Les messagers d'Antakya

37 pages de Fernand Fallou
Les messagers d'Antakya Fernand Fallou
Synopsis

Enquête policière ésotérique.
Bon voyage.
FF

Publié le 09 Avril 2022

Les statistiques du livre

  235 Classement
  109 Lectures 30 jours
  703 Lectures totales
  +27 Progression
  7 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 5 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Ma chère @Parthemise33
Excusez ma réponse tardive, mais j’ai été très préoccupé ces derniers temps.
L’ombre, on peut en dire des choses sur l’ombre… Tous les peintres, de la renaissance à nos jours vous le diront… L’ombre détient les secrets de la lumière.
Merci pour votre commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 26 Avril 2022
5
@Fernand Fallou Cher M. FF "Nous voulons toujours sauter hors de notre ombre " disait Henri Frédéric Amiel. Vous nous en contez de belles avec ce récit. Après avoir eu peur de son ombre, faudrait-il avoir peur pour son ombre ? Dans ces temps turbulents, nous ne sommes certains de rien. Sans tomber dans une paranoïa mortifère, il s'agirait d'être vigilant... Merci bisous merci pour cette nouvelle ésotériquement explosive.
Publié le 19 Avril 2022

Chère @LadyAutrice1800
C’est bien dommage, il y a beaucoup moins de papillons que dans ma jeunesse. C’est un peu de ma faute, entre huit et douze ans, j’en ai tué quelques-uns dans des safaris épiques qui me poursuivent encore de leur ombre.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 11 Avril 2022
5
Merci pour ce conte qui prouve que les papillons sont essentiels... de l'ombre à la lumière.
Publié le 11 Avril 2022

Chère @lamish ter
Merci pour avoir passé du temp à me lire.
Je n’ai glissé aucun tacle, mais on peut en reparler.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 10 Avril 2022

Ma chère @Catarina Viti
Très heureux de te lire dans mes commentaires. Grâce à toi j’ai appris le mot « guématriques » et tu as raison, dans tous mes textes, il y a quelques petits messages gématriques. Un peu comme les images subliminales.
Mais il y en a pas dans le nom de Victor ou Julien de Laville. C’est un nom basique que j’ai inventé en attendant d’en trouver un plus original.
Il y a effectivement un petit message dans la monnaie trouvés sur les trois cadavres, les SDF n’ont pas d’argent, dans le monde de la prostitution il y a trois prestations, donc trois prix, donc utilisation de plusieurs sortes de billets… (pendant que j’y pense, embrasse Henriette, Cocotte et Shirley de ma part) …et dans le monde de la drogue les billets qui circulent le plus, sont les billets de 20 euros. Comme tu dis : nom de dieu, « c’est de la bonne, t’en a encore ? »
Quant à la belle statue de femme nue qu’il y a dans l'entrée des LAVILLE, elle est là parce que je trouvait que ce texte manquait de femme. C’est tout. Pas de message !
Merci pour ce bouquet d’étoiles de pampa.
FF

Publié le 10 Avril 2022

@galodarsac
Mon cher Léon
Quand j’étais jeune, très jeune, j’ai été placé dans un collège d’apprentissage pour apprendre le métier de tourneur fraiseur. Le collège de Laversine, une de fondation Rothschild. Ça ne me plaisait pas trop, j’avais quinze ans, (1961) je m’en suis échappé. C’est là que j’ai connu la gare de Creil. Dans tous mes récits il y a un de mes souvenirs succincts certes, mais souvenir tout de même. Evidemment, tu as raison, tout le reste est imaginé.
Merci pour cette rafale d’étoiles. (air du temps oblige)
FF

Publié le 10 Avril 2022
5
Monsieur Fernand, c'est toujours un plaisir de jeter une poignée d'étoiles à vos pieds. Votre nouvelle a égayé ma journée, et je vous en suis très reconnaissante. Par les temps qui courent (à reculons), l'égayement est rare ! /// Brèfle, venons-en aux choses sérieuses : "Par le Grand Mamamouchi, la Corne de Belzébuth, et la Barbe du Profite où, où donc avez-vous trouvé cette idée ? /// Sky ! /// Je relirai -si, si, je vous assure-, car je sens que j'ai laissé passer des trucs grands comac. /// Faut que je pige ce que fabrique la statue de Tyché dans le hall d'entrée de... Laville (Charles Laville était un grand initié. Est-ce un hasard ? ou comme d'autres auteurs que je ne citerai pas, vous contentez-vous de piocher au pif les noms de vos personnages dans l'bottin ?) et que je recompte toutes les monnaies trouvées sur nos jeunes décédés, des fois qu'y sont planqué des messages guématriques./// Non de Zeus ! C'est de la forte ! Les poulettes n'en reviennent pas. Elles me demandent d'ailleurs (vu que c'était l'heure de leur repas du soir et qu'ainsi, nous nous sommes vuzéparlé ) de vous transmettre leurs salutations distinguées. /// Salutations donc d' Henriette, Cocotte et Shirley. C'est dire... à côté de ça, hein, le Goncourt Price, c'est de la gnognotte pour fillettes prépubères. /// Merci en tout cas, merci pour l'imaginaire et le grand cœur. Côt-côt !
Publié le 09 Avril 2022
5
Bravo pour ce retour tant attendu sur MBS ! Du grand FF, comme toujours. Et que d'imagination ! Dire que j'ai vécu presque 10 ans près de Montataire, et suis passé des dizaines de fois près de son château... Si j'avais su ! Merci cher Fernand pour ce partage original et captivant. Désormais je surveille mon ombre à chacun de mes pas !
Publié le 09 Avril 2022

Ma chère @Chanelle75
Que de gentillesse dans ce commentaire dithyrambique qui me va droit au cœur.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
FF

Publié le 09 Avril 2022

Bien que je crois vous reconnaître.
Cher(e) @PHVD
Merci d’avoir passé du temps à me lire.
Sûrement que vous avez raison en ce qui concerne les croisés. Je vérifierais.
Merci pour ce commentaire surchargé d’étoiles.
FF

Publié le 09 Avril 2022
5
Extra! Un festin d'esprit ! De mieux en mieux. Depuis le début je me demande comment va-t-il élucider cette affaire et la fin m'a surprise. Vous Avez vraiment ce désir de nous apprendre, de nous faire voyager, de nous surprendre. Je vous soupçonne d'avoir trouvé comment voler l'ombre de l'esprit d'un grand cinéaste. Je suis sous le charme et vous remercie pour ces quelques moments de pure délectation. Bien à vous Chanelle
Publié le 09 Avril 2022