Les 7 travaux de Virgile

591 pages de Philippe De Vos
Les 7 travaux de Virgile Philippe De Vos
Synopsis

Publié en feuilleton ici même voici 3 ans, je republie, comme expliqué dans ma bio.
Classé en roman d'aventures, c'est aussi du fantasy, du conte philosophique, de la farce, de l'amusement autant dire.
Une histoire de monde parallèle où le jeune Virgile est embarqué pour sauver ce monde-là, sous le joug de monstres mythologiques. Tout cela est dû au pauvre mage de la cité qui, un soir de beuverie, a fait apparaître ces monstres-là et oublie la formule qui les ferait disparaitre. Les maîtres de la ville, maîtres de guildes, vont prêter main forte à Virgile afin qu'il terrasse 7 monstres. Mais, c'est sans compter les dieux qui habitent le mont Ulutoo et se préoccupent de la naissance d'une nouvelle croyance : le monothéisme. Les monstres vont servir leur dessein.

Publié le 19 Mai 2022

Les statistiques du livre

  242 Classement
  105 Lectures 30 jours
  301 Lectures totales
  -71 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

10 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

...

Publié le 20 Mai 2022

@albumine Painsec C'est bien ! Pour une fois, vous avez tout bien compris de ce que je dis. Vous confirmez que vous vous faites un malin plaisir à importuner les auteurs talentueux, ce qui n'est pas mon cas. Je n'ai nul besoin d'être rassurée puisque je n'ai jamais eu de prétentions avec mes productions qui n'amusent que moi. J'ai trouvé la solution à votre vide existentiel, il s'agit de celle que me préconisait ma chère mère lorsque je bayais aux corneilles " Prends un marteau et tape-toi sur les doigts " qu'elle me disait. En désespoir de cause, vous devriez essayer, sans modération, sa méthode naturelle et qui n'importune pas les autres. Ou bien faire l'acquisition d'un cilice ou, au choix, d'autres instruments d'auto-flagellation. Quant à vos amours contrariés (sur la page de Philippe !!!???) avec votre alter-ego, rassurez-vous, la réconciliation est imminente, c'est mon petit doigt qui me l'a dit !

Publié le 20 Mai 2022

@FANNY DUMOND
Vous savez quoi ? J'ai pris connaissance de quelques-unes de vos, comment dire ? productions et je peux vous prédire que vous ne risquez nullement d'être importunée par "ceux qui ne pondent que des histoires idiotes, niaises, gauches, soporifiques du fin fond de je ne sais où". Soyez donc rassurée.

Publié le 20 Mai 2022

rebonsoir@Philippe De Vos je vous en prie ! Vous le savez que c'est sincère. Oui, vous êtes allé au bout de deux nouvelles histoires et de vos petites annonces (également très réussies) en seulement quelque 3 mois. Bravo, Philippe ! Quant à la créatrice de Mme Poigret, je crois bien et, j'en suis même sûre, que n'étant pas Ken Kesey (l'auteur de " La machine à brouillard " dont l'intrigue se déroule dans un hôpital psychiatrique), qu'elle aurait beau se triturer les méninges dans toutes les dimensions inimaginables, qu'elle ne saurait comment entraîner sa Louisette dans une nouvelle aventure dans laquelle elle risquerait trop d'y perdre la raison. Je l'aime bien mon personnage (et vos petits défis), alors je ne veux pas trop lui faire de misères ;-))) À tantôt, Philippe et vive la Littérature et la Lecture ! Patricia

Publié le 19 Mai 2022

@FANNY DUMOND
Bonsoir Patricia
et merci de ce nouveau vote. Oui, c'est vrai qu'il y avait un exercice rituel le samedi lorsque je postais mon épisode… Toujours avant le match de foot sur Canal +. Je déposais après avoir travaillé ma semaine dessus, je regardais mon match et j'attendais la fin pour découvrir votre commentaire, toujours fidèle au rendez-vous. Et parce que j'avais ces quelques lectrices et lecteurs fidèles, je me suis appliqué à rendre ma copie à l'heure. Certaines semaines, le mercredi soir, soit je n'avais encore rien, soit je mettais à la corbeille le travail des jours précédents en me désolant. Et puis, l'étincelle fut toujours au rendez-vous… Dieu sait comment ! Quelques fois, je me dis que pour m'obliger à écrire, il faudrait que je me remette dans les mêmes conditions. Mais en même temps, cette année, je suis allé au bout de 2 histoires postées ici : 623 âmes, 482 pécores et La librairie des bannis. J'espère qu'ils seront appréciés.
Merci encore de votre passage et à bientôt, pour une nouvelle aventure (de votre Mme Poigret)
Philippe

Publié le 19 Mai 2022
5
Bonsoir@Philippe De Vos que de souvenirs pour moi lorsque j'attendais avec impatience chacun de vos épisodes, les samedis après-midi ! 27 semaines sans jamais faillir et je salue à nouveau votre pugnacité pour réaliser ce petit bijou. Je suis ravie que vous le reproposiez à la lecture pour de nouveaux lecteurs ou pour d'autres, comme moi, qui aiment rouvrir leurs livres favoris ! À ce que je remarque, les auteurs qui ont du talent attirent ceux qui ne pondent que des histoires idiotes, niaises, gauches, soporifiques du fin fond de je ne sais où et qui devraient en prendre de la graine. Mais il paraît qu'elles se font rares, les graines, en ces temps de pénurie ! J'attends une autre de vos créations ! Bonne soirée cher Philippe. Patricia
Publié le 19 Mai 2022

Et moi, comme sainte Margarine : je ne vois que ce que je crois.

Publié le 19 Mai 2022

@albumine Painsec
Je suis comme saint Thomas, je ne crois que ce que je vois !

Publié le 19 Mai 2022

@Catarina Viti et moi, c'est une vieille histoire. J'abomine ces textes autant qu'elle déteste les miens. Au fond, c'est ce qui fait qu'on se supporte aussi bien. Et que je ne me suis pas écroulée sous ses coups de boutoir. Mais je lui réserve, croyez-le bien, un chien de ma chienne, et ce coup-ci, je serais surprise qu'elle n' en avale pas sa barbe ridicule (mais qui a au moins l'avantage de dissimuler son vilain museau de harpie).

Publié le 19 Mai 2022

@albumine Painsec
J'irai vous lire, si c'est ça que vous voulez. Mais me défouler, non ! Ma démarche, en cet instant, est de redéposer l'ensemble de ma production. C'est ce qui m'anime. Exercice égocentrique s'il en est !
Pour le reste ! Catarina Viti vous a mis un coup de gourdin par derrière votre tête de mule. Étonnant que vous soyez encore debout !

Publié le 19 Mai 2022

Viendriez pas vous défouler sur "Zoé et Melle Balibar" ?

Publié le 19 Mai 2022