L'homme révolté en gilet jaune

173 pages de Gérard J.M
L'homme révolté en gilet jaune Gérard J.M
Synopsis

« Qui lui avait tendu le marteau ? Il n’en s’en souvenait pas. Dans l’hystérie générale, cette impression qu’il avait de redevenir Dieu, lui qui avait cessé d’y croire, il la retrouvait maintenant. Briser l’effigie de Marianne, sous l’Arc de Triomphe, l’emplissait d’un sentiment de puissance. Il devenait l’homme au-dessus de l’absurde. Il effectuait une tâche messianique. Puis, il se rendit compte que ce symbole de la liberté était creux. Une simple réplique en plâtre. L’absurde lui giclait à la figure. La liberté, c’était du vide. »
Une concordance de dates, l’une, celle de la mort accidentelle du prix Nobel de Littérature, Albert Camus, l’autre, celle de la naissance de Clément, serait à l’origine, pour ce dernier, d’une destinée improbable, marquée par l’œuvre de l’écrivain.

Publié le 27 Février 2022

Les statistiques du livre

  511 Classement
  69 Lectures 30 jours
  884 Lectures totales
  -40 Progression
  0 Téléchargement
  8 Bibliothèque
 

 "L'homme révolté en gilet jaune" est le "Livre le +" du 18 mars. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Gérard J.M c’est pour cela qu’il publie son roman gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 18 Mars 2022

Ce livre est noté par

10 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Smargoule Touims
Merci pour votre commentaire détaillé. En effet, le fil directeur du roman est bien l'attitude détachée du personnage face aux divers évènements de la vie. Je ne manquerai pas de venir vous lire.

Publié le 08 Août 2022
5
L'histoire nous fait découvrir le jeune Clément, à l'âge de la vie où on se forge nos premières "vraies" réflexions sur les choses : ce qui arrive, qu'on ne contrôle parfois pas, les premières amours, les projets avec les copains,... J'ai beaucoup aimé notamment certains passages, qui ont évoqué pour moi des souvenirs de lycée. Et puis, peu à peu, on ne comprend pas trop ce qui se passe dans la tête de cet adolescent, de plus en plus détaché de tout ce qui lui arrive, et on est intrigué. C'est cet aspect de sa personnalité qui m'a rappelé en effet ma lecture de l'Etranger, de Camus, quand j'étais moi-même lycéenne. C'est intéressant car on devient en quelque sorte spectateur des décisions du personnage, en ne sachant pas trop si l'on doit ressentir ou non de l'empathie, et en général c'est ce que je préfère dans les histoires : généralement lorsqu'on lit, on vit un peu indirectement les émotions du personnage principal, et j'aime bien quand ces émotions sont différentes de celles que je peux ressentir habituellement. Quand la psychologie du personnage tient lieu de suspense, et qu'on a envie de savoir ce qu'il va prendre comme décision, ce qu'il va faire ensuite. Si vous avez aimé par exemple des livres comme "Fief", de David Lopez, vous aimerez "L'homme révolté en gilet jaune", à mon avis :) Je le recommande !
Publié le 08 Août 2022

@Gerard JM Amour d'argile à New York acheté en broché sur Amazon !
disfruta sus lecturas, un abrazo, Marion

Publié le 30 Juillet 2022

@Marion Deligny
Merci pour votre lecture attentive et votre commentaire. Je ne manquerai pas d'aller voir de votre côté votre vaste bibliographie.

Publié le 30 Juillet 2022
5
@Gérard JM, merci pour ce partage, j'ai lu votre roman d'une traite. Si la fin est triste et si j'ai noté quelques fautes d'orthographe, l'ensemble m'a paru vraiment très bon. J'ai aimé cette parabole sur les vagues qui s'en vont, comme les ambitions de la jeunesse. J'ai, comme beaucoup, suivi les aventures du mouvement des Gilets Jaunes dans les médias. Merci de nous le faire vivre de l'intérieur. Bonne continuation dans l'écriture. Amicalement, Marion.
Publié le 28 Juillet 2022

@Alfred Pivert
Bonjour AlbertPivert,
un grand merci pour votre commentaire avisé. A mon goût, de nombreux ouvrages de littérature contemporaine mettent en avant le style au détriment de l'histoire. De mon côté, je m'efforce de présenter un récit cohérent, même si "le bébé" , sans test ADN ne saura pas qui est son vrai père (ça doit arriver plus souvent qu'on le pense !). Au moins, quand on écrit, à part le plagiat, on sait qu'on est le père de cette production. C'est un peu le thème du roman que je suis en train d'écrire, en espérant que j'arriverai jusqu'à la fin. Et merci pour l'acquisition "papier" de ce livre et d'autres.

Publié le 12 Mai 2022

@patrice Gautier
Merci Patrice pour ce commentaire généreux.

Publié le 28 Mars 2022

A very good read!!
Une lecture intéressante qui traite d'une manière originale notre société contemporaine.

Publié le 27 Mars 2022

Fluidité de la lecture extrêmement agréable.
Je conseille.

Publié le 27 Mars 2022

Beaucoup aimé cette lecture. On a l'impression que l'auteur parle d'actualité d'aujourd'hui. Je recommande.

Publié le 24 Mars 2022

@Agostini François Xavier
Merci pour votre commentaire. L'absurde semble effectivement être la règle de vie de l'humanité. Certains le maniant encore mieux que d'autres. Pour employer un mot à la mode, il va falloir faire preuve de résilience. J'ai commencé la lecture de Prophetia.

Publié le 20 Mars 2022
5
Bonne soirée, 5 étoiles filantes je me demande ce que pourrait écrire Camus sue l'état du monde tel que nous l'ébauche Poutine le terrible et le pire reste à venir je le dis dans "Prophetia..." l'absurdité du monde de 2022, une absurdité atomique nous emportera tous. En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres comme vous et moi. Sachons créer encore.
Publié le 19 Mars 2022

@Brice Epédrague
Au vu de l'analyse éclairée de vos différentes lectures, je suis flatté par votre commentaire. J'ai dans l'idée que vous ne sauriez tarder à ajouter votre pierre à l'édifice. Encore merci.
Gérard J.M

Publié le 14 Mars 2022
5
Bravo pour l’exercice, très bien mené et subtile. Vous donnez envie de revisiter Camus. Faire coller votre récit à son œuvre est brillant (ou plutôt vice versa).
Publié le 14 Mars 2022