suite, l'introduction de différents personnages, qui n'ont a priori rien de commun, peut être effectivement perturbante pour le lecteur. Ils ont pourtant leur histoire propre que j'essaie d'appréhender dans chaque chapitre qui leur est consacré. Peu à peu, au cours du roman, ils vont se rencontrer dans des circonstances, soit liées à leur passé, soit dépendantes uniquement du hasard. Il y a en tout une dizaine de personnages principaux dont les deux héros, et c'est beaucoup, j'en conviens. La question que je me suis posée était: dois-je présenter tous les personnages et ensuite entrer dans l'action ou intercaler les présentations avec l'action, option que j'ai choisie.
D'accord avec vous, prendre conscience que le lecteur n'est pas dans notre tête est essentiel et c'est bien là l'une des plus grandes difficultés de l'écriture. C'est bien sûr pour cela qu'il est nécessaire de soumettre son texte. Merci donc aux futurs lecteurs pour leurs commentaires.

Publié le 21 Décembre 2021