EPICENTRES

507 pages de ALAIN NEIGE
EPICENTRES ALAIN NEIGE
Synopsis

Alain Neige signe ici un premier grand roman d’aventures. Amoureux des terres du grand Nord, sensible à l’éveil nécessaire de nos consciences, tant au niveau de l’écologie qu’au niveau de notre Etre et de notre mental, Il veut aider chacun d’entre nous à réfléchir au-delà de l’enchainement du quotidien, à s’interroger sur le sens de la vie et de sa propre vie ; de son sens profond.

Ce roman nous emmène du Groenland à la Suisse, la France, la Russie, l’Amérique du Sud ! au travers de personnages forts ; l’Action est constamment relancée ;
Sur fond des puits fuyants de pétrole, autre bombe climatique pas encore assez évoquée et dans la proche perspective de la COP 21, ce livre est une histoire pleine de rebondissements qui tient en haleine le lecteur dès les premières pages.

Publié le 09 Février 2022

Les statistiques du livre

  246 Classement
  101 Lectures 30 jours
  1618 Lectures totales
  -136 Progression
  112 Téléchargement
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@ANTALL, bonjour!
Merci pour cette critique constructive.
je prends bonne note de vos observations : Il me manque des ficelles dans cette vocation d'écrivain que je n'imaginais pas , il y a quelques années. Je termine un nouveau manuscrit, et tiendrai ainsi compte de vos remarques!
Amicalement et bonne continuation de votre coté!
Alain Neige

Publié le 12 Décembre 2022
5
Bonjour @Alain Neige. Déjà, aller au bout d'un roman de 507 pages, c'est costaud. D'où mes 5 étoiles bien méritées. Ensuite, voici quelques réflexions personnelles sur ma lecture des premiers chapitres : - Votre synopsis est agaçant. Plutôt que vanter vos propres mérites et asséner ô combien ce livre est passionnant, il vaudrait mieux laisser au lecteur entrevoir dans quoi il va s'embarquer. À la seule lecture du synopsis (qui n'en est pas un) j'ai failli renoncer. - Le premier chapitre ne serait-il pas plutôt un prologue ? - Je suis toujours réticent au "trop d'explications d'entrée de jeu". Pour ne pas saturer le lecteur d'un condensé d'informations, de flashbacks et de présentations, il vaut mieux les distiller par petites doses à bon escient tout au long du récit. Si l'on ne sait pas tout dès le départ, cela crée du mystère, lequel fait naître chez le lecteur cette essentielle "envie de savoir" qui le poussera à tourner les pages. - Bravo pour votre style fluide et agréable à lire.
Publié le 11 Décembre 2022